Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le nouvel axe entre Coron et Vihiers, reliant Cholet à Saumur, a été inauguré

Fréquentée par 11 000 véhicules par jour, dont de nombreux poids lourds, la RD 960 s'inscrit dans la liaison La Roche-sur-Yon (A87)-Tours (A85), relie Cholet à Saumur et dessert le Vihiersois et le Douessin. Ces travaux, d'environ 5,5 millions d'euros, comprenaient une sécurisation du carrefour du Coudray-Montbault par la création d'un giratoire, la réalisation d'un créneau de dépassement en 2x2 et la création de voies latérales pour fluidifier le trafic et assurer les dessertes locales.

Ces aménagements s'intègrent dans une opération globale plus importante de 8,7 millions d'euros sur l'axe Vihiers-Coron-Vezins. Ils se poursuivront jusqu'à la fin 2019.


Après avoir réalisé les déviations des agglomérations de Vihiers, Vezins et Coron, le Département de Maine-et-Loire vient de finaliser l'aménagement d'une section de 7 km entre Vihiers et Coron. Pour le Conseil départemental, il s'agit d'un « axe économique important avec un trafic variant de 7 135 (section Vihiers‐Vezins) à 11 000 véhicules par jour ».

Faciliter les conditions de dépassement

Le trafic de poids lourds y est très dense (18% dans la section Vihiers‐Vezins, quand la moyenne sur les autres réseaux structurants du Département est de l’ordre de 10 à 12%), soit environ 1 300 poids lourds par jour. « L’attractivité de cet axe est essentielle pour le développement des pôles de proximité que constituent Vihiers et Doué‐la‐Fontaine », poursuit le Département. Les objectifs d’aménagement de cette liaison portent sur la sécurité, les contournements d’agglomération et l’amélioration des conditions de dépassement. La priorité a été donnée aux déviations des agglomérations pour des motifs évidents de sécurité. Après les déviations de Vihiers, Vezins (2006) et Coron (2009), le Département a sécurisé la partie Coron‐Coudray‐Montbault par la réalisation des voies parallèles en 2012. L’aménagement de l’itinéraire se poursuivait avec la section Vihiers‐Coron qui représentait l’avant-dernière étape (la dernière sera consacrée au trajet Coron‐Vezins).

Quels sont les objectifs et les enjeux ?

L’aménagement de la section de 7 km entre Vihiers et Coron prévoyait la sécurisation du carrefour du Coudray‐Montbault par un giratoire, la réalisation d’un créneau de dépassement et de voies latérales. Les enjeux sur cette section consistent à sécuriser les circulations agricoles et les dessertes locales en maintenant la fluidité du trafic par la création d’une zone de dépassement à 2x2 voies de 2 km. L’aménagement de la section Coron‐Vezins comprend quant à lui la réalisation de voies parallèles permettant les circulations agricoles et limitant les accès directs aux parcelles entre les deux giratoires existants de part et d’autre, aux extrémités des déviations de Vezins et Coron. Le lieu-dit « Les Touches » est rabattu par une voie parallèle sur le giratoire de Vezins. Dès le mois de novembre 2018, les travaux reprendront sur cette section afin de créer un créneau de dépassement d’environ 2,5 km entre le giratoire de Vezins et le giratoire de Coron.

Le chantier en chiffres quelques :

- Terrassements : environ 100 000 m3 de déblais / traitement de 21 000 m3 de déblais pour réaliser une partie de la couche de forme des chaussées
- Chaussées : environ 23 000 tonnes d’enrobés et 36 000 tonnes de grave naturelle / réalisation d’un ouvrage de 24 m de longueur, 4,70 m de hauteur et 5 m de large pour rétablir le ruisseau de l’Audonnière et permettre aux tracteurs de franchir la 2x2 voies
- Assainissement : 3 bassins de régulations / 800 ml de canalisations / près de 10 000 m de
fossés

Caractéristiques de la nouvelle route, section Coron-Vihiers

- Création d’un giratoire à l’emplacement du carrefour avec la RD 756 et RD 254 au lieu-dit « Le Coudray‐Montbault » (ce giratoire est compatible avec le passage de transports exceptionnels)
- Créneau de dépassement à 2x2 voies de 2 km sur la RD 960 entre le carrefour du « Rêve » et le nouveau giratoire
- Raccordement de la RD 960 à l’Est du giratoire vers Vihiers par une route bidirectionnelle neuve de 800 m
- Réutilisation de la RD 960 actuelle devant le Château comme voie latérale vers les lieux-dits « Le Prieuré » et « La Grange »
- Création d’une voie latérale Sud à l’Est du giratoire en complément des voies latérales créées sur l’itinéraire Coron‐Vihiers, en 2012

Caractéristiques de la nouvelle route, section Vezins-Coron

- Réalisation d’une voie latérale au Sud de la RD 960 entre le giratoire de Vezins et celui de Coron pour les circulations agricoles et les dessertes locales
- Réalisation d’une voie parallèle au Nord de la RD 960 pour la desserte du lieu-dit « Les Touches » à partir du giratoire de Vezins
- Réalisation d’un créneau de dépassement de 2,5 km avec conservation des arbres d’alignement (fin 2018‐début 2019)

Le planning des travaux :

- Début des travaux en septembre 2017
- Voie neuve Sud de novembre 2017 à avril 2018
- Giratoire et RD 960 b en avril 2018
- Réaménagement de la chaussée de la voie Nord de mai à juillet 2018
- Voie latérale sud d’octobre à décembre 2017
- Voies latérales Vezins‐Coron de mai à juillet 2018 et mise en circulation définitive le 28 août

Les travaux à venir :

- Créneau de dépassement de 2,5 km entre Vezins et Coron de novembre 2018 à fin 2019
- Aménagements paysagers Vezins‐Vihiers pendant l’hiver 2019‐2020

Les explications du vice-président du Département en charge des routes :



Article du 23 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Jaja 24/10/2018 21:54:46

Ou sont les plantations d arbres au bord de cette route?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI