Edito de Michel Choupauvert : 2020, les petits maires en voie de disparition ?

Cette semaine, j'ai assisté au Conseil d'Agglomération. Whaou... J'ai eu de la chance, c'était vraiment très bien ! J'ai pu tester toutes mes connaissances en acronymes administratifs. CLECT, FPIC, GEMAPI, etc... C'était mieux que Questions pour un champion... Entre deux colles technocratiques, j'ai regardé la tête des maires qui composent l'assemblée... Pas étonnant qu'une étude annonce que 50 % des maires de petites communes envisagent de ne plus se représenter...


Va-t-on assister à une chute vertigineuse du nombre de vocations pour être maire d'une petite commune ? C'est ce qu'annonce une étude du Cevipof juste avant le salon des maires qui se déroule dans une semaine. 55% des maires des communes de moins de 500 habitants envisagent d'abandonner leurs mandats en 2020. Pour celles de 5 à 10 000 habitants, ils sont encore 1/3 à vouloir arrêter. En 2014, il y avait eu 60% de réélection. Il y a un truc qui s'est passé. En 4 ans. Dans la région, on ne compte plus le nombre de maires ou de conseillers qui ont déjà lâché l'affaire en cours de route.

Pas de moyens et considérés comme fournisseurs

Lors du conseil d'Agglo, le sujet était le pacte fiscal, financier et solidaire... Solidaire... C'est un joli comme mot ça. Poussés par l'État, dans un grand élan collectif, il y a deux ans, les élus du Saumurois se sont lancés dans une nouvelle grande agglo avec sa cohorte de grands projets et de grands travaux... Une grande piscine à Longué, une passerelle à Gennes, etc.. Que des très bonnes idées... . Le vice-président Lionel Fleutry estimait, au Conseil d'agglo de ce jeudi 15 novembre, la note à 100 millions d'euros... Ah oui. Quand même... Et quand le maire de Varennes sur Loire, Gilles Talluau, demandait une petite dotation pour sa commune et faire de petits projets, on lui répondait : "bah, non, plus de sous..." Je l'imaginais bougonner dans son coin et se demander à quoi il servait...

Pas de sous et des E...

Dans l'étude du Cevipof, un tiers des maires (33,9%) considèrent qu'ils n'ont pas assez de moyens pour assumer leurs fonctions, pas assez de personnels (14,8%) et, surtout (à 36%) que les exigences de leurs administrés, qui les considèrent comme des 'fournisseurs de services'" sont beaucoup trop insupportables... Je ne sais pas si Monsieur Talluau, maire de Varennes, se représentera en 2020 et si mon voisin, maire d'une petite commune, en sera aussi. Mais lui, il est parti en bougonnant : "j'en ai assez entendu". C'est vrai que tout ce qui était raconté pouvait paraitre abscons pour les élus qui ne passent pas leur vie en commissions... A un moment donné du débat, le président, Jean-Michel Marchand a eu cette petite phrase :"vous ne voulez tout de même pas une seule commune de 105 000 habitants "...

Et si c'était prémonitoire faute de candidats aux places de maires ?

Michel Choupauvert


Article du 17 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de SVL 17/11/2018 10:25:56

Les maires se plaignent mais acquiescent et disent amen à tout, Marchand est un incompétent, c'est de notoriété publique et pourtant les conseillers l'ont élus.
Les gens voient bien que l'agglo n'est qu'une ligne de plus sur la feuille d'impôt et ne sert strictement à rien et ne fait rien de plus qu'une commune n'aurait pu faire.
Il faut quand même dire que depuis 2001 ce sont toujours les mêmes qui sont là et profites très bien, surtout ne pas changer, Marchand, Bertin, Saramito ....etc...les rigolos qui tuent le saumurois.
On voit bien que c'est copinage et compagn



Commentaire de longué hein... 17/11/2018 13:54:33

Bonjour je sais que je parle dans le vide.... mais que nos élus arrête de penser "territoire" et limite d'endettement, un exemple parlant est les piscines, elles sont sous utilisees et on va certainement pour calmer Mr Mortier en construire une nouvelle à Longué, le Nord de notre agglo ira toujours vers La Flèche et celles de Beaufort en vallées et Longué seront sous sous sous utilisées. Il faut arrêté de penser "canton" et mettre en place de vrai mobilité vers ces equipements communs pour qu' il soit pleinement utilisés.



Commentaire de oui, stop au gaspillage... 17/11/2018 21:50:24

Chaque commune, sa piscine, son école, sa bibliotheque, son parcours santé, sa borne éléctrique, son site internet, et pas de commerces de proximité...la France rurale se réinventera uniquement grâce au transport en commun innovant, saupoudrer des services partout ne sert à rien, il suffit de permettre au plus grand nombre d'acceder à quelques services en mobilité et tout ira mieux. Comment peut on accepter que des communes ne soient pas desservies par les transports en commun, correctement ? C'est à dire pas seulement 1 car le matin et 1 car le soir !! Exemple à Ch.Tr.Cunault...que fait la ma



Commentaire de arno 17/11/2018 21:55:04

Quand j'ai vu le titre, je me suis dit: "Chouette, on va se débarrasser de sieur Goulet" !!
Et puis en lisant l'article, on ne peut que se rendre à l'évidence... cette Agglo est une coquille vide et ne va rouler que pour des projets qui ne seront utiles qu'à une partie du territoire... Pourquoi ne pas avoir laissé la main aux maires ? D'autant que les budgets de fonctionnement ont explosé !! Comment faire compliqué quand on peut faire simple !!



Commentaire de Robert Delleaux 18/11/2018 10:43:14

Si des maires disparaissent, dans ce cas il est tout à fait légitime que le nombre de députés et sénateurs soit réduit. on va bien rigoler !!!



Commentaire de Tonton P'niouf 20/11/2018 13:42:50

Voilà pourquoi on ne veut pas d'éoliennes. Il y a assez de vent chez nous avec toute cette technocrassie. (Néologisme maîtrisé)



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI