Saumur. Sur le marché, la FCPE essaye de sauver les collèges

Toujours dans la tourmente avant la fermeture d'un collège, la FCPE (Fédération des conseils de parents d'élèves) se mobilise auprès des Saumurois, des parents et des élus. Un appel à manifester a été lancé pour le 15 octobre. Stéphanie Dagon, présidente de la FCPE, nous fait part de son mécontentement et interrogations.

Le collège Yolande d'Anjou s'inscrit dans l'histoire de Saumur



« Bien que la décision semble prise de fermer le collège Yolande d’Anjou depuis vendredi soir, la FCPE reste mobilisée pour sensibiliser les Saumurois en échangeant avec eux sur le marché de la ville. En ligne de mire, donc, le Collège Yolande d'Anjou et les Saumurois doivent savoir ce que le Conseil départemental s'apprête à sacrifier : 140 ans d'histoire... Des milliers d’habitants qui ont traversé et construit l'histoire de leur ville. Plus qu'un établissement, il s'agit du tout premier collège de Saumur, mais également selon les archives du premier collège pour filles en France... (pour en savoir plus, cliquer ici).

Aider tous les élèves et en particulier les plus fragiles.

Personne ne conteste la baisse des effectifs, liée sans aucun doute à un manque de personnels investis et compétents à certaines périodes. Depuis deux ans pourtant, les effectifs remontent. Plus trente à la rentrée dernière, en lien direct avec l'investissement important d'une équipe éducative soudée et volontaire pour aider tous les élèves et en particulier les plus fragiles... Des projets d'ampleur régionale qui vont s'éteindre dont celui de classe d'art avec classe à horaire aménagé qui pouvait se développer grâce à sa proximité avec l'école d'art mais surtout grâce à la volonté d'une équipe éducative qui sera demain dispersée... Sans aucun doute, le Rectorat déplacera l'option natation et l'option basket dans un autre collège, mais à quel prix ? Les enfants seront dispatchés entre les autres collèges, et s'ils devaient se retrouver tous à Delessert, nous savons que celui-ci ne peut pas en l'état les accueillir...

La réussite ne dépend pas du montant mais des hommes et des femmes qui y travaillent

Donc encore des travaux et de l'argent à investir. Aussi, la FCPE demande à ce qu'aucune décision ne soit prise dans la précipitation. Que le temps soit laissé aux enseignants qui ont toute la confiance des parents d'élèves pour réussir à démontrer l'intérêt d'un établissement public, gratuit et laïc. Que la réussite ne dépend pas du montant qu'on y met mais des hommes et des femmes qui y travaillent. Que les collèges de Saumur peuvent remonter leurs effectifs comme c'est le cas dans chacun d'entre eux, sauf à Honoré de Balzac à cause de la décision du directeur académique de fermer la section Segpa (Section d'enseignement général et professionnel adapté). Loin de vouloir critiquer l'enseignement confessionnel et payant, il s'agit essentiellement de défendre la gratuité et la qualité de l'enseignement public qui a vu nombre de personnalités y étudier ainsi que de très belles réussites à Saumur. Une cité scolaire qui va disparaître, quel gâchis ! Adieu le dépôt des enfants au même endroit le matin, quand on a, tout comme moi, des enfants au collège et au lycée.

Pourquoi supprimer ce qui fonctionne ?

Des collèges à 250 pour mieux accompagner les élèves les plus fragiles. C'est aussi ce que défend la FCPE. En effet, ce collège est le lieu où les enfants les plus en difficulté sont envoyés pour être accompagnés avec des dispositifs spécifiques (classe relais, UP2A : unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) car les lieux s'y prêtent, ce sont de petites équipes qui peuvent travailler plus facilement ensemble. Yolande d'Anjou est aussi par ailleurs le seul établissement E3D (développement durable) de Saumur, et parmi les huit collèges de Maine-et-Loire. Il semble que cela ne soit pas non plus une priorité de notre département... Supprimer ce qui fonctionne, ce n'est pas comme cela qu'on remontera dans les scores du décrochage scolaire, des grossesses précoces, des taux de réussites et d'insertion sans parler du taux de chômage où le Saumurois arrive dans les bons derniers au niveau régional... Supprimer ce qui fonctionne... pour réaliser quelques économies aussi bien au sein de l'Education nationale ou du Conseil départemental sans prendre un seul instant en considération la spécificité des élèves, des besoins des familles qui n'ont à aucun moment été associées à aucune réflexion.

Prendre le temps d'écouter tout le monde

Nos conseillers départementaux ont considéré que les parents n'avaient pas leur mot à dire, et les fédérations qui les représentent encore moins, fédérations présentes et actives dans tous les collèges et lycées. Pourtant d'autres solutions existent... Pour cela, il faut prendre le temps d'écouter tout le monde.... sans précipitation en indiquant fin juin la fermeture et en laissant jusqu'à tout début septembre le temps à la mairie de Saumur de faire des propositions, bâclées et insuffisantes pour faire consensus. La FCPE sera présente sur le marché de Saumur de nouveau pour indiquer les lieux et horaires de manifestation aux Saumurois, très sensibles à ce sujet. Les parents d'élèves appellent à manifester le 15 octobre, à Saumur le matin, et à Angers l'après-midi. Contact : fcpesaumurois@gmail.com, tél. : 06 60 32 16 84. Facebook : sauvonsyolandedanjou»


Article du 08 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de DAGONLOGIQUE 08/10/2018 22:04:28

Madame DAGON soyez un peu logique et cohérente , vous êtes un soutien inconditionnelle à la Macronie qui supprime à tout va services publics , fonctionnaires , dotations aux collectivités et là on ne vous entend pas . Alors le département à un budget à gérer de plus en plus contraint par les coupes sombres de la Macronie donc il doit faire des économies .



Commentaire de @DAGONLOGIQUE 09/10/2018 07:48:10

J'aime bien, le budget de plus en plus contraint, non un budget à viser variable, on sert certains et dessert d'autres, on garde des collèges à Angers ( merci mr Béchu ) et on ferme à Saumur, de plus avec des locaux appartenant à la ville de Saumur, et un lycée à la région en matière de mutualisation des coûts, on ne peut faire guère mieux,

De plus les subventions au privé baisse t-elles, non, donc l'argent on la mets ou on veut bien la mettre

Gillet a déjà prouvé son incompétence par le passé, et ce n'est pas avec les 2 conseillers départementaux de Saumur que ça va aller mieu



Commentaire de Hervé 09/10/2018 08:18:11

Je croyais qu'il y avait un projet soutenu par Hamon et Damas, Ils le soutiennent plus ? J'avoue que là c'est confus. On ferme puis non car y'a un projet puis les profs disent non et puis le projet tombe à l'eau et on ferme.



Commentaire de Bibi Pazounours 09/10/2018 13:34:25

J'ai 2 enfants à l'école du Clos Coutard, dont 1 en CM1, et me sens concernée par ce projet de fermeture qui me choque. D'autant plus que j'observe les familles du secteur qui ne pourront pas payer la cantine (c'est mon cas) ni le transport (à supposer qu'il soit payant) pour leurs enfants. Par ailleurs je trouve très important que les enfants de l'école primaire et les collégiens gardent un lien, cette rupture entre école et collège m'ayant toujours "posé problème". Je suis une ancienne du Clos Coutard, de Yolande d'Anjou et de Duplessis-Mornay et avoir connu cette possibilité de parcours coh



Commentaire de Questions? 09/10/2018 15:31:46

Pourquoi cibler en particulier ce collège au passé historique incontestable? Ce projet en cache forcément un autre. A quelles fins utiles ou pas la municipalité veut-elle absolument aboutir?
Vu le site magnifique, veut-on créer un hôtel pour le tourisme (encore) ou autre? Le lien est-il le futur éventuel casino? Cqfd peut-être?



Commentaire de A DAGONLOGIQUE 09/10/2018 22:17:57

Cher Dagonlogique,
Le soutien à la macronie signifierait accepter ces fermetures, sans broncher comme le font nos élus...de tous bords...
Depuis six mois, en l'occurrence,la FCPE n'a de cesse de s'opposer à ce projet de fermeture, bénévolement, sans subventions de personne contrairement à certains élus qui devraient investir le terrain et défendre l'intérêt des saumurois.
Renseignez vous bien sur vos propos... Car vous n'avez pas idée de ce qui se passe dans la Macronie et en particulier à Saumur....
S'il vous reste un peu d'énergie cher monsieur LH, N'hésitez pas à faire des pro



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI