Saumur. Levrette Café : Une double requête déposée auprès du tribunal de Nantes

Le mardi 6 novembre dernier, deux riverains de la chapelle Saint-Jean (rue Corneille à Saumur), où un projet de Levrette Café est à l'étude, ont déposé une « double requête à l’encontre de la délibération décidant du futur usage de la Chapelle Saint-Jean » auprès du tribunal administratif de Nantes. Ils s'inquiètent de voir un établissement comme le Levrette Café s'ouvrir dans un monument classé et redoutent les nuisances nocturnes...

Le Levrette Café situé à Bordeaux, le seul actuellement implanté en France avec celui de Nantes


« En raison du caractère public du débat qui entoure la décision du Conseil Municipal du 7 septembre 2018 d’installer un débit de boissons dans la chapelle Saint-Jean, il nous paraît nécessaire de vous informer qu’un recours, sous la forme d’une double requête, a été déposé auprès du tribunal administratif de Nantes, mardi 6 novembre 2018 », indiquent Jean-Charles Busch et Patrick Millier, deux riverains habitants dans un immeuble proche de la rue Corneille, à Saumur. « Ce recours a pour objet la délibération du Conseil Municipal du 7 septembre 2018 concernant le bail emphytéotique au profit de la société LC portant sur la chapelle Saint-Jean », précisent-ils.

« Nuisances sonores [...] odeurs d'urine »

Si les deux hommes indiquent dans un courrier envoyé à la presse que « sans autre fait nouveau, aucune autre communication ne sera faite sur ces requêtes », Jean-Charles Busch a tout de même accepté de nous en dire plus. « La première requête s'articule autour des risques et des ennuis que provoquerait l'installation d'un Levrette Café dans le centre-ville de Saumur. Avec des horaires d'ouverture de l'établissement poussés jusqu'à 2h du matin, nous redoutons les nuisances sonores, mais aussi les odeurs d'urine sur les murs. Quant à la deuxième requête, elle s'interroge sur le fait d'ouvrir un bar de nuit dans cette chapelle, un monument classé qui plus est », ajoute-t-il, en tenant à prendre quelques distances avec le collectif Anjou Patrimoine : « Nos motivations ne sont pas exactement les mêmes. En ce qui nous concerne, nous agissons plutôt en tant que riverains ». Dans le courrier envoyé à la presse, il est en effet indiqué que ce recours est « déposé par chacun de nous en tant que simple contribuable de la Commune de Saumur ».

Une délibération « entachée de vices de procédure »

Les deux Saumurois affirment avoir été présent lors du fameux Conseil municipal du vendredi 7 septembre dernier, lorsque la délibération a été votée d'accepter une proposition de location de la part du groupe V& B pour l'implantation d'un bar de nuit dans la chapelle Saint-Jean de Saumur, le Levrette Café en l'occurrence. Selon les deux hommes, le recours déposé « repose sur la considération que cette délibération est entachée de vices de procédure, et qu’elle entrainerait, de plus, des conséquences non assumées à l’égard du voisinage ». Lors de l'envoi du courrier à la presse, ce lundi 12 novembre 2018, Charles-Henri Jamin, conseiller municipal d'opposition à Saumur et homme très inquiet par la faisabilité de ce projet (relire notre article), était en copie. Pourquoi ? « Lors du Conseil municipal du 7 septembre, Charles-Henri Jamin était le seul conseiller municipal, ou presque, à s'interroger sur ce projet. Nous l'avons tenu au courant de cette double requête puisque ses questions étaient très pertinentes et approfondies ce soir-là ».

Nota Bene : Pour consulter la double requête déposée auprès du Tribunal de Nantes, cliquez ici.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 12 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


23 commentaires :


Commentaire de Oups ! 12/11/2018 19:30:18

Je suis déçue je pensais que c'était un club échangiste...!



Commentaire de Mad 12/11/2018 20:03:11

"Nuisances nocturnes"

Quand on choisit de vivre en centre ville, on accepte les conséquences négatives comme les fameuses nuisances nocturnes. C'est ça, la vie en société. Qui plus est, le bar n'aura surement pas de terrasse et les murs seront assez gros pour retenir les bruits intérieurs. Pour ce qui est de l'odeur d'urine, les bars V&B ne sont en aucun cas des bars d'ivrognes et de dégueulasses. Les toilettes du bar ainsi que ceux Place de la République sauront aider les vessies pleines ! Si jamais il devait y avoir un réfractaire au bon sens, je pense qu'il subira l'



Commentaire de Quel soufflet! 12/11/2018 20:32:26

Bravo Messieurs.L'affaire prend de l'ampleur. Cette requête est on ne peut plus explicite et dévoile en effet bien des vices de procédures. Fin de la récré. Fermez le ban.



Commentaire de Augmentation de la taxe foncière des saumurois 12/11/2018 21:03:05

Pour entretenir ces bâtiments... La solution vendre...au chinois, a démonter...



Commentaire de Marco 12/11/2018 21:08:56

L'amer maire matois minaude et mitonne. Je répète : l'amer maire...



Commentaire de Ozbouk 12/11/2018 21:10:40

Les gens pleurent leur centre-ville qui se désertifie mais dès que ca commence à bouger, ces mêmes gens crient à la tranquilité ! nombreuses sont les villes du Saumurois qui se meurent juste pour satisfaire une poignée de retraités auto-centrés sur eux-même ! La jeunesse (et moins jeune par ailleurs) fuit ce qui ressemble de plus en plus à un sanatorium géant. Qui a envie aujourd\\\'hui d\\\'investir à Saumur ? Des loyers commerciaux démesurés pour des locaux inadaptés et vieillissants. Pour que ca change, il faut redynamiser tout ca mais visiblement les Saumurois n\\\'en ont guère l\\\'envie.



Commentaire de Rien d'étonnant 12/11/2018 21:27:34

Rien d'étonnant que le vicaire Jamin soit destinataire de cette requête l'un des deux plaignants étant un ami de sacristie . A t'on fait autant de bruit quand "La Bourse " s'est ouverte



Commentaire de 2 riverains ??? 12/11/2018 21:52:28

Le bruit et l urine... !!! J ai habité derrière la boulangerie quai mayaud il y a 15 ans... il n y avait pas de levrette café et les noctambules venaient déjà se soulager dans mon impasse !!! Tout comme sur cette chapelle dans cette sombre ruelle !!! Je ne sais pas qui sont ces 2 lascars qui veulent privatiser leur rue !!!...



Commentaire de Henri 13/11/2018 06:15:25

Avez-vous fait une petite recherche google sur Alexandre Cuignache, l'avocat qui a rédigé ce recours ? Et si lui aussi venait tout droit de l'extrême droite... ? quel hasard ! Cherchez donc... Tout cela ressemble bien plus à une petite bataille politicienne menée par Jamin, futur candidat, qu'à de l'intérêt général. Saumurois, ne vous trompez pas !



Commentaire de Barnabé 13/11/2018 07:27:43

Je me pose une question.`Quelle est la légitimité de ces élus qui font passer leur conviction personnelle avant les enjeux économiques et attractifs de leur ville?
Merci à Mad et Ozbouk pour ces analyse pertinentes. Une ville appartient à tous et elle n'est pas le mouroir de quelques aigris toujours en quête de monopoles ancestraux.
Portez donc l'affaire devant les tribunaux, le ridicule ne tue pas mais plus dure sera la chute.



Commentaire de Lolo de Pocé 13/11/2018 08:17:04

Voilà plus de 6 ans que je vis dans le Saumurois et depuis 6 ans toujours la même chose. Dès qu'un porteur de projet envisage d'investir en centre ville c'est la montée des extrêmes et des opposants pour préserver leur petite tranquillité. mais un centre ville sans bistro, sans commerce, avec que des banques, des assurances, des agences immobilières et des opticiens est un centre ville qui se meure et avec lui l'immobilier. Alors ces soit disant Saumurois qui défendent leur petit bien et leur tranquillité seront les premiers à se plaindre de voir les prix de leur appartement s’effondrer. J'en



Commentaire de la vraie question 13/11/2018 08:20:29

quand en finira-t-on avec ces intolérants cathos qui sous couvert de "patrimoine" (qui ne les préoccupait pas auparavant d'ailleurs) nous montre tout leur obscurantisme.



Commentaire de Les restaurants asiatiques 13/11/2018 08:23:20

Sont moins emmerdes Les grenouilles de bénitiers ne connaissent que la position du missionnaire ils se dégorgent le poireaux sans se soucier du plaisirs de madame... Et ne connaissent pas la positions du lotus... Sinon les restaurants le lotus d or aurait fait scandale.... Andromaque aussi Ela brouette thaïlandaise.... Et le contre nature qu apprécie ces mange carottes



Commentaire de @Mad 13/11/2018 08:29:21

"Quand on choisit de vivre en centre ville" Si ce bar avait été là avant eux,ils ne se seraient certainement pas installés dans ce centre. Votre argument ne tient pas. Et regardez comment font les communes voisines pour restaurer leur patrimoine. Cizay-La-Madeleine et la Savennières par exemple



Commentaire de Barnabé 13/11/2018 08:57:24

N'importe quoi....
Quand on choisit de vivre en centre ville on à l'intelligence de savoir que le quartier n'est pas figé et va changer au cours des années.



Commentaire de Cizay la madeleine 13/11/2018 09:11:46

Je mettrais pas un sous dans ce tas de Caillois faites en une boites a partouzes un club sm



Commentaire de @Barnabé et Lolo 13/11/2018 09:29:26

Le quartier n'est peut-être pas figé mais les riverains ont le droit de s'opposer aux nuisances. Avez-vous au moins lu la requête? Vous verrez que la délibération n'a pas été faite selon la loi.
Et pour Lolo de Pocé: pas de bistrots à Saumur? Il y Six bars de nuit au total et le plus proche de la Chapelle est situé rue du Marché. Donc 4 bars de nuit dans le centre de Saumur et deux à Saint-hilaire. De plus Saumur a 30 autres bars divers sans compter les brasseries. Excusez du peu.



Commentaire de Barnabé 13/11/2018 10:08:37

Vous ne parlez que de nuisances éventuelles et en aucun cas de faits avérés qui n'existent pas dans les autres commerces équivalents de la ville.
Une ville bouge au gré des années. Tous les riverains en subissent les aléas mais bénéficient également des nombreux avantages. Si vous vouliez le calme à tout prix et l'immobilisme il fallait faire le choix d'habiter à la campagne et de supporter d'autres inconvénients.
Vous menez un combat vain et perdu d'avance. Au lieu de guerroyer tel un Don Quichotte, vous feriez mieux de travailler de concert pour faire accepter vos doléances.



Commentaire de @Barnabé 13/11/2018 13:04:38

Je vous propose un petit test: Venez donc vivre auprès de ce bar après installation éventuelle et vous nous direz si votre quiétude ne s'en trouve pas troublée. Il est facile de critiquer les riverains quand on habite soi-même éloigné de ces endroits. Par ailleurs vous croyez peut-être que tous les habitants sont des noctambules? Saumur est assez animé au vu du nombre de bars existants déjà. Petite question: auriez-vous un intérêt quelconque dans cette affaire?



Commentaire de Barnabé 13/11/2018 14:23:15

Certes non, aucun avantage dans cette affaire mais juste un minimum de bon sens... Mais vous ne croyez pas si bien dire car j'habite en centre ville à proximité de ces commerces et j'ai vécu dans des villes bien plus bruyantes (Nantes, Lyon, Paris, etc...) Croyez vous que les habitants de ces grandes villes manifestent à chaque fois q'un commerce de boissons doit ouvrir?? Il faut être à Saumur pour voir ce genre de chose. Hallucinant.
Contrairement à certains, je ne suis pas hypocrite. Si ici certains soirs, c'est un peu agité, j'apprécie de pouvoir faire aller faire mon marché le samedi ma



Commentaire de Antoine 13/11/2018 18:49:58

A lire pour ceux qui au-delà des querelles s'inquiètent de la vitalité des centres-villes :
- Ces bâtiments historiques reconvertis en lieux de commerce : http://bit.ly/2zPFXMH
et pour élargir le débat :
- Les centres commerciaux de périphérie et les commerces indépendants des petits centres-villes désertés sont dans le même bateau : comment devenir des lieux de vie ?
http://bit.ly/2DihiDY

Alors "Levrette café" ou pas, que veux-t-on vraiment par



Commentaire de Saumur... 13/11/2018 20:44:58

Et appelé a avoir 100000 habitants. Puisqu'il va être interdit de construire a plus de 10km du centre de Saumur... Pour éviter la pollution... Alors va vie' falloir les occuper les villageois...



Commentaire de Militant socialiste 15/11/2018 08:16:06

Mieux vaut un élu qui respecte les procédures et le conseil municipal dans la vie publique et qui a bien le droit d'être par exemple catholique ça s'appelle la liberté de culte qu'un margoulin postmoderne qui nous enfume.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI