Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref cette semaine. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais qui peut vous intéresser.


De nouveaux emplois annoncés par centaines

Ces derniers mois, plusieurs grandes sociétés du département ont annoncé leur intention de créer des emplois : Vuitton à Beaulieu (250 emplois prévus), Michelin à Cholet (100 agents de production et 15 agents de maintenance), Jeanneau à Cholet (50 personnes), un centre d'appel des impôts à Angers (49 employés), Gamm Vert Synergies Angers (15 nouveaux salariés), le hard discounter Action à Angers (530 emplois directs), le groupe de services à domicile O2 (60 emplois prévus), Grimaud à Roussay (50 postes).
Source : COURRIER DE L'OUEST, 18/09/2018

Angers : Verisure crée 500 emplois

Le leader européen des alarmes connectées, Verisure, va ouvrir, à Angers, le plus grand centre de télésurveillance de France. L’entreprise va créer 500 emplois, dans les six ans. Verisure, compte 15 000 collaborateurs dans quatorze pays, 2,7 millions de clients. Elle réalise 204 millions d’euros de chiffre d’affaires en France et a une croissance annuelle de 20 % depuis dix ans. L'entreprise va s'installer dans l'immeuble Axa, rue du château d'Orgemont, et compte démarrer son activité dès le mois de janvier.
Source : OUEST FRANCE, 18/09/2018

Angers. Enseignement. La première rentrée angevine de l'ISTOM

L'ISTOM, école supérieure d'agro-développement international, effectuera sa première rentrée, sur le campus de Belle-Beille, à Angers, le 1er octobre prochain. Elle a quitté Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) pour venir s'installer à Angers. 550 étudiants sont attendus dans cet établissement qui forme des spécialistes de la filière agricole pour les pays en développement dans les secteurs de la production, de l'industrie agroalimentaire, du négoce ou de la recherche.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 18/09/2018

Brissac. La Sadel se change en Scop et se structure

La Sadel (128 salariés) a adopté le statut de Scop. Elle est l'un des leaders de la vente de livres et de papeterie pour les établissements scolaires. Elle a réalisé, en 2017, un chiffre d'affaires de 40,6 millions d'euros. 75% de l'activité s'effectue par correspondance.
Source : JOURNAL DES ENTREPRISES, 09/2018

Générale des Services fait appel aux particuliers

Le 6 septembre, la franchise angevine Générale des Service a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Lendopolis pour financer la future campagne de communication nationale de la marque, estimée à 100 000 euros. Les particuliers qui le souhaitent peuvent, jusqu'au 6 octobre, prêter la somme de leur choix. Une première opération similaire avait réuni plus de 700 particuliers préteurs en juillet dernier.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 19/09/2018

Les Ponts-de-Cé. Ils vont turbiner pour Google

Les ventilateurs créés par la société Secmo (Société d'études et constructions métalliques de l'ouest), des Ponts-de-Cé, ont été retenus par Google. La firme américaine a en effet signé un contrat pour des ventilateurs centrifuges (dix exemplaires par an) destinés à poser de la fibre optique en ville. Secmo a vu son chiffre d'affaires augmenter de 20 % en un an. Julien Guerenneur, qui dirige l'entreprise et ses 21 collaborateurs, a su diversifier l'entreprise spécialisée dans l'utilisation de l'acier et de l'inox, en créant un bureau d'études qui conçoit des produits personnalisés et sur-mesure. Pourtant, le développement de l'entreprise est freiné par le recrutement. Malgré les deux apprentis en formation, un chaudronnier et un monteur sont recherchés.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 19/09/2018

Filière nautique : 7 200 emplois

La filière nautique réalise 4,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires, en France. Les Pays de la Loire sont la deuxième région française du secteur nautique avec 18,5 % du chiffre d'affaires et 7 200 emplois. Le groupe Bénéteau représente environ 60 % des effectifs et du chiffre d'affaires. Le tissu industriel de la filière dans la région est constitué principalement de PME/TPE. La région concentre ainsi de nombreux petits chantiers de construction et réparation.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 20/09/2018

Export : offre unique pour les entreprises

5 400 entreprises des Pays de la Loire sont présentes à l'export, soit 4,2% des PME. Pour aider les entreprises à exporter, la Région déploie plusieurs dispositifs : volontaires internationaux en entreprise, aides au recrutement ou missions à l'étranger, envoyés spéciaux à Hong-Kong, Abidjan ou Chicago pour détecter les nouveaux marchés... La Région, la CCI régionale et Business France ont signé un protocole pour créer la "Team France Export Pays de la Loire" pour repérer les entreprises susceptibles de devenir exportatrices afin de les accompagner avec un interlocuteur unique. Une plateforme " des solutions " sera déployée. Des équipes de Business France intègreront la CCI pays de la Loire. L'objectif national est de faire passer le nombre d'entreprises exportatrices de 125 000 à 200 000 en 5 ans.
Source : OUEST FRANCE, 20/09/2018

Michelin veut recruter 115 personnes à Cholet

Michelin (1 450 salariés) organise une journée de recrutement, le mardi 25 septembre, de 8 à 18 heures, à L'Autre usine, boulevard de la Rontardière, à Cholet. 115 postes seront proposés : 100 postes d'agents de production, 15 postes d'agents et de techniciens de maintenance. Inscriptions à cette journée « Rencontre carrière industrie » en ligne, sur le site www.recrutement.michelin.fr
Source : COURRIER DE L'OUEST, 20/09/2018

Angers. Déchets polluants dans l’ex-usine : qui va payer ?

Les anciens locaux de l'usine Elco PCB, le fabricant italien de circuits imprimés, situés avenue Patton à Angers, attendent depuis trois ans une opération de dépollution. Devant l'inaction d'Elco, les services de l'Etat (la Dreal) proposent deux solutions au propriétaire (SCI Immofi) : le versement d'une aide pour procéder à la dépollution ou désigner l'Ademe pour le faire via un appel d'offres. Le propriétaire imagine ensuite de raser les locaux et de créer, sur une partie des 16 000 m2, un "village d'entreprises".
Source : OUEST FRANCE, 21/09/2018


Article du 22 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Bilan Positif 22/09/2018 20:28:05

Cela semble décoller pour les offres d'emploi. La France remonte la pente. Bien.



Commentaire de De l’autre côté de la rue 25/09/2018 17:26:28


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI