Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pour Halloween, L214 organise un « défilé macabre » à Angers

L214 (éthique et animaux) est l'une des associations françaises les plus engagées dans la défense de la cause végane et des droits des animaux. Depuis ses débuts en 2008, elle a rendu publiques plus de 50 enquêtes révélant les conditions d'élevage, de transport et d'abattage des animaux. Ce mercredi soir 31 octobre 2018, à l'occasion d'Halloween, elle organise un défilé macabre dans les rues d'Angers pour sensibiliser le public à sa cause.

« Les images capturées et dévoilées par L214 dépassent les pires scénarios de films d'épouvante », explique l'association


« Pour les animaux, c'est tous les jours Halloween », commente L214, qui mènera une opération coup de poing demain soir dans la cité angevine. Lors de ce « défilé macabre dans les rues d'Angers », comme elle le présente, l'association de défense des animaux mettra en scène un cortège d'animaux sortis des abattoirs. De 17h45 à 20h, les bénévoles masqués arpenteront les rues à l'occasion d'Halloween, ce mercredi 31 octobre 2018, et retraceront « les horreurs que les animaux subissent, afin d'éveiller les consciences ».

Choquer le public, objectif non dissimulé


Au départ de la place du Ralliement, dans le centre-ville d'Angers, les bénévoles de L214, munis de masques d'animaux élevés pour la consommation alimentaire, rendront publiques des scènes d'abattage, au moyen de vidéos et de grands panneaux. « En cette soirée d'Halloween, pas besoin de film d'horreur : la réalité est déjà épouvantable pour les animaux », poursuit l'association qui prévient : le cortège se déplacera « dans une ambiance sonore à glacer le sang ». Si nous avons choisi de vous épargner les détails de cette action, voici les propos de Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, qui explique cette démarche nationale : « Les images que nous diffusons sont choquantes. Elles ne montrent pourtant qu'un instant de la violence inhérente à l'abattage des animaux. Il n'existe pas de méthode douce pour abattre un animal. On ne peut pas tuer avec respect quelqu'un qui ne veut pas mourir. Notre société peut et doit se positionner contre ces massacres inutiles », conclut-elle.


Article du 30 octobre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de STOP! 30/10/2018 14:01:19

B. Gothière aurait laissé son métier de prof pour créer cette association. Et... Cela vous rapporte combien cette association? Parce qu'il faut bien vivre et manger (de la viande aussi) quand même. Arrêtez de nous gaver avec vos manifestations macabres et violentes! Maints reportages ont été déjà faits. L'extrême n'apporte jamais rien de bon!



Commentaire de Marie 31/10/2018 00:56:43

Bravo a vous.



Commentaire de Bande de 31/10/2018 07:59:06

Bon a rien



Commentaire de La V14N03 c est bon !!! 31/10/2018 16:29:07

Sauvons les animaux !!!!! Manger du vegetalien !!! (Blague d halloween bien sûr...) Et voilà la bonne solution pour tout le monde !!!!!



Commentaire de Les blaireaux 31/10/2018 19:04:03

Vont mouiller... Gougouliu dans la case ce soir



Commentaire de Stéphane.s 01/11/2018 07:30:02

Merci l214.vous m'avez donné faim maintenant.je vais aller me faire une bonne entrecôte.



Commentaire de Noël bientôt 01/11/2018 13:13:41

Le foie gras va être a profusion... Les oies et canard sont aux gavages...humm. Et on éventré les poissons pour avoir du caviar



Commentaire de Jean-Noël 02/11/2018 08:12:00

Et oui et depuis la nuit des temps.et si les premiers hommes n'avaient pas pratiqués nous ne serions pas la.personne ne vous empêche de picorer des graines et brouter le gazon.



Commentaire de Même contre les fromageries 04/11/2018 08:47:42

Ceux qui prônent la non-violence animale sont d'une violence extrême envers les humains. Bizarres quand même ces soit-disant non-violents. Pour eux la non-violence est à sens unique.
Ils s'attaquent maintenant aux fromageries! Où vont-ils s'arrêter?
Bientôt nous ne pourrons plus donner un petit morceau de gruyère à notre souris préférée:)



Commentaire de Le concombre masqué 04/11/2018 22:20:01

Ras le bol de toutes ces associations aux méthodes totalitaires qui veulent nous imposer leur vision du monde. Mangez ce dont vous avez envie mais rien ne vous autorise à nous dicter ce que nous, nous devons consommer. Quant à la violence contre les animaux, arrêtons ces postures de bisounours. Occupons nous d’abord de la violence contre les humains car là aussi il y a à redire.



Commentaire de Nostromo 05/11/2018 10:19:02

Par contre si l’homme n’élève plus d’animaux pour sa consommation c’est la disparition complète d’espèces. Fini les cochons, veaux, poules, moutons, vaches ... etc.
Alors contre l’abattage d’animaux mais pour la disparition des espèces ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI