Saumur. La Vie Claire, le retour du bio dans le cœur de ville

Le jeudi 4 octobre dernier, Adrien Privat a ouvert un deuxième magasin La Vie Claire à Saumur. Déjà installée au rond-point de Bournan, dans les hauts de Bagneux, l'enseigne bio gagne cette fois-ci le centre-ville de Saumur, au n°35 de la rue Saint-Jean, en lieu et place du Muguet de Paris dans un local déjà disponible. Après un mois et demi d'ouverture, le pari est bien lancé et la tendance bio s'affirme au cœur de Saumur.


« Pour vivre et consommer bio au quotidien, nous nous engageons à vous proposer des produits de qualité, vous conseiller et être à votre écoute pour partager avec vous notre art de vivre bio ». Sur la devanture du magasin, le décor est planté. La tendance bio s'affirme, les clients sont au rendez-vous... Adrien, le gérant du magasin rue Saint-Jean, a gagné son premier pari.

Tout n'était pourtant pas gagné d'avance

Adrien Privat, qui accueille également ses clients dans l'autre boutique La Vie Claire à Bagneux, au rond-point de Bournan, a commencé les travaux le 15 août dernier après un bail signé fin juillet 2018. Son nouveau magasin, situé dans l'une des rues les plus piétonnes de Saumur, avait gardé le lourd héritage du Muguet de Paris, l'un des plus anciens magasins de la Ville. La célèbre boutique de vêtements saumurois, qui vendait autrefois des robes de mariées, avait ouvert ses portes en 1971 et a cessé son activité à la mi-décembre 2016. Il a donc fallu changer de style, malgré les contraintes. « Selon l'Architecte des Bâtiments de France, certaines choses devaient rester intactes. Nous avons quand même pu enlever l'enseigne Au Muguet de Paris sur la devanture, mais il restait les marques des lettres sur le revêtement en travertin », précise Adrien Privat. Après quasiment 50 ans de présence, Au Muguet de Paris a forcément laissé des traces, à l'intérieur également. « Nous avons dû faire de gros travaux au rez-de-chaussée pour accueillir nos clients », ajoute le jeune gérant originaire du Saumurois, qui avait lancé son projet au mois de mars dernier.

Bio et proximité, une recette concluante

Dans le local de la rue Saint-Jean, d'une surface de 150 m² de magasin (300 m² à Bagneux), Adrien Privat (photo ci-contre) propose une large gamme de produits : épicerie, produits frais, en vrac, sans gluten... et bien sûr fruits et légumes, via un engagement avec une productrice locale, Céline Jolivot (Vernoil-le-Fourrier). La boutique dispose aussi d'une petite partie restauration, avec notamment des paninis aux légumes et des gâteaux faits maison. « Ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de magasins bio dans le centre-ville de Saumur. Mais ça revient petit à petit grâce aux clients qui se tournent de plus en plus vers le bio, tout en cherchant à consommer dans des commerces de proximité », constate-t-il. « De plus, nous travaillons en intelligence avec L'Écho des Bocaux », l'épicerie vrac de Saumur, installée au n°27 de la rue Dacier. À noter que le réseau Biocoop, l'autre enseigne spécialisée dans le bio, a aussi deux boutiques à Saumur, dans la zone industrielle Écoparc (au nord) et à Distré (au sud). « L'inauguration de la boutique s'est déroulée en présence des élus saumurois, qui ont été très soucieux de notre projet et qui ont exprimé un soutien important au retour du bio dans le centre-ville » conclut Adrien Privat, qui jongle entre les magasins de Bagneux et rue Saint-Jean.


Article du 19 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de freddy 19/11/2018 12:47:18

du biobomo



Commentaire de Bravo ! 19/11/2018 21:00:19

Adrien P. investit, travaille, fait partager ses experiences...si tout le monde pouvait en dire autant...les produits proposés sont à découvrir sans tarder et goûter sans modération...



Commentaire de AMAT 20/11/2018 04:40:57

Ravis que le Bio revienne dans le centre ville



Commentaire de objectivité 20/11/2018 11:16:29


On ne peut qu'encourager toutes les personnes qui osent se lancer et travailler.
Comme je le dis souvent, quand on veut vraiment on peut vraiment.
Bravo à vous et je vous souhaite une belle réussite.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI