Saumur. Mendès-France–Charles Perrault : Pas de fusion dès la rentrée 2019

Le 8 novembre, un groupe de travail s'est réuni à l'initiative de la Mairie de Saumur, comprenant une visite imprévue des locaux du collège et de l'école et où les motions rédigées par les collègues du collège et de l'école primaire ont été lues. À l'issue de cette journée, le maire Jackie Goulet a conclu que « le projet de fusion Charles Perrault–Pierre Mendès-France n'était pas envisageable pour l'heure, et a annulé les prochaines réunions », explique la FNEC FP FO 49, pour qui « la mobilisation amène une première victoire ».


Le déménagement de l'école Charles Perrault dans les locaux du collège Pierre Mendès-France est repoussé. Les deux établissements presque voisins, situés dans le quartier du Chemin-Vert à Saumur, ne fusionneront pas à la rentrée de septembre 2019, selon le maire de la Ville, Jackie Goulet. Mais pour le premier édile, le projet de déménagement n'est pas pour autant abandonné. Les études d'abord...

Le syndicat FNEC FP FO 49 fête quand même « une première victoire »

Le communiqué de la Fédération nationale de l'enseignement, de la culture et de la formation professionnelle (FNEC FP-FO) de Maine-et-Loire :

« À l'issue du groupe de travail du jeudi 8 novembre 2018 à l'initiative de la Mairie de Saumur, comprenant une visite imprévue des locaux du collège et de l'école et où les motions rédigées par les collègues du collège et de l'école primaire ont été lues, le Maire a conclu que le projet de fusion Charles Perrault–Pierre Mendès-France n'était pas envisageable pour l'heure, et a annulé les prochaines réunions.

La mobilisation contre ce projet d'école dite « du Socle », dont l’objectif est de faire des économies de coûts en mutualisant les moyens d’écoles et de collèges tout en tirant le niveau d’enseignement vers le bas, paie ! FO, attachée au Statut de la Fonction publique et aux services publics s'en félicite.

En revanche, le dossier Yolande d'Anjou, et la nouvelle sectorisation qui en découlerait, reste ouvert. Un front large et uni est en place pour se battre contre cette fermeture. FO met en œuvre les décisions prises lors de l'Assemblée générale du 5 novembre, suite à l’audience en mairie de Saumur : demande d'audience au président du Conseil Général, vote de motions dans les différents établissements, organisation de rassemblements à Angers et à Saumur lors du prochain CDEN.

Concernant Saumur, le SNUDI-FO appelle enseignants, parents d’élèves, élus et citoyens à se rassembler le jeudi 15 novembre 2018, à 17h30, devant la sous-préfecture ».



Article du 14 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI