Saumur. À qui profite la fermeture du collège Yolande-d'Anjou ? Le Groupe James Combier s'interroge

Par la voix de sa présidente Isabelle Pucelle, le Groupe James Combier de la Libre Pensée de Saumur, association philosophique et d'éducation populaire (1), se pose la question : « À qui profite la fermeture du collège Yolande-d'Anjou ? » Son communiqué...


« À qui profite la fermeture du collège Yolande-d'Anjou ?

- Pas aux collégiens ni à leurs parents qui avaient naturellement inscrit leur enfant dans leur collège de secteur ou l'avaient choisi par dérogation. Quel profit trouver dans un regroupement avec le collège Delessert qui deviendrait ainsi un grand établissement, trop grand pour être au plus près des collégiens !

montre or rose homme - Pas aux élèves de l'école Charles Perrault qui devraient s'installer dans le collège Mendès-France à la proximité quotidienne des collégiens adolescents alors qu'ils sont encore des enfants.

- Pas non plus aux élèves d'élémentaire des Récollets ni à ceux de la maternelle de l'Arche d'Orée, regroupés sur le site de Yolande-d'Anjou dans un déménagement/regroupement géant, si près de l'école toute neuve du Clos Coutard !

Alors, cherchons à qui profitent de telles décisions...

- Au Conseil départemental qui ne se cache pas de vouloir faire des économies.

- Au Maire de Saumur qui, quoi qu'il en dise, ne se cache pas de préférer regrouper des bâtiments à moindre coût plutôt que d'investir dans d'importantes rénovations qui s'imposent, ou dans de la construction.

- À l'Éducation nationale, tenue d'appliquer la politique gouvernementale, qui élabore ou collabore à la réalisation d'économies d'échelle, en postes budgétaires, en exploitation et en investissement pour les bâtiments.

La liste ne serait pourtant pas complète, si l'on oubliait le coucou, cet oiseau bien connu pour pondre dans le nid des autres...

Car, à qui va profiter ce dépeçage assez consensuel du service public ?

Savez-vous qui assistait, « naturellement », le 9 octobre à la réunion du Conseil Départemental de l'Éducation nationale organisant ce démantèlement du service public ?

Benoîtement, le représentant diocésain, en toute simplicité ! Alors que depuis 1905 la loi sépare les Églises et l'État.

Et vers quels établissements risquent de se diriger les familles mécontentes de ces déménagements, fusions et regroupements des écoles et des collèges publics ?

D'aucuns ne manqueront pas de nous rappeler que l'Église est en charge des écoles catholiques, nombreuses et assez prospères dans le département.

Et c'est ainsi que se découvre l'oiseau, celui qui va profiter du travail de ses congénères, et là, en l'occurrence, de beaucoup d'oiseaux complices...

Car, depuis la loi Debré de 1959, mère de toutes les lois anti-laïques, dont la loi Savary de 1984 et sa contractualisation des écoles dites privées, qui profite d'une énorme manne financière issue de l'impôt ?

Et ce large financement par des fonds publics ne suffit plus, il s'agit maintenant de tirer parti du démantèlement du service public !

Malgré tous les scandales qui l'agitent, l'Église a décidément de bien grands intérêts et des alliés très intéressés aussi, comme le chanoine du Latran, Président de la République française qui l'appelle à entrer en politique.

Décidément, nous sommes très loin des intérêts des enfants, de près ou de loin !


Pour le Groupe James Combier de la Libre Pensée de Saumur,

Sa présidente,

Isabelle Pucelle ».



(1) Groupe James Combier de la Libre pensée de Saumur : association philosophique et d'éducation populaire. La libre pensée se réclame de la raison et de la science. Indépendante de tous les partis, elle n'apporte aucun dogme et vise à développer chez tous les hommes l'esprit d'examen et de tolérance.



Article du 18 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de Superdeg 18/10/2018 11:43:10

Le con-tribuable il n'est pas cité, c'est aussi un électeur qui sait mettre les horloges à l'heure



Commentaire de Libre pensée ou... 18/10/2018 16:06:18

autrement dit loge franc maçonnique anti-cléricale comme en témoigne son slogan : "Ni dieu, ni maître, à bas la calotte et Vive la Sociale!" ; à voir leur site web -> http://federations.fnlp.fr/ ; Par ailleurs, Mme Pucelle était colistière de Mr Dany Rosier (trotskiste) aux dernières élections municipales... CQFD de l’extrême-extrême gauche. Pour moi, c'est du bon gros rouge de la 3ème république ... ils ont juste 2 siècles de retard.



Commentaire de Diard 18/10/2018 19:05:26

Madame PUCELLE a raison en supprimant ce collège on castre defiinitivement l enseignement public pour offrir un boulevard a l enseignement prive . Honte a vous madame Damas messieurs GILET et Hamôn ( qui s est lachement abstenu )



Commentaire de A qui profite le vote contre? 18/10/2018 21:04:18

N oubliez pas que la place est bonne pour certains. Votez contre le département c est perdre beaucoup aux prochaines élections. 6000 euros par moi pour monsieur Bertin entre la dote du conseil départemental, celle de l agglo et celle de sa mairie auquel on ajoute son salaire de prof à st louis.... ça ne doit pas être simple à la maison quand l épouse est ancienne cpe de yolande?



Commentaire de Un contribuable multiple 18/10/2018 21:19:08

Comme contribuable multiple et actif. Je remercie nos élus départementaux de bien gérer leur budget grevé par l’arrivée de nombreux mineurs étrangers ( 5 millions d’euro par an contre 0,5 il y a dix ans! ) La population de collégiens baisse il faut ajuster la capacité d’accueil c’est le bon sens même . Par ailleurs si les parents optent pour le privé avec un coût supplémentaire c’est que le résultat leur semble meilleur que dans le publicLes règles du marché s’appliquent Aussi à ce secteur Les faits sont têtus hélas pour les doctrinaires folkloriques



Commentaire de Jean 19/10/2018 00:05:11

IL faut dire que les économies faites profitent en fin de compte au contribuable...



Commentaire de objectivité 19/10/2018 09:46:37

Madame PUCELLE,

si je comprends bien vos propos, vous sous-entendez que l'enseignement catholique se frotte les mains suite à l'annonce de la fermeture du Collège Yolande d'Anjou !
Vous oubliez la raison pour laquelle il y a moins d'élèves à Saumur : pas d'entreprise donc pas de travail donc pas d'installation de nouvelles familles donc pas d'élèves donc fermeture du Collège.
Si un représentant de l'enseignement catholique était présent, c'était peut-être aussi pour apporter son aide. Ne voyez pas le mal partout.
Le but commun à tous est de trouver une solution la plus agréabl



Commentaire de Bernard 19/10/2018 10:50:02

Madame Isabelle Pucelle, et le Groupe James Combier de la Libre pensée de Saumur : association philosophique et d'éducation populaire. La libre pensée se réclame de la raison et de la science. Indépendante de tous les partis, elle n'apporte aucun dogme et vise à développer chez tous les hommes l'esprit d'examen et de tolérance.
En voyant votre réquisitoire je vous demande ouest votre "Esprit d'examen et de TOLERANCE".
J'ai l’impression en vous lisant d'avoir affaire à une "secte intégriste d'extrème gauche".



Commentaire de bien parlé ! 19/10/2018 10:58:24

enfin quelqu'un qui voit vrai, qui dit vrai ! malheureusement au détriments de nos enfants !
pour infos : mes deux enfants sont passés par le privée, un y est encore, et bien je peux vous certifier, que j'ai quitté le privée pour un car que des problèmes qui n'en finissaient plus, et je vais pas tarder à quitter le privée pour l'autre, car de nouveau on me trouve des problème, sans jamais se remettre en question ! le privée on paye on a pas forcément de satisfaction, je suis maintenant dans le publique et dans CE très bon collège, là, j'y ai vu un changement énorme, réel et qui fait du bie



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI