Montsoreau. Conférence autour de « Duplessis-Mornay, pape des Huguenots et Gouverneur de Saumur »

Le vendredi 19 octobre, l'association culturelle « Art et Découverte » de Montsoreau reçoit Guy Gauthier, historien et notamment spécialiste de Duplessis-Mornay.

Association Art et Découverte de Montsoreau

Ancien magistrat, ancien sous-préfet, docteur en Histoire à la Sorbonne, enseignant en Science politique à l'I C E S (Institut Catholique d'Etudes Supérieures) et auteur de treize ouvrages historiques publiés de 1994 à 2018, Guy Gauthier vous invite à découvrir Duplessis-Mornay, un personnage entre ombres et lumières, qui fut, entre autres, gouverneur de Saumur.

Il créa une Académie protestante qui, par son éclat international, fut la rivale de Genève

« Conseiller d'Henri de Navarre, le protestant Duplessis-Mornay plaida la cause de son prince auprès d'Henri III afin que le dernier Valois, sans postérité, le désigne pour successeur. C'est ce qu'il advint mais le roi de France conseilla à son cousin Bourbon de se convertir au catholicisme. Devenu roi, Henri IV abjura sa foi réformée pour pacifier le pays. Duplessis-Mornay condamna cette décision mais travailla néanmoins à la rédaction de l’Edit de Nantes. Il se retira ensuite dans son gouvernement de Saumur où il créa une Académie protestante qui, par son éclat international, fut la rivale de Genève. Le fossé se creusa encore avec le roi parce que son vieil ami persista à fulminer contre Rome alors qu'Henri IV avait besoin du Pape pour affermir son trône. Lorsque le roi fut assassiné, Duplessis-Mornay exhorta les Français à rester fraternellement unis autour de Louis XIII. Mais la contre-réforme catholique était en marche et Duplessis-Mornay tomba en disgrâce. »


Infos pratiques : Association culturelle Art et découverte de Montsoreau le vendredi 19 octobre 2018

Article du 08 octobre 2018 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI