Maine-et-Loire. Gilets jaunes : La CGT se désolidarise, les motards dans leur coin

Alors que la manifestation du 17 novembre se rapproche à grands pas, les prises de position se multiplient. Dernièrement, l'union départementale CGT de Maine-et-Loire a indiqué qu'elle ne soutenait pas les « gilets jaunes ». Pour sa part, la Fédération française des motards en colère 49 a annoncé qu'elle ne participera pas aux blocages...


Préférant militer pour l'augmentation des salaires, l'union départementale CGT de Maine-et-Loire se désolidarise du mouvement lancé par les « gilets jaunes » et prévu dans 4 jours, le samedi 17 novembre 2018. Dans un communiqué, le syndicat fait savoir qu'il ne s'associe pas à cet appel « lancé un samedi, sans réelle ambition de bloquer l'économie ».

Et de poursuivre : « Cet appel s'appuie sur une colère légitime, mais dont les ressorts sont obscurs et les solutions préconisées pour sortir de cet engrenage sur le long terme demeurent floues, voire dangereuses pour le monde du travail.

Plusieurs partis d'extrême droite semblent être à la manœuvre. Ils se font le relais d'une action qui encouragera à
mettre taxes, impôts et peut-être demain cotisations sociales dans une même logique, alors que chaque dispositif joue un rôle différent et déterminant dans le cadre de notre modèle social et républicain. Nous sommes clairement dans une instrumentalisation de l'exaspération ! »
Pour lire l'ensemble du communiqué, cliquez sur ce lien.

Motards : pas de manifestation commune

Quant aux motards, ils se mobiliseront s'ils le souhaitent, mais chacun dans leur coin. C'est en tout cas ce qu'a signifié la Fédération française des motards en colère de Maine-et-Loire (FFMC 49) qui préfère que, sans son aval, les motards voulant participer aux blocages le fassent « en leur nom propre ». Pourtant, la fédération départementale avait reçu de nombreuses sollicitations de la part de motards de Maine-et-Loire. Mais elle ne prendra pas part à la mobilisation des « gilets jaunes », ce samedi 17 novembre 2018. Son communiqué :

« Durant le mois d'octobre, la FFMC 49 a été très fortement sollicitée par les motards du Maine-et-Loire, adhérents ou non, à propos du mouvement de protestation contre le prix des carburants qui appelle à manifester le 17 novembre.

Le sujet a été débattu lors de notre réunion plénière de début novembre. Il en ressort que la FFMC49 en tant que structure, ne participera pas au mouvement.

En effet, le prix des carburants concerne tous les citoyens, pas seulement les motards, et nous ne nous sentons pas de légitimité à mener un tel mouvement.

De plus, certaines formations politiques n'ont pas hésité à s'approprier le mouvement, et en tant qu'organisation apolitique, nous ne pouvons pas nous associer à ces formations.

Enfin, les organisateurs ne souhaitent pas réaliser leurs actions dans le cadre qui nous semble indispensable à la sécurité de tous et toutes, et nous ne voulons donc pas prendre la responsabilité de telles actions.

Malgré tout, en tant que citoyens et encore plus en tant qu'usagers de la route, tous les adhérents sont concernés par les mêmes problèmes qui ont provoqué ce mouvement de contestation. Il en découle que même si la FFMC49 ne participera pas en tant que structure, elle n'en reste pas moins d'accord avec l'idée du mouvement.

La décision prise en réunion est donc que les membres qui participeront à la mobilisation le feront en leur nom propre, et pas sous celui de la FFMC49 ».



Article du 13 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :


Commentaire de Robert Plant d'Epieds 13/11/2018 18:24:01

La CGT , que représente ce syndicat ? Ils sont incapables de faire descendre les gens dans la rue , ce syndicat ne sert qu à enrichir leurs permanents.....Ce syndicat CGT c est la Confédération Générale des Tarés.



Commentaire de Oscar+ 13/11/2018 18:43:45

Trop nul ! L’union fait la force !!! Et là... guerre de chapelle ! Incroyable... c’est Mr et Mme tout l’monde qui sera dans la rue !!! On ne demande pas d’affichage politique ou autre... Ne me dites pas que le racket organisé et le mépris pour les classes sociales moyennes de macron et sa bande ne vous touche pas !



Commentaire de REVOLUTIONNAIRE 13/11/2018 19:06:58

Enfin les autres manifestez ...........moi je ne prend pas part a la manif ............;mais je suis pour récupérer les avantages .....voila c'est ça la solidarité de certains . Bande de couilles molles



Commentaire de Pauvre oscar 13/11/2018 19:13:47

Macron est le président que l'on attends depuis des décennies Il ose faire des réformes on l a élu pour cela .. Après ils faut des taxes pour faire face aux dépenses.. Hier les profs étaient dans la rue pour la diminution Des postes. Qui dit diminution de fonctionnaires dit économie... Faut savoir ce qu on veut...



Commentaire de bob 14/11/2018 07:15:07

E voila , encore une fois, la manifestation n'a même pas encore commencé, que chaque groupe se désolidarise les uns des autres, vraiment déçu, en espérant que nous serons nombreux. Car si sa loupe, l'état ne nous loupera pas et rigolera bien.
Chacun dans son coin n'avance a rien.



Commentaire de mais bien sûr ! 14/11/2018 08:17:14

descendre un samedi est déjà débile et en plus pour soutenir des gens qu'on ne voit pas dans d'autre manifestations il n'y a aucun intérêt sauf à faire le jeux des extrêmes droites



Commentaire de mdr 14/11/2018 09:55:13

En aucun cas je ne participerais à cette manifestation, qui va faire chier qui !!!! les commerçants et les gens qui travaillent le samedi mais surtout pas macron.



Commentaire de Prudence est mère de sureté 14/11/2018 14:11:38

Je n'irai certainement pas dépenser du carburant ni risquer de voir ma voiture dégradée ou pire encore dans ce genre de manifestation. En France on a vraiment pris de mauvaises habitudes. Manifester pour un oui et pour un non. Cela devient lassant. Des augmentations nous en avons déjà connues mais des baisses également. Et après ces mêmes personnes contestataires vont se plaindre que rien n'est fait pour l'écologie. A un moment, il faudrait être cohérent quand même.



Commentaire de Bertrand49 14/11/2018 16:19:37

Trop drôle les motards…. ce sont bien ceux qui ne respectent pas le code de la route, doublent a droite, franchissent les lignes continus et explosent leurs compteurs...
Le ridicule tue pas… hélas !!!!!



Commentaire de même pas peur! 14/11/2018 17:23:21

courage fuyons !!! fort en gueule le français mais rien dans le pantalon!!! toujours prêt à collaborer face à la stratégie de la peur.
heureusement qu'il nous reste quelques gaulois réfractaires !!



Commentaire de Les gaulois 14/11/2018 20:16:34

Nous les celtes nous les avons héraldiques...alors oui fait gaffe les francs de Clovis vont te bouffer les ........cc engins le truc ridicules que tu as entres les jambes



Commentaire de Laissez moi rire... 15/11/2018 00:45:43

Normal que la Cgt se désolidarise... les mecs ont l habitude de faire grève la semaine... surtout pas le week end !!! Ils viennent de prouver leur crédibilité...



Commentaire de Pas de grève le 17 16/11/2018 17:23:28

Pour information à toutes et tous, le 17 n'est et ne sera jamais une journée. Ce qui bosse devrons y aller même s'ils soutiennent le mouvement.
De l'autre, on demande aux organisations syndicales et partis politiques de ne pas être présents. On suite on les traitent de tous les noms quand ils sont pas là et inversement.
Je ne serais pas présent dans ce mouvement, mais chacun est libre de faire ce qu'ils/elles veulent. On est encore libre dans ce pays pour que tous citoyens puissent s'exprimer. Mais faire attention avec qui on s'exprime. C'est pas les taxes le problèmes, mais les augmenta



Commentaire de Bleu Blanc Jaune 17/11/2018 10:22:55

après le printemps arabe, la révolution des œillets du Portugal, le printemps de Prague, la révolution d'Octobre en Russie, la révolution Orange en Ukraine, celle de Prague, de Budapest, la révolution culturelle chinoise, la Commune de Paris, les Intifadas en Palestine, la Satyagraha de Gandi, la révolte des Canuts à Lyon, la Révolte des Poilus en 1917, Les Jacqueries de l'Ancien Régime, le Front Populaire de 1936 révolte sans égale etc
QUELLE SERA LA PROCHAINE référencée par les partis politiques de la droite extrême à la gauche extrême qui détrônera la cinquième République et amènera



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI