Économie circulaire : Le Saumurois veut suivre l'exemple Danois

Jean-Michel Marchand, président de la communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, et Anatole Micheaud, vice-président délégué à l’environnement, aux déchets et à la transition énergique, viennent de rentrer d’un séminaire sur l’économie circulaire au Danemark. Le déplacement était organisé par la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) de Maine-et-Loire. Retour sur ces 4 jours au pays de l’économie circulaire...

La ville portuaire de Kalundborg, à l’ouest du Danemark


Du dimanche 7 au mercredi 10 octobre dernier, l'Agglo Saumur Val de Loire en a appris bien plus sur l'économie circulaire, chère au président Jean-Michel Marchand et à Anatole Micheaud, son vice-président délégué à l’environnement. Après ce séjour au Danemark, la collectivité Saumuroise ne le cache pas : elle veut suivre « l'exemple Danois ».

« Réduire, recycler, réutiliser, repenser »

Après avoir été reçu à leur arrivée par Carole Ferrari, ambassadrice de France au Danemark, c’est le président du Conseil consultatif, en charge de l’économie circulaire, qui est intervenu pour présenter les 27 recommandations faites au Gouvernement « afin de favoriser le développement de l’économie circulaire en proposant de nouveaux modèles d’affaires « verts » et de réduire l’utilisation de ressources. Ces initiatives devraient contribuer à renforcer la compétitivité des entreprises et par voie de conséquence la croissance économique du Danemark. La transition vers une économie circulaire d’ici 2035 concerne les secteurs suivants : aliments et boissons, construction et immobilier, machinerie et emballages plastiques, santé », a-t-il indiqué. « Pour résumer », a quant à lui précisé Jean-Michel Marchand, « le nouveau concept de l’économie circulaire, initié par le Conseil consultatif, repose sur les 4 mots suivants : réduire, recycler, réutiliser, repenser. Ce dernier verbe est essentiel pour anticiper notre économie circulaire ».

Un exemple de symbiose industrielle

Ensuite, la délégation s’est rendue dans la ville portuaire de Kalundborg, à l’ouest du pays. Une visite qui a inspiré Anatole Micheaud : « L’économie circulaire est née ici au Danemark dans les années 70, lorsqu’une poignée d’entreprises et la collectivité de Kalundborg ont spontanément décidé d’être reliées les unes aux autres par des pipelines, afin d’optimiser l’utilisation de l’eau, économiser de l’énergie et réutiliser les déchets. Ainsi, l’eau usagée de la raffinerie de pétrole Statoil n’est plus rejetée dans la rivière, mais évacuée vers la centrale électrique Asnaevaerket, qui l’emploie comme eau de refroidissement. La centrale électrique fournit quant à elle de la vapeur aux autres entreprises membres de cette « symbiose industrielle », ainsi qu’aux 20 000 habitants de Kalundborg, qui l’utilisent pour se chauffer. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que la boucle des échanges entre les entreprises soit bouclée... Un bel exemple de mise en réseau des entreprises à étudier ! »

Les déchets, une ressource à portée de main

Au deuxième jour de ce séminaire, les Saumurois ont découvert le Ressource City de Næstved. Cette ville offre des opportunités aux entreprises dans un lieu unique, une ancienne papeterie au centre de la ville, dans les domaines de la collecte, du tri et recyclage de leurs déchets. « À Ressource City, nous réduisons nos activités. Nous travaillons à un scénario futur dans lequel nous serons le centre d’un cluster d’entreprises (1) vertes, où les déchets sont une ressource à portée de main », a confié le maire, qui a reçu la délégation française (photo ci-dessous). « Ce déplacement nous conforte dans le fait que la démarche d’économie circulaire est basée principalement sur la mise en relation d’entreprises afin qu’elles travaillent ensemble pour créer des interactions positives aux bénéfices de tous les acteurs économiques », ont conclu les 2 élus.



Nota Bene : Les élus Saumurois étaient accompagnés d’élus et techniciens de la Chambre de Commerce et d'Industrie, de la Chambre d’agriculture, de la Chambre des métiers, d’Angers Loire Développement, de Mauges Communauté, ainsi que du Conseil départemental de Maine-et-Loire.

(1) Un « cluster d’entreprises » est un groupe d’entreprises et/ou d’institutions d’une même région qui est interdépendant dans l’approvisionnement d’un ensemble de produits et/ou de services...



Article du 16 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de daniel baillargeau 16/10/2018 15:48:37

Au moins cela les a ahérer un petit voyage.



Commentaire de et ben... 16/10/2018 16:35:28

Faudrait -il qu'on réussisse à garder les entreprises en saumurois et là on en est loin, on attire pas d'entreprises nouvelles avec de l'économie circulaire, des usines de recyclages, on en a déjà.



Commentaire de Il faut pas déconner 16/10/2018 16:37:40

Internet c'est fait pour ne oas a faire des déplacement aux frais de la princesses on se fout de notre gueule



Commentaire de Le coût 16/10/2018 16:38:42

Le coût de la plaisanterie...



Commentaire de L'argent des autres 16/10/2018 19:08:29

Le kiosque pourrait il se renseigner des dépenses engagées pour cette ballade inutile ? Afin que l'on se rende compte de l'argent GASPILLÉE !!!!!



Commentaire de mickaeld 16/10/2018 19:38:40

un beau petit voyage et de belle vacance sur le dos de la princesse..
14 personnes pour un projet que nous ne verrons jamais sortir des cartons et de terre....
LAMENTABLE et complètement déplacé



Commentaire de En effet 17/10/2018 08:01:12

Beaucoup trop de personnes et de frais engagés pour ce voyage.
Et la vidéo-conférence? Cela est déjà devenu obsolète?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI