Courrier d'une lectrice : "La violence n'est pas la solution"

Ana Haud nous parle des gilets jaunes, n'étant pas en accord avec le mouvement quoique comprenant les revendications, mais en ayant honte d'être française. "Il est souvent plus simple d'écrire que d'exprimer ce que l'on pense dans un temps trouble."(...) "J'ai honte..." (...) "J’aimerais juste demander à chacun de ne pas tomber dans la négligence de l’autre, de réfléchir et de ne jamais agir sur un coup de tête. Peut importe qui vous êtes."


"Aujourd’hui j’ai honte. Je ne suis pas là pour créer une polémique loin de là. Mais nous aussi après un ras le bol, nous avons le droit de nous exprimer. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler des gilets jaunes. De mon avis sur la question, qui n’est pas unique, mais qui est peu entendu. Je ne suis pas en accord avec ce mouvement.
Je comprend les revendications, qui peuvent être légitimes, mais après les avoirs étudier je peux aussi comprendre certains choix du gouvernement, je ne dis pas que tous leurs choix sont bons. Je pourrais vous sortir des chiffres scientifiques pour appuyer mon propos mais ce n’est pas mon but aujourd’hui.
Si j’écris aujourd’hui, c’est pour vous dire que j’ai honte. J’ai honte d’être française dans mon propre pays. Et pourquoi cela ?
Parce qu’on ne voit plus que par le tout noir ou le tout blanc. Non tous les manifestants ne sont pas méchants, n’oubliez pas que c’est la même chose pour les CRS. Si j’ai honte aujourd’hui c’est à cause du tout noir de ces deux groupes. Avez-vous vu ce qu’il se passe aux Champs Elysée ? Moi oui. Et je dois avouer que je n’en suis pas fière.
Je suis pour le droit de manifestation, mais pour la manifestation pacifique.
Je suis pour la manifestation quand elle ne prive pas le droit d’expression et de conscience à ceux qui ne sont pas pour.
Je suis pour la manifestation quand la violence n’existe pas, dans les deux camps.
J’ai honte quand je vois que dans ce monde il n’y a plus de respect, envers les autres et envers ce qui nous entoure.
J’ai honte. De voir des gens mettre en dangers d’autres, de ruiner des rues entières.
Je suis déçue d’un peuple que j’ai toujours aimé.
Déçue de voir ce que je vois aujourd’hui, non pas seulement dans les médias, mais aussi dans la rue.
J’ai honte d’imaginer l’argent dépenser dans la reconstruction de bien public, dans les soins qui vont être apporter à chacun, dans le déploiement de force.
J’ai honte quand je vois des CRS blesser des hommes sans raison et j’ai honte de voir des manifestants attaquer des CRS qui n’ont rien fait, qui sont présents pour l'ordre et la sécurité.
J’ai honte quand je vois des anti-gilets jaunes s’en prendre à ces derniers, mais j’ai aussi honte de voir ces même gilets bloquer des personnes qui ont besoin de travailler, de se déplacer pour leurs familles, ou d’accéder aux supermarchés.

Il y a de bonnes actions, pourquoi ne pas se limiter à elles.
Si vous souhaitez le soutien de tout le peuple français, faîtes les choses bien et sans violence. S’il vous plaît, arrêtez de me parler de révolution de 1789 ou de mai 68. C’est un anachronisme. Je suis étudiante en histoire, des révolutions j’en ai vu défiler sur les pages de mes cahiers. Et aucune n’est comparable encore moins quand elles se sont passes il y a plus de 50 ans.

L’époque n’est pas la même, les convictions et le monde à changer.
Dans un monde qui se bat autant contre la guerre, devons-nous réellement continuer à essayer d'exercer la violence pour avoir ce que vous voulez. Ne vous comparez pas à ces révolutions, où une grande partie du peuple était dans les rues.
Aujourd’hui, nous sommes divisés. Vous ne parlez pas au nom des français. Mais de certains français, ne l’oubliez pas. Ne parlez pas au nom de ceux qui sont en désaccord avec vous. Vous n’êtes pas les 100 % peuple français. Certains vont sans doute jugé cet article assez durement, je vois déjà les insultes fuser. Mais je fais appel à la liberté d’expression tout comme vous. Je suis une personne simple, je ne suis pas une pro-macroniste et je suis issue de la classe ouvrière.
Et aujourd’hui je développe mon sens critique. Et je tente juste de montrer que le monde est gris, pas soit noir soit blanc. J’aimerais juste demander à chacun de ne pas tomber dans la négligence de l’autre, de réfléchir et de ne jamais agir sur un coup de tête. Peut importe qui vous êtes. Ou vous êtes. Il y a des façon plus intelligente d’agir, des actions qui n’incluent pas la violence. Et si vous êtes prêts à vous battre pour une cause comme celle-ci, n’oubliez pas d’investir un peu de votre motivation dans d’autres causes qui en ont tout autant besoin, famine, SDF, guerre, discrimination et j’en passe."



Article du 26 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :


Commentaire de Patrick MICHEL 26/11/2018 16:38:34

Attention à ne pas tomber dans l'angélisme, 1789, 1968 et 2018 ne sont pas à comparer dans bien des domaines, mais à chaque fois les "élites" font semblant de ne pas comprendre, font semblant de ne pas être responsable et enfin ils ne sont pas coupables...Depuis 18 mois aucunes réformes structurelles et institutionnelles, taxes + taxes + taxes...= Gilets jaunes et des débordements (même en haut lieu) parfaitement organisés!



Commentaire de moi aussi .... 26/11/2018 18:33:27

moi aussi j'ai honte..... de voir les richesses se concentrer uniquement sur quelques familles et sociétés , j'ai honte de la puissance du gafa , en gros j'ai honte de la fracture sociale qui réduit à des " sans dent " des millions de français , je ne suis pas un gilet jaune , il n'y a pas que des assistés ( quoique enlevez une partie de l'amortisseur social et là vous aurez de vraies émeutes .. ) Par contre je m'interroge au sujet de votre angélisme ,de votre monde de bisounours et je m'interroge même sur la rédaction de cet écrit , qui me dit que cela ressemble à un "FAKE" .....



Commentaire de Castrum Salmurum 26/11/2018 18:55:31

Eh bien moi, j'aurais honte d'écrire avec autant de fautes pour une étudiante !



Commentaire de citoyen 26/11/2018 21:00:02

enfin quelqu'un de sensé, je vous rassure je ne vais pas vous insulter moi mais vous remercier pour votre courrier
çà fait du bien en ces temps agités!



Commentaire de honte pour vous 27/11/2018 08:21:19

Moi aussi j'ai honte de votre beni oui oui. A un moment donné on ne peut pas être toujours au milieu cela s'appel le courage. Ou alors est-ce un fake car quand vous parlez des gentils CRS qui pour la plupart sont des brutes épaisses oui cela m'interroge ?



Commentaire de beaucoup de bon sens 27/11/2018 09:40:31

beaucoup de bon sens dans ce courrier, même si le tiers des français ne sont pas en accord avec vous puisqu'ils ont la haine de nos institutions , la France n'est pas parfaite loin de là mais je préfère vivre ici qu'ailleurs!!! je suis moi même une simple retraitée et fais avec ce que j'ai , c'est à dire 1000 euros par mois en HLM et je ne peux pas m'écarter , je survis mais je survis plutôt pas mal car raisonnable et éduquer avec des valeurs venue de la base (famille pauvre) tout ça pour dire , des efforts ciblés pour améliorer , le tout c'est de bien choisir les leaders dans chaque région e



Commentaire de Nostromo 27/11/2018 09:42:01

Il ne faut pas avoir honte d’entendre des opinions qui ne sont pas les notres. Le déni de son voisin, le refus de se remettre en cause ou de vouloir convaincre son contradicteur, rester ancrer sur ses croyances mènent vers le totalitarisme, voire l’intégrisme et la radicalisation.
Lorsqu’on vous « punit » pour utiliser votre voiture, alors qu’on a vanté le diesel, que des constructeurs ont falsifié leurs produits pour satisfaire au contrôle anti-pollution, qu’on a détruit les transports publics, n’est-il pas légitime d’exprimer sa colère ? Lorsqu’en face on refuse de vous écouter, n’est-il



Commentaire de brugiere jean fr 27/11/2018 10:37:37

Elle est bien sympathique, notre étudiante de 1 ére année. mais je ne vois pas la démonstration. Cela me semble typique de l'Ecole actuelle où l'on n'apprend plus rien mais où l'on récite une litanie au son d'imprécations bidons. On ne va pas analyser ce texte ( qui a l'honneur d'être classé en tête). Ce n'est pouratnt pas difficile à comprendre. Des gens sans aucune jugeotte ont voté Macron il y a 18 mois. Ils croyaient sauver la France et le monde. . Pourtant, cet aparachik nommé Emmanue Macron ( avec sa vieille rombière) n'avait aucun plan sauf d'obéir 1- à Attali Jacques ( le plus fou



Commentaire de chantal GUIBERT 27/11/2018 11:06:44

je suis absolument d'accord avec cet article, 'ai 70 ans "soixantehuitarde" pacifique quoiqu'universitaire et je supporte de moins en moins le non respect, la vulgarité la déchéance d'une partie des français. Pas tous heureusement, il y a encore des jeunes honnêtes, travailleurs et correctes, humble devant l'autre



Commentaire de michel 27/11/2018 11:21:05

Nostromo. vous etes un bélier de la république qui suit avec conviction le gentil troupeau de mouton.Un peu comme certain syndicat comme la cfdt qui laisse croire qu'elle defend le peuple mais qui a coté leche les directions et l'etat a grand couq de langue.Apres chacun son avis et si vous autofinancez la vaseline,formidable.



Commentaire de Jipébé 27/11/2018 12:12:17

Bonjour Ana,

Félicitations pour ce très bel article !

Nous sommes nombreux à penser de la sorte ...

C'est utile que notre voix soit portée ici de si belle manière.

C'est avec cet état d'esprit, et seulement avec cet état d'esprit, que nous pourrons résoudre les difficultés auxquelles notre pays, notre monde, doit faire face.

Merci à vous, du fond du coeur, de la part d'un très grand nombre de lecteurs.



Commentaire de Vicomte 27/11/2018 14:02:09

Pour ceux qui veulent savoir combien coûte la pollution automobile chaque année en Europe, un article du Monde assez intéressant: https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/11/27/...

Réponse: Plus de 60 milliards d'Euros !

Pour 512 millions d'habitants, ça fait quand même 120



Commentaire de bourgais 27/11/2018 17:31:00

bravo a cette jeune femme puisque visiblement il n'y a que les " gilets jaunes" qui ont droit de s'exprimer. Merci à cette jeune femme
ah oui tiens on revois notre FN local nous refaire son grand discours. alors oui il y a des problèmes sauf que ce n'est pas juste ce gouvernement mais tous les Chirac Sarkozy Giscard et j'en passe qui nous ont plombé. mais faut il encore s'intéresser à l'histoire ..mais ça c'est une autre histoire !!!! ah ..et notre latin Castrum Salmurum qui corrige les fautes il a fait quoi dans sa vie pour se permettre son appréciation



Commentaire de Castrum Salmurum 01/12/2018 19:45:14

Castrum salmurum travaille encore... à plus de 61 ans et en a encore pour un moment !



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI