Gennes-Val-de-Loire. Pour ou contre une passerelle pour piétons et cyclistes ?

Le jeudi 20 septembre dernier, l'association Pass'rives mettait en ligne sur son blog et sa page Facebook un sondage sur la traversée des ponts entre Gennes et Les Rosiers, sur la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire. Le questionnaire vise à connaître l'avis de la population sur la création ou non d'une passerelle pour les piétons et les cyclistes.

« Votre avis nous intéresse et est déterminant pour l'avancée du projet », indique sur son blog l'association « Pass'rives »


« Votre avis sur la traversée des ponts de Gennes-Val-de-Loire nous intéresse ! »
, indique le collectif Pass'rives en amont du questionnaire. Et de rentrer plus dans les détails : « Pour la sécurité de tous, l'association Pass'rives vous invite à témoigner sur votre façon d'emprunter les ponts. Merci à chacun d'entre vous, adultes, adolescents, enfants, de répondre individuellement à ce sondage ».

Pour « traverser la Loire en douceur »

L'objectif de l'association est de permettre aux usagers de « traverser la Loire en douceur ». Pass'rives souhaite ainsi « sensibiliser, mobiliser, convaincre à la mise en œuvre d'une passerelle dédiée aux transports doux » entre Gennes et Les Rosiers, au niveau des ponts. Et ce questionnaire n'est pas banal... Si les retours sont massifs, le but est ensuite de « convaincre les décideurs de l'intérêt d'engager la construction d'un ouvrage harmonieux adapté à l'évolution de Gennes-Val-de-Loire, désormais regroupée sur les deux rives », précise le collectif de riverains.

Quels sont les genres de questions posées ?


Le formulaire à remplir en ligne comporte 12 pages avec des thèmes variés (sécurité, économie, tourisme, lien social, environnement, etc.), mais selon le collectif, il vous sera demandé de consacrer seulement « 3 minutes pour répondre au questionnaire ». Parmi les questions : « Traversez-vous les ponts de Gennes et des Rosiers à vélo ou à pied ? », « Laissez-vous vos enfants l'emprunter ? », « Pourquoi hésitez-vous ? », « Avez-vous subi des incidents, des accidents ? », « Et en tant que conducteurs de camions, bus, voitures, cette cohabitation vous pose-t-elle problème ? » Le jeudi 20 septembre, le collectif s'était fixé un objectif de 1 000 réponses.

Infos pratiques : Pour répondre au questionnaire, cliquez sur ce lien. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le blog http://passrives.over-blog.com/ ou sur Facebook : https://www.facebook.com/passrives/. Vous pouvez remplir le formulaire en version papier. Pour cela, faites la demande en envoyant un mail à passrives@free.fr (date limite des retours : 15 octobre 2018). Les résultats seront communiqués en octobre-novembre 2018 sur le blog et sur Facebook, ainsi qu'en réunion publique.



Article du 30 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de thérèse Loubert 30/09/2018 10:24:14

Déjà le nom si charmant des Rosiers sur Loire a disparu des documents administratifs et la commune voit disparaitre peu à peu ses commercants, qu'adviendra-t-il des personnes agées qui seront dans l'incapacité de traverser le pont passerelle ou non, pour monter tout en haut de Gennes pour effectuer opérations bancaires ou ravitaillement ?



Commentaire de Oui pour la passerelle 30/09/2018 10:27:04

Traverser ces deux ponts à pied ou à vélo est le parcours du combattant c'est à dire très périlleux. Trottoirs trop étroits et pas de barrière de sécurité côté route. De plus les voitures, notamment ,roulent bien trop vite et ne respectent pas les limitations de vitesse. Dans un premier temps, il serait bien de régler ce problème d'excès de vitesse. Personnellement, il y a longtemps que j'ai renoncé à traverser ce pont à pied ce qui est bien dommage car on ne peut profiter du magnifique paysage.
D'après le rapport : " En ce qui concerne la passerelle nous ne vous dirons pas que c’est pour demain, il faut se projeter à un horizon de 10 à 15 ans » Pourquoi attendre si longtemps même si l'on sait que cela demandera du temps pour boucler ce projet? Dix à quinze ans d'attente, c'est énorme alors que ce projet est en pourparler depuis plusieurs années déjà.



Commentaire de Diabolo 30/09/2018 19:45:23

Je traverse ces ponts à vélo une cinquantaine de fois dans l'année, ce n'est pas beaucoup. je n'ai jamais eu de problème. A pied il y a des trottoirs, peu larges, mais ils existent. En voiture, en allant vers les Rosiers ce n'est pas la peine de s'élancer il y a un feu au bout, vers Gennes c'est différent. Bien sûr je suis pour la construction d'une passerelle spécifique, mais quel en est le coût, et qui paye? Il faudrait estimer la fréquentation des piétons et cyclistes (hors évènements exceptionnels). Est- il possible de créer des aménagements pour ralentir les véhicules? Pas facile…..



Commentaire de Dans 10/15 ans 30/09/2018 19:46:26

Le super u auras disparu...les banques inutiles L argent ne seras plus de mises seule la CB Les livraisons par drones... Amazone...arrive et se développe... Alors a quoi bon cette passerell



Commentaire de thouet 01/10/2018 09:07:36

Ce projet est inutile, une passerelle au niveau du Pont Georges Ponpidou trop dangereux ou au niveau de la Base Nautique de St Hilaire St Florent (rue Ackermann trop dangereuse) serait plus intéressante.



Commentaire de Nul part 01/10/2018 13:44:41

Arrêtons de construire tout et n importe quoi Il suffit de limiter le pont entre Gennes et les rosiers a 20km/h en y mettant un radar inaccessible en haut des piles et quelques caméra comme ça les vélo iront a la cadence des voiture et les piétons pourront circuler sur la chaussée idem dur le ponts des saint Mathurin et les ponts de Saumur



Commentaire de Disons... 01/10/2018 15:43:17

Disons plutôt pour ou contre la fermeture du bureau de poste des Rosiers, le maire le veut et vous ???



Commentaire de Faut tous les fermer 01/10/2018 21:09:56

Bien sur qu'il faut le fermer



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI