CAFE Théo-Philo

Une interrogation contemporaine : L’animal, notre égal ?

Affiche : Raphaële PORTIER

Pour mieux nous connaître … Conscients de l’importance de certaines questions, de la diversité de nos opinions et du peu d’occasions propices à de vrais échanges, un petit groupe de chrétiens de la Paroisse Sainte Jeanne Delanoue souhaite proposer des rencontres ouvertes à tous, croyants ou non. Ce ne sont ni des cours, ni des conférences, encore moins des enseignements dogmatiques, mais des dialogues où chacun peu intervenir pour donner et justifier sa position. Nous veillerons à ce que chaque prise de parole soit écoutée avec respect, quitte ensuite à exposer les raisons de son désaccord. L’actualité peut nous interroger, n’hésitez pas à proposer, à la fin de chaque rencontre ou par courriel, des sujets que vous aimeriez voir aborder.

paroissestejeannedelanoue@diocese49 Tél 02 41 51 00 73 Mardi 9 octobre 2018 Restaurant le Carrousel, 16 rue du Colonel Michon, Saumur 18h30 / 20h Sans inscription - participation aux frais


Article du 06 octobre 2018 I Catégorie : Culture

 


3 commentaires :


Commentaire de Nostromo 06/10/2018 21:28:43

Qu’est-ce qui différencie l’homme de l’animal ?
L’âme ? La religion ? L’amour ? La réflexion ?
L’homme tue pour son plaisir, l’animal tue pour manger.
L’homme copule par amour, l’animal copule par pulsion sexuelle ... un peu comme le curé.
L’homme a le pouvoir... pas l’animal ... sauf quand il est seul face à un homme seul ... pour le lion, le tigre ... mais pas la fourmi !
Le plus fort est toujours supérieur au plus faible.
La force peut être musculaire ou intellectuelle.



Commentaire de J.c.thibeau 08/10/2018 11:19:24

Cher nos ... Votre commentaire me paraît intéressant, je vous propose de venir débattre avec nous. Je vous. vous​ offre la consommation nous comptons sur votre présence si votre agenda le permet. Amicalement jcT



Commentaire de sebastien b 08/10/2018 14:12:51

Moi je viens si il y a un petit barbecue avec du poulet, boeuf et agneau.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI