Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le Saumurois « Gino » a remporté son « Pari(s) » fou

Natif de St-Hilaire-St-Florent, Jonathan Josse, alias « Gino », s’était lancé il y a deux ans l’incroyable challenge de réaliser un tour de France en handibike. Pari réussi avec une arrivée acclamée sur les Champs-Elysées, le 8 octobre dernier.

Gino avec Jackie Goulet, maire de Saumur, sur le temps de communication à la préfecture de Police de Paris avec l'étape finish des champs-Elysées.


« J’ai tenu à être présent à Paris, aujourd’hui, pour l’arrivée sur les Champs-Elysées de Jonathan Josse qui est arrivé au bout de son aventure « Le pari fou de Gino. 6 000 km parcourus sur trois ans, à la force des bras et de la tête : de quoi nous rappeler le sens du courage, de la ténacité, de l’humilité. Bravo et merci à lui.» C’est par ces mots que Jackie Goulet, maire de Saumur, qui a spécialement fait le déplacement sur la capitale, salue chaleureusement Gino, l’enfant du pays. Un jeune homme qui, en 2009, a vu sa vie basculer quand un automobiliste l'a percuté alors qu'il était à scooter. Devenu paraplégique, c’est la découverte du vélo qui lui redonnera le goût à la vie en devenant une passion dévorante.

Un tour de France de plus de 6 000 kilomètres en trois étapes

Et c’est en s’appuyant sur son expérience pour dénoncer les comportements dangereux des automobilistes, qu’il s’est fixé, voilà trois ans, un objectif à la fois fou et pédagogique : le tour de France en handibike. « Le but de ce projet est de promouvoir le cyclisme en handisport, sensibiliser aux handicaps mais surtout à la sécurité routière. » confirme-t-il. Sur son véhicule, un vélo adapté qu'il actionne avec les bras, accompagné par deux copains, Nicolas et Morhad, Gino va parcourir plus de 6 000 km en trois étapes.La première, en 2016, l'a fait partir de la frontière belge jusqu'à Saint- Brévin, près de Nantes, en 33 jours ! En 2017, il poursuit pour rejoindre Les Deux-Alpes via les Pyrénées. Et, cette année, au bout de 29 jours de périple, il a finalement rallié les Champs-Elysées depuis Les Deux-Alpes, le 8 octobre dernier, sous les bravos du public.
Une belle aventure, à la fois humaine et sportive, dont le but est avant tout de sensibiliser aux dangers de la route et au respect de la vie d’autrui. Vous pouvez suivre le périple de Gino sur sa page Facebook : le pari fou de Gino.




Article du 11 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Marc Poirier 11/10/2018 19:24:56

Bravo pour cet exploit sportif et également pour le message qu'il fait passer. L'an passé nous l'avions invité à Chacé pour une conférence débat sur la sécurité routière associant la prévention routière et les jeunes de l'Afriej. Une super personne et un témoignage qui touche tout le monde. Juste un mot : " Respect ".


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI