Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Lémeré. Pour Halloween, des chasses aux bonbons… piégés au château du Rivau !

Cette année, le 31 octobre sera synonyme de chasses aux bonbons au château de Rivau ! Dans ses incroyables jardins, hantés pour l’occasion par de drôles de monstres, ce ne sont pas des sorcières que les enfants chasseront mais bien des friandises dont certaines… pourraient faire peur.


Fêtez Halloween en famille le temps d’une aventure rocambolesque à vivre sans crainte : les animatrices du Rivau aideront les enfants -qui se retrouveront sans leurs parents- à découvrir, à l’aide d’énigmes, les cachettes imaginées par des personnages effrayants. En prime, les plus jeunes pourront se faire maquiller sur place. Et pour les plus grands, à partir de 13 ans, la journée se corse avec l’organisation d’une « Murder Party » ! Venez déguisés !

Au menu : soupe de potirons, quiche aux cucurbitacées et flan de citrouilles

A noter que pour les gourmets, un délicieux menu spécial Halloween, à base de citrouilles du Rivau est proposé à « La Table des fées » : soupe de potirons, quiche aux cucurbitacées et flan de citrouilles…

Infos pratiques : animation « chasse aux bonbons » proposée pour les enfants à partir de 5 ans « sans » l’accompagnement des parents, qui en profiteront pour se promener au milieu des flamboyantes couleurs d’automne. Uniquement le 31 octobre : chasses aux bonbons à 11h, 13h30 et 15h30. Tarifs : droit entrée + 3, 5 € / enfant. Durée : 1h15,6 personnes minimum pour que la visite ait lieu.Inscription : (cliquer sur le lien).
Château du Rivau, 37120 Lémeré. Tél. : 02 47 95 77 47. Mail : info@chateaudurivau.com - www.chateaudurivau.com.


Article du 26 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI