Saumur. Transports scolaires : port obligatoire du gilet jaune et du brassard à partir du 5 novembre

La communauté d'agglomération Saumur Val de Loire et la SPL (Société Publique Locale) Saumur Agglobus viennent de l’annoncer ce mercredi matin 17 octobre 2018 : le port obligatoire pour tous les élèves de primaire d’un gilet jaune à bandes réfléchissantes ou, pour les collégiens et lycéens, d’un brassard fluorescent, sera effectif à partir du lundi 5 novembre prochain, après les vacances de la Toussaint.


« Du côté du transport scolaire, avec l’agrandissement du territoire survenu en 2017, nous sommes passés de 2 500 jeunes à transporter à 5 000. Les arrêts en campagne sont beaucoup plus nombreux, car beaucoup d’enfants proviennent de communes rurales et, souvent, les routes peuvent être dangereuses, surtout la nuit avec un vrai problème de visibilité. Ceci constitue un grand facteur de danger », annonce Guy Bertin, 11e vice-président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire en charge du transport, de la mobilité et du numérique.

Légende photo ci-contre (de gauche à droite) : Laurence Jaunault, chargée de mission mobilité durable auprès de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire. Guy Bertin, 11e vice-président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire en charge du transport, de la mobilité et du numérique. Armel Froger, 5e vice-président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, en charge de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme et habitat et des gens du voyage. Et Mélanie Rouault, Directrice de la SPL Saumur Agglobus.

Gilets et brassards distribués aux élèves par leurs établissements scolaires

Dès le lundi 5 novembre 2018, et dans un souci impérieux de sécurité, il sera donc obligatoire pour tous les enfants de primaire de porter un gilet jaune à bandes réfléchissantes. Et, pour les plus âgés, les collégiens et les lycéens, la règlementation prévoit le port d'un brassard jaune fluo, qu’ils pourront mettre sur leur cartable ou au bras, tant qu’ils sont visibles par les véhicules. Une disposition qui s'appliquera à tous les élèves des 47 communes de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.
En outre, ajoute Guy Bertin : « Nous avons effectué un véritable travail de partenariat avec les maires pour l’aménagement des arrêts de cars, avec notamment des zébras peints au sol et l’installation de lumières photovoltaïques sur certains abribus situés en campagne. » À cette opération visant à sécuriser au maximum les enfants, les établissements scolaires du territoire se sont également associés. Ce sont eux, d’une part, qui distribueront chacun à leurs élèves les brassards et gilets, mais aussi qui prodigueront des conseils de sécurité et tenteront de rééduquer les comportements du quotidien des élèves en éveillant leur vigilance, qu’ils viennent en bus, à pied ou à vélo. Dans cette démarche, une action dans les collèges, à l’attention de tous les 6es, est déjà engagée avec la mise à disposition des élèves… d’un bus. Pendant deux heures, ces derniers, outre en apprendre le fonctionnement, découvrent les sorties de secours, les arrêts de sécurité, l’attention à porter aux automobilistes…

Attention aux pertes ou aux oublis : des mesures d’exclusion du transport seront mises en place !

Débutant officiellement dans une vingtaine de jours, l’opération « gilet et brassard jaunes » laissera aux élèves le temps de s’accoutumer jusqu’à la fin du mois. Mais attention : début décembre, si l'élève primaire, le collégien ou le lycéen n'a pas son équipement de sécurité « nous enverrons une lettre d'avertissement aux parents », souligne Guy Bertin. Et, en cas de récidive, « une mesure d’exclusion du transport sera envisagée… trois jours au début. »
Aujourd’hui, 903 gilets jaunes ont été distribués dans les écoles primaires et 3 861 brassards dans les collèges et lycées. Le coût d’investissement de la SPL Agglobus est de 6 549 euros (pour un total de 1 250 gilets et de 5 500 brassards). En cas de perte du vêtement/accessoire de protection, « il sera facturé 8 euros auprès de Saumur Agglobus », annonce Guy Bertin. « Mais un gilet « classique » de protection routière, moins onéreux, sera accepté. Le but n’étant évidemment pas de réaliser une opération mercantile ! »

Guy Bertin : « Cette initiative concerne tous les citoyens ! »

Et la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire de préciser que tous les élèves inscrits dans les transports scolaires ont obligation de porter le vêtement ou le brassard de sécurité de la sortie de leur domicile jusqu’à l’arrivée à leur établissement scolaire. Inversement le soir. Et ce, toute l’année, quelle que soit la saison ou les conditions de visibilité.
Pour rappel, cette règle est déjà en vigueur depuis près de dix ans (2009) dans le département de Loire-Atlantique. Le conseil départemental (général à l'époque) du 44 avait d'ailleurs mené une campagne de publicité très réussie : « Fais-toi remarquer, pour une fois qu'on te le demande ! »
Enfin, comme tient à l’appuyer Guy Bertin : « Nous devons sensibiliser tout le monde. Pas seulement les communes, les écoles, les chauffeurs de cars… cette initiative concerne les parents, les automobilistes… tous les citoyens ! » Et d’espérer que la région des Pays de la Loire va également s’engager et devrait « prendre le relais à la rentrée 2019 ».


Article du 17 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


19 commentaires :


Commentaire de nicolas s 17/10/2018 15:45:15

A quand la gay pride



Commentaire de jean bernard d 17/10/2018 15:48:33

Et la sensibilisation des deux roues non éclairés tres important.Et une severe amande aux parents indigne d'avoir des enfants pour les laisser en pature sur la route dans le noir.



Commentaire de fred 17/10/2018 16:23:58

Bonne initiative.
Si on pouvait aussi s'occuper des jeunes cyclistes qui roule le matin sans éclairages pour se rendre dans leur établissement scolaire. J'en vois (très mal et des fois au dernier moment) beaucoup trop entre Bagneux et Saumur tous les matins en période scolaire. Quelque-fois un adulte est présent en accompagnement et mal équipé également. Education et prévention (voir sanction) à revoir dans ce domaine avant l'accident.



Commentaire de Une Lycéenne 17/10/2018 18:35:38

Je trouve ça bien mais... Quand les bracelets ne sont pas assez voyants et se cassent rapidement, ça change quelque chose? Non. Des brassards auraient été mieux car ces bracelets ne sont même pas réfléchissant et on ne peut que les mettre aux poignets, ce qui rend la visibilité compliqué! De plus, je tiens à préciser qu'avec les manteaux, le port de ce bracelet est vraiment compliqué car il s'enroule mal autour du plus fin endroit de nos corps! Des brassards ne coûtaient qu'un tour petit peu plus cher mais franchement, ils auraient été davantage utiles avec des bandes vraiment réfléchissan



Commentaire de Une lycéenne 17/10/2018 19:44:19

Bonjour,

je trouve que l'initiative était bonne, intéressante même... Mais voilà, il y a deux soucis dans cela.

Tout d'abord, c'est bien de vouloir faire la sécurité à l'extérieur, en "sécurisant" les élèves. Mais... Peut-être faudrait-il se pencher un peu plus sur la sécurité à l'intérieur des véhicules scolaires? Je m'explique: j'en ai marre de devoir me battre tous les jours pour pouvoir attacher correctement ma ceinture, tout en espérant que celle-ci ne se détachera pas seule pendant le trajet! Car oui, les ceintures, en plus de nous servir à rien compte tenu du fait qu'ell



Commentaire de mimi 17/10/2018 22:27:32

très bien cette initiative mais un gilet pour tout le monde aurait été mieux ne pas augmenter la carte mais demander aux parents d'acheter un gilet pas de gilet pas de car et les enfants seront obliger de le mettre , pas de gilet une amende aux parents pas un courrier cela fera réfléchir leurs bambins réponse a lycéenne si ta ceinture se détache toute seule s'est quelle doit être mal clipper , faut le signaler au chauffeur car lui ne peut pas savoir si elle ne tient pas . pour les vélos cela devrait être obligatoire , sur Bagneux c'est vrai ils y a des vélos et se permet de traverser les p



Commentaire de virginie 18/10/2018 07:26:42

Et nos enfants sont obligés de faire de la pub pour l agglo et les bus avec un gilet avec pub.



Commentaire de Bien mais... 18/10/2018 08:02:42

A la rentrée scolaire 2019, il faudrait cependant rendre le port obligatoire du gilet dès mi-septembre. De plus nous sommes en octobre et le matin il fait déjà noir. Autre chose: bien spécifier aux élèves qu'ils doivent garder ce gilet d'une année à l'autre car on espère qu'on ne va pas leur distribuer un gilet neuf tous les ans.



Commentaire de rayann 18/10/2018 11:04:11

dans une moindre mesure pourquoi nous ne ferions pas comme aux usa les bus scolaires sont jaunes et prioritaires muni de gyrophare et signalé par un logo school bus. Lors d'un arrêt, il est interdit de doubler ces bus sous peine d'amendes très salés ont ne badine pas avec la sécurité outre atlantique , un employé de l'établissement les accompagnes durant le trajet quand au port du gilet jaune et du brassard il est inexistant sauf pour le passage clouté dans certains états il n'y a pas plus d'accidents que chez nous et pourtant le pays est plus vaste et le quatre vingt kmh n'existe



Commentaire de objectivité 18/10/2018 11:12:45

C'est une belle initiative qui viendra sécuriser la vie de nos enfants. Elle a un coût c'est normal mais la vie des élèves n'a pas de prix. Effectivement, nous voyons trop de cyclistes (adultes et/ou enfants) le matin sans gilet, sans lumière, roulant même sur les trottoirs. De plus, nous nous apercevons que l'éclairage public rue d'Alsace devant le collège Saint Louis s'éteint à 07h30. Baisser les dépenses électriques de la Ville est une très bonne chose, assurer la sécurité des piétons en est une aussi.



Commentaire de ADB 18/10/2018 11:14:38

"Le mieux est l'ennemi du bien"



Commentaire de sebastien b 18/10/2018 11:29:00

Payer pour porter un gilet jaune a l effigie de l agglo,c'est un peu comme payer son patron pour aller travailler.Et pourquoi pas des sponsors ou rien encore mieux.



Commentaire de securite 18/10/2018 14:24:31

si les gents appliquaient le code de la route même les piétons l\\\\\\\'agglo ne serait peu être pas obliger de distribuer gilet ou brassard quand on voit voiture doubler un car ou même un bus ,vélo sur les trottoirs travers n\\\\\\\'impotent où , piétons traversant a cotes des passages s\\\\\\\'engagent sur la route sans même regarder (ils sont prioritaire hélas) pole Balzac ses élèves qui descendent des cars ou attendent et s\\\\\\\'assoient sur la route gênent le passage des



Commentaire de Mad 18/10/2018 15:27:14

Uniformisation des enfants, ça continue... Je déteste ce mot: "Obligatoire". Les gens font ce qu'ils veulent. Ce n'est pas un brassard qui protège des voitures. Sécurité mon cul. C'est pour se faire bien voir qu'ils proposent ça, tout simplement. Qu'on arrête de forcer les gens à faire ce que la société dit de faire. C'est pas croyable ça.



Commentaire de et ben... 18/10/2018 18:58:27

L'action de l'agglo depuis 2014 se résume à ça, on dépense de l'argent pour des conneries qui vont peu servir et quand je lis certains commentaires, y'a quand même des gens qui boufferaient du foin si on leur disait que c'était des spaghettis, enfin bientôt il y aura même plus assez de gamins pour les porter selon le CD .
Y'en a qui ont été élus juste pour emmerder le monde.
Je rejoins Mad, le gilet jaune ne protège pas des voitures, comme un radar ne protège pas d'un accident, ou une caméra d'un vol ou agression, ça sert juste à se dédouaner de ce qui manque le plus, l'éducation et la



Commentaire de fred 19/10/2018 11:14:12

Pour "Mad" et "et ben". Oui un gilet ne protège pas des voitures surtout conduite par des chauffards. Mais permet aux automobilistes éduqués d'anticiper de loin la présence d'un piéton. Surtout lorsque celui-ci traverse les passages piéton non éclairer. Conduisez un peu plus lorsqu'il fait nuit dans certaine zone fréquenté par des piétons ou cycliste en tenue sombre et vous comprendrez.



Commentaire de francois 19/10/2018 14:04:30

Et le chauffeur on lui supprime a lui sa bouteille de "jaune".



Commentaire de Tonton P'niouf 20/10/2018 17:15:15

Plutôt que de penser à obtenir une adhésion intelligente, on annonce des à présent les sanctions: Rejet, amendes.... A l'époque de la Communication, c'est une conception de la sécurité assez moyen-âgeuse..



Commentaire de Messika 27/10/2018 09:57:40

Bien vrai ! Dans ma commune à Vivy l'arrêt de bus de ma fille au Ciron est totalement dans le noir aucune lumière ! J'ai dû acheter une lampe de poche pour que l'on puisse voir et être vu .... il n'y pas de trottoir non plus... pas de passage clouté ... il y a des stops mais malheureusement les poids lourds et automobilistes glissent le stop ou roulent bien trop vite ! Et voilà cest génial pour la sécurité de nos enfants ! Et la mairie ne fait rien alors qu'ils connaissent la dangerosité de ce virage a traversé ! En 1 heure il peut y avour une vingtaine de poids lourds



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI