Courrier du lecteur : Un poulailler collectif dans le centre-ville de Saumur ? « Une bonne idée »

Il y a une semaine, notre collègue météo du Kiosque relayait une information selon laquelle l'installation d'un poulailler collectif était envisagée dans le centre-ville de Saumur (relire). Plusieurs internautes se sont ensuite demandé s'il s'agissait ou pas d'un canular, comme il en a l'habitude. En réalité, il s'agit bel et bien d'un projet qu'a brièvement évoqué Jackie Goulet, le maire de la Ville de Saumur, lors de la présentation du programme européen « Fruits et légumes à l’école » (relire), le 21 septembre dernier. Un projet qui a inspiré un de nos lecteurs. Pour lui, « c'est une bonne idée ». Son courrier.


« Réduction de déchets... Lu dans Saumur-Kiosque : des poules à Saumur pour réduire les déchets ménagers. Canular ou info ? Néanmoins, c’est une bonne idée, ayant moi-même investi dans ce domaine. Par contre, cela demande une étude approfondie avant de se lancer dans ce genre d’entreprise (investissement, amortissement, rentabilité). Dans l’investissement, prévoir achat des poules et construction d’un poulailler.

Il existe bien déjà un poulailler du côté du Chemin-Vert, qui accueille quelquefois quelques « cocottes », mais la cohabitation avec poules à plume et poules sans plume serait difficile et on ne peut confier cette surveillance à nos braves policiers occupés à bien d’autres tâches. Il est donc préférable de prévoir l’investissement dans un poulailler. Sur le choix du lieu, je verrais bien le centre de Saumur, voire place de la Bilange, non loin d’un certain piano où le chant des poules pourrait se mêler aux joueurs occasionnels de piano pour former un ensemble orchestral original et gratuit.

De plus, ces poules seraient heureuses de voir touristes et passants les visiter et leur donner, après avoir mangé déchets ménagers, quelques friandises qui seraient en quelque sorte leur dessert. La construction du poulailler devra être en grillage double maille et bien arrimé au sol pour que Maître Renard attiré par l’odeur alléchée ne puisse se contenter que d’un regard. Prévoir aussi dans ce poulailler perchoir et abri genre « Dôme » qui pourrait être la réplique modèle réduit de celui du Théâtre et où les architectes des Bâtiments de France devront définir la hauteur qui devra être rigoureusement respectée… Il faudra aussi mangeoire et abreuvoir. Dans l’investissement avec l’achat des poules, prévoir un coq afin que celles-ci puissent accomplir pleinement leur sexualité et que l’on ait des poules comblées et heureuses. Par contre un coq… çà chante au lever du jour ! Alors avis aux « lève-tard » qui bientôt se coucheront comme les poules et deviendront des « lève-tôt » .

Maintenant qui s’occupera des poules ? Un employé municipal ? Répondant au test d’aptitude pour les gallinacés, formation et stage minimum de trois mois ou alors embauche d’une personne qui aurait pour conséquence de créer un emploi ajouté avec fierté sur la liste emplois créés en Maine-et-Loire et à Saumur. Concernant la rentabilité, des poules heureuses et bien nourries… Ça pond des œufs… De bons œufs avec un jaune orange comme on en voit plus. Alors, à qui les bons œufs qu’il ne faudra pas mettre dans le même panier. Agglo, municipalité qui cassera les œufs pour faire l’omelette ? Oh ! Une bonne omelette aux truffes… J’en salive déjà… Après toutes ces considérations et dans l’attente de voir « pépé et mémé » promener leurs petits enfants pour aller voir les cocottes… Alors à quand des poules à Saumur ? »



Article du 01 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Oui bon... 01/10/2018 15:43:18

Ce lecteur travaille pour la mairie? Prétendre que cela va réduire les déchets est bien pauvre comme argument car les déchets que mangent les poules sont naturels et se désagrègent sans problème dans la nature. Elles ne mangent pas du plastique non plus.
Pensons en priorité aux inconvénients et pour les poules et pour les riverains sans oublier le vandalisme que cela va forcément susciter. Et quant au coût >>> Dépenses inutiles.



Commentaire de Poules en ville 01/10/2018 19:06:39

Quelle belle et bonne idée !
Je ne suis pas sûr que, en ce domaine, il faille raisonner amortissement et rentabilité, mais plutôt sourires, plaisir, convivialité, etc...
Quand aux déchets... J'ai quatre petites poules naines, et je peux attester qu'elles boulottent avec ardeur, et en quantité impressionnante !
Ce serait bien sur la place devenue piétonne !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI