Edito de Michel Choupauvert : Le théâtre le Dôme fait son show

Depuis sa fermeture, en 2010, le Théâtre vole la vedette aux spectacles qu'il héberge. Une vraie Sitcom, et là, Il vient d'ouvrir une nouvelle saison... Après « je ne sais ce qu'on va en faire », « Saumur mérite un palais culturel », puis « mince, il y a plein de malfaçons » et « Oh ! 4 millions de dépassement », voici maintenant : « enfin hors d'eau mais inondé ». A force cela pourrait faire sourire…


En 2004, le Théâtre prend l'eau, la charpente est pourrie... Le magnifique ciel de la salle à l'italienne risque de tomber sur la tête des spectateurs. Jean-Michel Marchand, alors maire, est contraint de le fermer... Après quelque temps de réflexion, il décide de le réparer a minima. Mais plouf... Son projet tombe à l'eau quand, en 2008, Michel Apchin le dépasse aux municipales de quelques brasses... C'est en 2010 que Michel Apchin déclare vouloir en faire un palais culturel « ouvert à tous les arts ». Il décide alors de prendre le même architecte comme l'expliquait il y a quelques semaines Lionel Fleutry en charge des travaux à l'Agglo pour justifier de la récurrence des malfaçons et du dépassement du budget : « Le Maître d'œuvre choisi en 2005 a été reconduit pour le marché de 2010. Celui-ci, qui avait la compétence « décoration » du premier projet, n'a pas été à la hauteur du second projet. Ce qui a occasionné les nombreux dysfonctionnements et le retard de 2 ans du chantier ».

La faute à qui ?

Erreur de casting ? Peut-être ou la faute à « pas de chance ». Par ailleurs, on ne connait toujours pas les causes de l'inondation et on ne sait toujours pas pourquoi les « sprinklers », ces douches qui éteignent automatiquement le feu, se sont déclenchés tout seuls... Encore, une malfaçon ? Les expertises contre expertises qui se multiplient apporteront peut-être la réponse. En tous cas, cela peut durer. Les différentes compagnies des protagonistes pourraient bien avoir envie de reporter la faute sur les autres...


Cela finira bien par s'arranger... Peut-être que, pour la réouverture, les programmateurs auront l'humour de proposer la comédie musicale « Singing in the Rain ».

Michel Choupauvert


Article du 29 septembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de 1-2-3 Soleil 29/09/2018 13:38:37

Bali et Balo sont dans un bateau. Bali tombe à l'eau. Plouf!
Si les programmateurs nous la jouent à "dansons sous la pluie", il ne faudra pas qu'ils oublient les parapluies... de Saumur bien sûr ;)



Commentaire de vlady boissin 29/09/2018 17:50:42

Les éditos de Michel Choupauvert m ont souvent fait rire , ou sourire à minima. Mais aujourd'hui , non je ne ris ni souris ,je trouve cet édito un peu trop à charge selon mon gout . Même si c est écrit avec beaucoup de nuances , je sens poindre derrière une certaine ironie qui a mon avis n est pas trop de circonstance. Le Dôme, certes ne peut pas plaire à tout le monde , mais quand un lieu culturel cesse momentanément son activité personnellement , je suis triste.

“Rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théâtre.” Louis Jouvet



Commentaire de @vlady boissin 30/09/2018 12:16:20

Moi ce qui me fait moins rire ce sont les dépenses engagées pour un tel résultat , le tout payé par le contribuable ....mais peut être faites vous partie de la moitié des Français qui ne paient pas d'impots .....
L'incompétence de tous ( élus , services de la ville en charge des travaux et architectes ) qui ont laissés passer autant de malfaçons
malgré deux ans de retard me rend triste également .
Comme disait un de nos cher président sous le règne duquel la dégradation a commencé "" Dans quel état allez vous nous laisser la France ?? ""



Commentaire de bourgais 30/09/2018 14:33:58

vlady boissin bien sur que voulez faire d'autres que rire devant tant d'incompétence et d'argents gaspillés . lamentable gestion



Commentaire de Hervé Le Tellier 30/09/2018 16:57:21

@bourgais @@vladyboissin , Monsieur Vlady Boissin a simplement fait une légère critique de l édito de monsieur Choupeauvert. Pour @@vlady boissin , je ne vois pas le rapport entre le fait de payer des impôts et un dégât des eaux dans un bâtiment communal , quand le rempart du château est tombé en 2001 étais ce la faute aux élus de l'époque ? la réponse est non ? Pour ce qui est de monsieur Bourgais (toujours égal à lui même dans la critique non constructive) vous parlez d incompétence et d argent gaspillé , mais pour tous les projets menés par les collectivités il y a toujours des "insatisfaits , grognons" toujours prêt à critiquer....Si on les écoutez on en serait encore à la machine à vapeur ou à l avion à hélice... Pour ce qui est des mal façons , n étant ni expert , ni élu de Saumur je ne peux me prononcer , je ne sais rien , peut être que mes deux détracteurs en savent plus , qu ils nous disent leurs informations, leurs scoops !!!!.......Enfin pour conclure , le dégât subi par le Dôme est à ce jour inexpliqué alors attendons sagement les résultats des expertises , au lieu de crier avec la meute de loups imbéciles qui se régalent d un tel accident qui met bien à mal la culture Saumuroise pendant quelques semaines.



Commentaire de Robert Plant 30/09/2018 17:49:04

Tout à dait d accord monsieur LeTellier



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI