Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Brain-sur-l'Authion. Un produit phytosanitaire suspecté après l'intoxication de 61 personnes

Ce mardi, plusieurs personnes ont été intoxiquées à Brain-sur-l'Authion, entre Saumur et Angers. Elles ont été prises en charge par le SMUR pour des symptômes respiratoires. Dans un premier communiqué, la Préfecture de Maine-et-Loire expliquait que « l'origine de ces intoxications pourrait être l'épandage à proximité d'un produit phytosanitaire dans le cadre de la production de la pépinière », l'établissement Minier en l'occurrence. Finalement, il s'agirait d'une exploitation agricole riveraine de la pépinière.

L'intoxication ne viendrait en fait pas de la pépinière Minier, mais d'une exploitation agricole riveraine


Le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) a été appelé ce mardi matin à 10h20 pour une odeur suspecte à la pépinière Minier, située à Brain-sur-l'Authion. Plusieurs personnes ont été plus ou moins sévèrement incommodées par l'émanation.

Un épandage à l'origine de l'intoxication ?

« Sous réserve de confirmation par une enquête approfondie, l'origine de ces intoxications pourrait être l'épandage à proximité d'un produit phytosanitaire, dans le cadre de la production de la pépinière. Le produit visé contiendrait du méthane de sodium, pouvant provoquer des atteintes ORL (ndlr : oto-rhino-laryngologiques) et pulmonaires », indiquait en début d'après-midi la Préfecture de Maine-et-Loire. Dans un deuxième communiqué (voir en fin d'article), elle signifie qu'il s'agit en fait du Metham Sodium, et non du méthane de sodium.

Des personnes intoxiquées, certaines sévèrement atteintes

Dans son premier communiqué, peu avant 13h, la Préfecture de Maine-et-Loire faisait état de 46 personnes intoxiquées : 30 personnes travaillant à la pépinière et 16 riverains (un chiffre revu à la hausse à 16h, voir ci-dessous). Trois équipes du SMUR et la Cellule d'intervention sur les risques chimiques se sont rendues sur place pour les prendre en charge et évaluer la gravité des cas. Dans un premier temps, cinq personnes plus sévèrement atteintes avaient été conduites au CHU d'Angers, qui a déclenché ce mardi matin son « plan blanc ». Des prélèvements dans l'air ambiant ont été réalisés par la cellule et n'ont pas mis en évidence de concentration anormale persistante. Les équipes médicales et la Préfecture de Maine-et-Loire restent « particulièrement mobilisées » pour le suivi de cet événement.

Le communiqué de la Préfecture après l'actualisation du bilan, à 16h :

« L'origine de ces intoxications proviendrait de l'épandage à proximité de la pépinière Minier d'un produit phytosanitaire, le Metham Sodium (et non du méthane de sodium) dans une exploitation agricole riveraine de la pépinière.

À cette heure, les services de secours ont pris en charge 61 personnes intoxiquées plus ou moins sévèrement. 17 ont été hospitalisées au CHU d'Angers, sans urgence absolue. Le « plan blanc » a été levé à 13h.

Le centre anti-poison d'Angers précise que « le produit se dilue dans l'air et que le risque d'intoxication au-delà d'un rayon de 150 mètres autour du périmètre d'épandage est nul ». De même, les personnes n'ayant pas présenté de symptômes au moment de l'événement ne peuvent pas déclarer de symptômes plus tard.

Par précaution, des prélèvements dans l'air ambiant ont été réalisés par la cellule d'intervention chimique du SDIS au lycée Narcé, proche de l'exploitation. Aucune trace du produit n'a été décelée.

Les équipes médicales et la préfecture restent particulièrement mobilisées pour le suivi de cet événement. Les équipes du SDIS et la gendarmerie sont encore sur place ».



Article du 09 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


17 commentaires :


Commentaire de Nostromo 09/10/2018 15:11:04

Le métam sodium est-il autorisé ?Ou bénéficie-t-il d’une dérogation ? ...on continue dans l’idiotie des lobbying ?



Commentaire de Si... 09/10/2018 15:17:12

Si la conclusion de l'enquête aboutit à la mise en cause de ce produit phytosanitaire, il va falloir que ces professionnels réalisent enfin l'ampleur des dégâts sur la santé qui est aussi leur santé ainsi que sur l'environnement. Se décharger sans cesse sur l'Etat est trop facile. Chacun est responsable de ses actions. Ces produits ne sont peut-être pas encore interdits mais il existe d'autres solutions plus saines.



Commentaire de Bruno 09/10/2018 16:42:14

Je croyais que ce produit était interdit dans l'Union Européenne ? Encore des dérogations ? Allez-y, vous pouvez balancer votre poison, pas de problème !



Commentaire de Nostromo 09/10/2018 16:46:55

Extrait de Santé - Environnement :
L’utilisation massive du dangereux pesticide Metam sodium- (pourtant interdit en Europe) - par 15 pays au premier rang desquels la France est basée sur une dérogation scandaleuse ! La Belgique fait également partie de ces pays.
Le Metam sodium est suspecté d’être cancérigène et d’être un toxique de la reproduction et du développement par l’USEPA aux Etats Unis. Pourtant, des millions de kilogrammes du dangereux gaz metam sodium sont utilisés dans l’Union Européenne par 15 états membres pour la fumigation du sol. Cette utilisation se fonde sur une échappatoire prévue dans la décision du Conseil 2009/562/EC qui prévoit des dérogations à cette interdiction.
Le pesticide Metam sodium n’a en effet pas pu être autorisé car l’exposition des consommateurs n’est pas acceptable et qu’une série de données manquent. Malgré l’interdiction de principe…une utilisation large est tolérée au nom de « l’usage essentiel » pour les états qui demandent à pouvoir bénéficier de cette dérogation. En France des dérogations ont ainsi été accordées par l’état pour les cultures suivantes : légumes et plantes fruitières, essentiellement mâche, carottes, tomates, fraises, asperges, plantes ornementales, arbres et arbustes.



Commentaire de pito 09/10/2018 17:41:01

la dispersion de ce poison a été autorisée par arrêté préfectoral en décembre 2016 signé par la préfète de l'époque( se targuant sur le dit arrêté d'être officier de la légion d'honneur et officier de l'ordre national du mérite)on se la pète chez ces gens là !!!quand on voit le résultat!!
arrêté qui décharge l'autorité et responsabilise l'applicateur !!
voyons donc!!
quant à la consultation du public dont il est fait mention ,je reste perplexe

http://www.maine-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/arrete_r...



Commentaire de Saumur Terre d'Avenir 09/10/2018 18:22:30

Vous êtes scandalisés? rejoignez le collectif Saumur Terre D'Avenir, voici le mail :

saumurterredavenir@gmail.com

ou sur Facebook!



Commentaire de citoyen 09/10/2018 19:32:19

Faut arrêter d'appeler ces produits des phytosanitaires....
ailleurs dans le monde on est plus clair en les appelant phyto-toxiques



Commentaire de Toto 09/10/2018 22:21:27

Venez voir a allonnes. Entre les pdts phyto sur les cultures maraicheres et les pommes!!!. Les gens ne peuvent pas sortir certains jours!!!! C est honteux. Mais heureusement on a eu un guide du bon voisinage de l agglo. C est gravissime !!!!



Commentaire de sylvie 10/10/2018 00:26:12

On en a marre d'être empoisonnés...il est temps de sauver la nature dont nous faisons partie, humains, animaux, végétaux...Nous voulons des coquelicots....rassemblons-nous pour exiger l'arrêt de l’utilisation de ces produits se terminant en "-cide" qui nous tuent à petit feu...



Commentaire de c girardeau 10/10/2018 07:33:19

Oui et apres notre deputé va distribuer des pommes et poires aux enfants dans les ecoles.



Commentaire de Nostromo 10/10/2018 08:18:24

Brain sur l’Authion fera bientôt concurrence à Hawaï ?

Extrait Enezgreen :
Derrière la carte postale de rêve, Hawaï est devenu un véritable laboratoire à ciel ouvert d’expérimentation d’OGM pour les groupes agrochimiques qui y utilisent massivement des pesticides. On recense dans l’archipel 10 fois plus d’anomalies congénitales que la moyenne aux Etats-Unis. Si les citoyens de Kauai sont parvenus à faire passer une loi anti-pesticides, les industriels ont réussi à faire valider une loi retirant la compétence de l’île de légiférer sur les pesticides !
A Hawaï, le climat permet quatre récoltes par an. C'est pourquoi les multinationales de l’agrochimie comme Monsanto ou Syngenta y testent leurs produits. Dans ce véritable laboratoire à ciel ouvert d'expérimentation d'OGM, elles utilisent massivement des pesticides.

Quelles sont les responsabilités de l’exploitant mais aussi celles du préfet qui a signé la dérogation pour utiliser ce produit ?



Commentaire de Nostromo 10/10/2018 08:26:07

En tant que premier pays européen utilisateur de pesticides et troisième au monde, le France est également très concernée par le sujet. Un excellent reportage réalisé par Cash Investigation a permis à nombre de Français de prendre conscience de l'urgence de lutter contre l'utilisation excessive de pesticides qui engendrent des risques de tumeurs, malformations, retards de développement, autisme sur les enfants.
La journaliste Elise Lucet et son équipe ont mené cette enquête sur l'impact des pesticides sur les enfants, de la France à Hawaï, en passant par la campagne californienne, sans hésiter à focer les portes, que ce soit à l'assemblée des actionnaires de Bayer, à Cologne, ou dans un dîner entre représentants politiques français organisé par Syngenta.




Commentaire de Robert 10/10/2018 08:38:11

En attendant acheter du bio pour encourager ceux qui n utilise plus ces poisons !



Commentaire de bertrand49 10/10/2018 15:03:18

Dans quelques temps on apprendra que des nouveaux nés, n'ont pas de bras ou de mains au grand désespoir de leurs parents.
Il y a très peu de jours, un éminent professeur accusait l'état de ne pas dire la vérité, et qu'aucune enquête poussée ne sera mise en place…. Comme le disait Anne Roumanoff : "on nous dit rien, on nous cache tout !!!"



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 10/10/2018 15:29:43

Robert, bien gentil, oui au bio, mais quand on a des imbéciles à côté de ses champs qui utilisent des produits très toxique, bientôt les habitants des environs de Brain sur l'authion vont procréer des enfants aux jambes sans pieds et bras sans mains, voici 40 ans que je lutte, que je me fais traiter de kmer vert, je me suis battu contre des moulins, alors braves gens il est temps et peut-être trop tard pour AGIR très très fort, que tous ces gens hospitalisés, gardent bien tous leurs papiers, car les merdes prennent parfois du temps, rappelez vous de l'amiante. La conscience à disparu .



Commentaire de A robert 10/10/2018 21:17:27

Bio avez vous dit... Savez vous que la distance entre une planche bio et une planche traite de façon drastique est de 6 m Les pommiers. C'est une quarantaine de passage de traitement par récoltes...ça laisse rêveur... Bio vous avez dit ...OK donc le cuivre c'est un produit sains en ingestion... La bouillie bordelaise... N est ce pas du cuivre liquide...non c'est de la même merdé.... Ne vous leurez pas...



Commentaire de armelle 12/10/2018 17:42:29

sous dérogation accordée ! : le metam sodium , fumigant très toxique de désinfection du sol , biocide à très large spectre notamment aux propriétés fongicides, présente des risques importants pour la santé des travailleurs exposés et pour l’environnement : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=529…


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI