Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Les gilets jaunes ne désarment pas

Ils éraient près de 300 au meilleure de la journée à être mobilisés en Saumur en cette journée du samedi 25 novembre : Stations services des hyper-marchés, rond-points mais aussi centre ville de Saumur, ils avaient opté pour de points stratégiques et des actions privilégiant les commerces de centre-ville.


Ce samedi 24 novembre, la mobilisation des gilets jaunes quj s'était quelque peu estompée sur Saumur durant la semaine a repris de plus belle : certes les manifestants étaient moins présents que le 17 novembre dernier, mais cela étant quand même au nombre de 300 répartis de-ci de-là avec leurs revendications rivées au corps best replica watches: la hausse de la fiscalité et la baisse du pouvoir d'achat. Et plus question de bloquer tous les ronds-points d'accès à la ville, mais les stations services des hypermarchés. Après des négociations avec les forces de l'ordre présentes et les directions des enseignes, au final, une fermeture « légale ».

Permettre le commerce


Par ailleurs, autre mouvement significatif : En ce samedi de marché et de « black friday », la couverture avec des sacs-poubelles de tous les horodateurs du centre-ville, permettant aux saumurois d'accéder aux commerces sans s'acquitter du paiement de stationnement. Un geste fort accepté et compris par le maire de Saumur Jackie Goulet, les gilets jaunes faisant ainsi un geste en direction de l'économie locale, fortement perturbée par la mobilisation de samedi dernier.

Empêcher l'accès aux super-marchés et stations services


Un rond-point cependant a été la cible des manifestants : celui de La Ronde. Une centaine de gilets jaunes interdisaient aux camions de passer pour rejoindre Saumur. Objectif : que ces derniers ne puissent plus livrer les grandes surfaces ou approvisionner les stations services, signe fort de blocage de l'économie adressé à l'Etat. Par ailleurs, les automobilistes ayant placardé leurs gilets jaunes sur le tableau de bord étaient invités à s'arrêter une trentaine de minutes, afin de signifier concrètement leur soutien. Les autres pouvaient continuer leur chemin, non sans quelque animosité somme toute pacifique des manifestants.
En fin d'après-midi, alors que certains manifestants se démobilisaient, d'autres étaient bien décidés à tenir le front...


Article du 25 novembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


49 commentaires :


Commentaire de Superdeg 25/11/2018 11:16:41

Un exemple de mobilisation LREM : La Révolte En Mobilisation.
Y en y a marre de toutes les ces taxes macronniennes jusqu'à nous faire payer les timbres pour les résultats d'analyse ou l'accès à une clinique pour se faire soigner! Et pendant cette mobilisation nos fameux Zélus se font des amendements pour payer moins d'impôts sur leur indemnités (relevé de plus par Darmanin) vendredi; si ça ce n'est se foutre de la gueule des gueux et des sans dents, dont les rides ne sont que les canaux du ruissellement de leur sueur et de leurs larmes, ceux qui ont travaillé dur et qu'aujourd'hui ont leur dit que ce sont des nantis ...Ils pensaient avoir une bonne retraite pour bien finir leur jour car ils n'ont sacrifié que leurs meilleurs jours, ils n'ont qu'offert leur jeunesse pour donner de meilleures infrastructure au générations futures . Superdeg à des larmes de couleurs jaune, je vais devenir un gueux avec deux rides jaunes...on va me repérer!



Commentaire de gédéon 25/11/2018 11:37:14

Superdeg à des larmes de couleurs jaune, je vais devenir un gueux avec deux rides jaunes...on va me repérer! C'est déjà fait ...



Commentaire de citoyen 25/11/2018 11:48:01

ils ont juste laissé 2.200 milliards de dettes



Commentaire de Bourgeais 25/11/2018 11:50:53

Quand on voit le niveau des commentaires on comprend pourquoi il n y aura pas de solidarité ce n est pas en empêchant les gens de travailler que l.on peut avancer



Commentaire de BERNARD ROBERT PAUL RUIZ 25/11/2018 12:09:52

bravo aux gilets jaunes
quel courage et quelle tenacité



Commentaire de A bourgeais 25/11/2018 13:37:58

Oui il faut empêcher les gens d aller travailler, bloquer les camions et l approvisionnement.... Il faut mettre a génois le commerce et l artisanat Quand les gens commenceront a avoir faim alors ça bougera. En attendant ils sont trop dans le confort il faut bloquer les restaurants du coeurs Boycotter le téléthon, Biyicitter le secours populaire Mettre a genoux le gouvernement La femme du président perçois 20000€ par mois... Au premier janvier elle aura une augmentation de 5000€ On ne demande qu un SMIC a 1500€ Une retraite a 1200.



Commentaire de matjac 25/11/2018 13:41:45

A 18h00 les gilets jaunes sont rentrer chez eux, a part bloquer les stations services la journée et bien sur surveiller par la police pour évité que ses vandales en gilets jaunes de casse comme la semaine dernière leurs actions n’ont fait chier que eux a attendre au froid.

Pour faire chier l'état et non les citoyens qui ne peuvent pas ne pas aller bosser, si vous en avez dans le froc, investissez tout les centres des impôts et empêcher le personnel de bosser et ne bouger plus même la nuit, la vous allez bloquer l'économie de l'état et macron va se retrouvé dans le caca.



Commentaire de Jean 25/11/2018 14:45:42

Merci au kiosque de surveiller les "infox" qui se répandent comme la peste sur fessebouc:
https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-mac...



Commentaire de INDIGNE 25/11/2018 14:57:29

Mardi prochain, le Président de la République proposera apparemment une période de trois mois de discussions et réflexions, consacrée aux revendications des \\\"Gilets Jaunes\\\".

Afin de désamorcer ce mouvement des \\\"Gilets Jaunes\\\", il lui appartient d\\\'apporter beaucoup plus rapidement des réponses concrètes aux multiples mécontentements et revendications de nombreux contribuables français.

Les idées ci-dessous pourraient elles répondre aux principales revendications des \\\"Gilets Jaunes\\\".

REDUCTION DES DEPENSES PUBLIQUES

Comme l’exemple doit venir d’en haut, tous les revenus des responsables politiques ne devraient ils pas diminuer sensiblement et être indexés sur le S.M.I.C., surtout au moment où il est demandé aux contribuables de faire des efforts financiers, en faveur de la transition écologique ... ?

Ce procédé aurait aussi l\\\'avantage d\\\'inciter les élus à augmenter plus souvent le S.M.I.C.

Par ailleurs, le montant de tous les autres revenus des élus (locaux, départements, régionaux et nationaux), provenant d\\\'activités professionnelles, ou de leur retraite, ainsi que de leur patrimoine ..., ne devrait il pas être déduit de leur indemnité de fonction, égale ou supérieure à trois fois le S.M.I.C. ?

L\\\'ensemble des revenus des principaux responsables politiques (Président, Ministres …) ne devrait il pas être plafonné à dix fois le montant du S.M.I.C. ?

A la retraite, pourquoi tous les élus bénéficient de l\\\'argent des contribuables, lorsqu’ils perçoivent déjà des revenus, dont le montant global atteint ou dépasse cinq fois le S.M.I.C. ?

Ne serait il pas nécessaire (indispensable) de supprimer la plupart des privilèges des élus, en prenant exemple sur les pays scandinaves ?

Afin de répondre aux attentes de la majorité des contribuables français, ne faudrait donc pas :

  • Installer un pointage à l\\\'Assemblée Nationale, afin que chaque Député ne soit payé qu\\\'en fonction de sa présence.
  • Interdire le cumul des indemnités des élus locaux, comme par le passé, lorsque les responsables intercommunaux n’étaient pas rémunérés.
  • Réduire drastiquement le nombre de députés (1/département), d’élus départementaux comme régionaux, ministres, secrétaires d’État, sénateurs (1/département), ainsi que leurs personnels.
A titre d’exemples, on recense apparemment cent députés aux U.S.A, pour 320 millions de citoyens, et cent députés pour 85 millions d’allemands.
  • Supprimer le cumul des retraites et autres revenus, ainsi que certains privilèges comme le paiement des frais d\\\'obsèques aux députés, leur femme ou enfants, les frais de protection policière, chauffeurs et autres personnels.
Par mesure d’économies, le cabinet confié à la première dame de France, qui n\\\'a pas été élue pour exécuter la moindre mission gouvernementale, ne devrait il pas être supprimé ?

Ne faudrait-il pas aussi baisser sensiblement les rémunérations d\\\'un grand nombre de collaborateurs des politiciens, qui perçoivent des rémunérations au-delà de cinq fois le S.M.I.C. ?

DES IMPÔTS PLUS JUSTES !
Contrairement à la tendance actuelle, cherchant à réduire ou supprimer l\\\'impôt sur les revenus, ne faudrait-il pas au contraire le maintenir, puisqu’il est censé tenir compte des différences de revenus, parfois très différentes d’un individu à l’autre ?
A l\\\'inverse donc de cette tendance, ne serait-il pas plus juste et logique de contribuer plus ou moins à la solidarité nationale, en fonction des revenus de chacun contrairement à la T.V.A, qui ne fait aucune distinction entre les moyens financiers des contribuables ?
BAISSE DE LA T.V.A
Ne faudrait-i pas baisser sensiblement le montant de la T.V.A, sur les produits de première nécessité biologiques et écologiques, dont la liste serait publiée sur le site officiel du gouvernement, ainsi que sur chaque publicité des diverses enseignes, commercialisant ces produits alimentaires et autres ?
Est-ce normal également de payer de la T.V.A sur des produits ayant déjà été imposés par cette taxe ?
A PROPOS DE L’I.S.F
L’I.S.F ne devrait-il pas sanctionner les personnes fortunées, ne souhaitant pas créer chaque année un certain nombre d\\\'emplois à déterminer, ou réinvestir au moins une somme égale au montant de l’I.S.F, qui pourrait augmenter régulièrement ?

Ne serait également pas judicieux et urgent de revoir les \\\"niches fiscales\\\", accordées à ces personnes millionnaires, notamment celles qui ne créent pas d\\\'emploi et n’investissent pas ?
TAXES POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE : STOP AUX MESURES PUNITIVES !
Ces taxes ne devraient elles pas être ressenties comme des mesures punitives, en étant largement compensées par une sensible augmentation des revenus mensuels inférieurs à 2.000 € minimum, et des mesures financières d\\\'accompagnement pour tout investissement lié à la transition écologique ?
Ces nouvelles taxes pourraient être également compensées par une augmentation moins élevée pour les revenus mensuels inférieurs à 2.500 ou 3.000 € maxi.
Pour y parvenir, le gouvernement ne pourrait il pas mettre en place un revenu minimum responsable, comme je m\\\'en explique ci-dessous ? UN REVENU MINIMUM RESPONSABLE
En reprenant partiellement l’idée d’un revenu universel, évoqué par Benoît HAMON :

Ne faudrait il pas mettre en place un revenu minimum de 1.200 €/mois, sans autre avantage social, en dehors de ceux attribués pour la transition énergétique, pour les personnes sans emploi, acceptant de faire au moins 20 heures/semaine de travaux d’intérêt général, au service des associations, collectivités territoriales …, qui sont de plus en plus pénalisées, par la politique gouvernementale.

Cela permettrait à ces personnes de cotiser évidemment pour l’assurance maladie, le chômage, la retraite, tout en prenant l’habitude d’aller au travail quotidiennement ...

En cas d\\\'un changement matrimonial (décès du conjoint ou divorce), les bénéficiaires continueraient à percevoir ce revenu minimum.

Pour l’ensemble des étrangers, ne bénéficiant pas de la nationalité française, le montant du revenu minimum ne devrait il pas être remboursé scrupuleusement par leurs pays d’origine, et un rapport annuel détaillé serait publié au moins sur le site du Ministère de la Solidarité ?

UN SALAIRE MINIMUM DÉCENT
Grâce à une aide financière gouvernementale, plus ou moins élevée, pour compléter la rémunération patronale, le salaire minimum devrait il pas passer à 2.000 €/mois, sans aucun autre avantage social, en dehors de ceux attribués pour la transition énergétique ?

De cette manière, tous les salariés pourraient notamment contracter un emprunt bancaire, notamment pour investir dans des travaux d’isolation, des véhicules plus écologiques, dont le montant de la T.V.A. alimenterait les caisses de l’État.

Enfin, tous les autres salaires seraient augmentés de 5 ou 10 % maxi, grâce à l’aide de l’État, pour les salaires mensuels inférieurs à 2.500 ou 3.000 € maximum.

Ne pourrait-on pas imaginer que les étrangers, ne bénéficiant pas de la nationalité française, ne puissent pas bénéficier de ce complément de rémunération, versé par l’État français, à moins qu’il soit remboursé scrupuleusement par leurs pays d’origine, indiqué dans un rapport annuel détaillé, publié au moins sur le site du Ministère de la Solidarité ?

UNE RETRAITE DÉCENTE

Même dispositif à propos du montant minimum de la retraite, qui devrait atteindre 1.800 € /mois ou plus, pour les pensionnaires des maisons de retraites, en raison des frais d’hébergement onéreux.

Dans le même temps, le versement de la pension de réversion ne pourrait il pas être supprimé, à partir de 2.000 €/mois ?

Ne faudrait-il pas réfléchir également sur les droits à la retraite des étrangers, ayant quitté la France ?

Voilà quelques pistes de réflexion, pour désamorcer la colère des contribuables français désabusés.




Commentaire de Gilles haijone 25/11/2018 16:58:05

Il fallait bloquer la mairie !



Commentaire de Superdeg@INDIGNE 25/11/2018 17:04:42

Pour les pensions de réversion je pense ça existe déjà pour le secteur privé seulement pour des ressources tout revenus confondus:

Condition de ressources

Vos ressources annuelles brutes ne doivent pas dépasser le montant suivant :
  • 20 550,40 € si vous vivez seul(e),
  • 32 880,64 € si vous vivez en couple.



Commentaire de Quec'estlong 25/11/2018 17:20:15

@ Indigne , envoyez votre proposition a macron ou par le biai de la mairie .



Commentaire de Bernard 25/11/2018 18:04:35

Surtout ne rien lâcher, et si mardi il ne recule pas sur les taxes et la CSG, avant les élections de 2019/2020 et 2022 ou nous lui mettrons tous ensemble une raclée électoral à lui et tout ces béni-oui-oui de LaREM.
Il nous reste à faire comprendre aux jeunes Etudiants, Travailleurs, Paysans que ce qui ce passe en ce moment c'est en partie pour eux, et qu'ils devraient tous s’inquiéter pour la retraite qui les attends car Macron et sont équipe après avoir massacrés les retraités (dont je fait partie à 70 ans) actuels avec la CSG, va s'occuper deux avec la loi sur les retraites.
Puis si rien ne bouge ouvrier mécanicien dans l'est en 1968 j'ai participé au mouvement qui a été parfois violent (et 2 mois sans salaires), et bien il ne nous restera à tous que la grève total, nous l'avons fait alors les jeunes debout sortez de derrière vos ordinateurs et console de jeux et battez vous pour votre avenir et pas pour celui des 1er de cordés qui comme le patron de Renault, pour qui le ruissellement va surtout dans ces poches.
En 1968 après le referendum le Général De Gaule à quitté le pouvoir.



Commentaire de Popole 25/11/2018 18:05:55

300 personnes ?????
Centre ville filtré....
C'est de la propagande ça....
A tout cassé s'ils étaient 150 c'est le bout du monde...
Ils étaient le plus à la Ronde....au moins 50 personnes à gesticuler au milieu de la route et laisser passer le congénère Jaune et insulter les personnes qui ne pensent pas comme eux...
Leclerc et les autres commerçants devraient trainer cette bande de sauvage devant les tribunaux pour perte du chiffre d'affaire et atteinte à la propriété privée ....
Le froid finira de toute façon par les lasser, alors patience .....en attendant il faut les contourner ne pas les affronter, ils ne comprennent que la violence de toute façon...



Commentaire de Et si Sarkozy.. 25/11/2018 18:31:00

Était l homme de la situation. Pour redresser le pays Son silence veut en dire long...



Commentaire de si tu réfléchis un peu 25/11/2018 18:31:39

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-de...

https://www.huffingtonpost.fr/2017/07/28/a-cause-d...

rappelons nous il y a un an : baisse de l'allocation logement de 5€/mois mais en même temps 1200€/mois d'allocation logement octroyé pour chaque député extérieur à Paris soit 3 672 000€ qui certains dorment aussi pendant les séances !

Les pensions de réversion ? ce truc moyenâgeux à revoir complètement !
Les gilets jaunes recouvrant les boîtes à sous des rues de Saumur, bah le samedi il n'y a pas grand monde en centre ville donc pas de grosse perte pour Msieur Goulet, il a dû rire jaune même en se disant ah les cons.... même ces gilets jaunes vont bien faire le plein de leur voiture pour se rendre aux rond points et acheter de la bouffe de supermarché en dehors des blocages ! du petit niveau tout ça, arrêtons de payer les impôts, supprimons nos "prélèvements", retirons nos euros des banques, arrêtons de dépenser 150€/mois (120 de taxe cadeau pour l'état) en cigarettes qui partent en fumée, arrêtons de gaspiller du carburant en laissant tourner les moteurs bêtement pour certains. Arrêtons d'acheter des conneries à Action toutes les semaines, faut pas déconner, il y a moyen de faire des économies et d'ouvrir les yeux sur la surconsommation, des portables qui coûtent cher pour les smicards, est ce vraiment utile d'avoir son "téléphone intelligent", et de fourguer mémé à la maison de retraite et notre gamin à la crèche alors oui les fins de mois sont difficiles, alors que si mémé avec sa pension, vivait chez nous, plus besoin d'aller bosser chez un industriel qui vous prend pour un navet de toute façon. La vie est devenue chère d'autant que les familles sont dispersées et individualistes, le chacun pour soi nous mène à trop de dépenses. Nous mène sur des ronds points à enquiquiner ceux qui sont du même avis que nous !



Commentaire de @Gilles haijone 25/11/2018 18:56:51

La mairie na aucun pouvoir de décision, donc cela n'aurais servit a rien.



Commentaire de Robert Plant 25/11/2018 20:14:11

En rentrant du boulot samedi soir , j'ai regardé les images des manifestations à Paris et ailleurs. Le mouvement des "Gilets Jaunes" a été entaché des exactions de bandes de casseurs...Certes je condamne ces violences , mais la surdité du gouvernement aux revendications est tout aussi violente. Depuis une semaine de blocages et autres actions , Macron et son gouvernement restent campés dans leur position. Ce gouvernement est certes responsable de la situation de blocage , mais ceux qui sont les responsables ce sont les députés de la majorité qui votent les lois , comme un seul homme . Je pense qu il serait plus intéressant , de les bloquer eux. Le weekend ils rentrent dans leurs circonscriptions , il faut aller les conspuer , les interpeller , ressortir les casseroles à leurs moindres sorties , inaugurations , cérémonies , il faut être là pour les "emmerder", Tout ceci sans violence , sans exactions ,quand ils en auront marre de ne plus pouvoir paraître en public sans être interpeller , peut être ils reverront leurs jugements et votes, enfin je l'espère. Pour info la plus part des députés ont un site où ils annoncent leurs déplacements.



Commentaire de Oscar+ 25/11/2018 21:11:27

En marge du Conseil Européen, aujourd'hui, notre bon président a appelé à "apporter une réponse économique, sociale, mais aussi culturelle et de sens" à "nos classes moyennes et à nos classes laborieuses"...
Que de mépris et de condescendance envers son peuple !
Lamentable !!! à vomir !!!

Compliqué le dialogue avec ce président ...
- Les gilets jaunes disent : "STOP aux taxes..."
- Le Roi répond : "création d'un haut conseil pour le climat..."

Pour les retraités :
si mesures positives il y a sur le pouvoir d'achat, cela risque de se faire uniquement au profit des salariés et des plus défavorisés...une fois de plus nous allons payer et ne rien recevoir !



Commentaire de Nostromo 25/11/2018 22:11:37

Quelles sont les classes laborieuses ? Ce sont tous les individus qui ont vendu leurs forces au capitalisme. Ils n’ont par définition pas de capital. Cette classe englobe les ouvriers, les salariés, les chômeurs et les retraités.
Nous allons voir le geste qu’il fera pour la population française. Changera-t-il , lui qui voulait récompenser le « travail » au détriment des chômeurs et retraités ?
Ou alors va-t-il expliquer qu’il n’y a pas d’autres idéologies que la sienne ?



Commentaire de Ne rien lâcher 25/11/2018 23:30:57

Augmentation du smig ...aucun salaire même a mi temps inférieur a 1200 Minimum vieillesse a 1250 pour une personne seule et 2200 pour un couple Avec cmu automatique Et exonération taxe foncière pour les noms imposable



Commentaire de En résumé 26/11/2018 07:21:33

Oh que si! Ce sont bien les GJ qui sont responsables du blocage et de toutes les dérives. Quand on fait des actes, on les assume! Ce que veulent ces GJ, c'est tout avoir pour pas un sou. Ils veulent tous devenir des assistés. Plus on leur en donne et plus ils en veulent. C'est d'un lamentable.



Commentaire de les ridicules gilets jaunes 26/11/2018 08:06:59

Quand ils comprendront que ce sont les lieux de pouvoirs et de stockage qu'il faut bloquer cela avancera. Pour se faire il faudra avant tout virer les fascistes des ronds points car leur intelligence n'est pas vraiment leur marque de fabrique (insultes racistes, homophobes)...



Commentaire de Nostromo 26/11/2018 09:41:03

A avoir voulu mettre la charrue avant les bœufs, on voit où ça mène.
Nous sommes conscients de la nécessité de diminuer notre consommation de produits pétroliers, mais il fallait proposer des solutions alternatives avant de sanctionner le consommateur.
Aujourd’hui le gouvernement va proposer des aides ... mais dans l’urgence et bricolées. Il n’ose plus instaurer la vignette poids lourds qui pour les transporteurs étrangers pouvait être une bonne chose.
On peut remettre en place l’ISF et le redistribuer intégralement aux français pour acheter des voitures hybrides. ( mais ce ne sera pas suffisant)
On peut aussi annuler la TVA sur ces véhicules.
On peut demander aux constructeurs et banques de proposer des crédits gratuits.
On peut baisser le prix des transports publics et instaurer la gratuité de ces transports en ville.
Mais il fallait travailler avant, à priori Nicolas Hulot avait alerté sur le sujet.



Commentaire de A a résumé 26/11/2018 09:55:36

Nanti sans doute.franchement réfléchissez u. Peu pauvre tache .pensez vous que l on peut vivre ave un salaire à 780€ par mois Me parlez pas de formation... Bac plus 3 Emploi aide aux handicapés... Trois quart temps Ne demandant qu un temps complet Alors oui il faut réduire a néant l économie pour obtenir gain de cause



Commentaire de @A a résumé 26/11/2018 14:24:04

La pauvre tache vous souhaite de trouver un temps complet. Vouloir réduire à néant l'économie est certainement la dernière chose à faire et serait très néfaste pour tous. Je vous souhaite également une bonne fin de journée.



Commentaire de Trouve un temps complet 26/11/2018 22:57:46

Tu veux les horaires..lundi vendredi 9h30 16h30. 14 h Mardi jeudi.8h30 16h30. 16 h Salaire 795€ mois Pour prendre en charge des enfants bipolaire, autiste, handicapés... C'est un salaire ça... Bac plus 3. Âge 60 ans... Alors oui ça mérite la révolte...



Commentaire de @Trouve un temps complet 27/11/2018 08:45:36

60 ans mais c'est un complément retraite votre emploi ou bien que faisiez-vous avant dans Votre vie professionnelle? Vous êtes vraisemblablement en contrat d'insertion ou de ré-insertion. Cela ne mérite certainement pas la révolte.



Commentaire de brugiere jean 27/11/2018 11:13:27

Il y en a qui veulent virer les fâaachiiistes. Je veux bien. C'est le genre de voeux pieux qui ne mangent pas de pain; d'autres qui mettent en doute les chiffres. Là c'est simple, puisque ces gilets sont sans meneurs sans directives on peut trafiquer les chiffres. On l' a bien vu . Comment compter des gens qui sont éclatés et ne défilent pas, .. ? il est certain que nous vivons un moment fort, une sorte de révolution où les taxes diesel gênent certains mais ne forment pas l'essentiel du mécontentement/.. Le mécontentement il est partout et il est légitime. On a fermé les PTT les gares régionales au profit de TGV qui perdent de l'argent, on a fermé les petites cliniques en campagne. les médecins sont partis, il ne reste rien de l'infrastructure régalienne de l'Etat. cela dure depuis 30 ans et la desertification est sous nos yeux. En plus les paysans se suicident.
La révolte est là et bien installée car des millions de gens soufrent
on leur a enlevé leur travail, les villages n'ont même plus un boulanger<;
pour l'instant il n' y a pas eu de violences( sauf deux cas malheureux ) mais elles pourraient venir. Et si les Policiers frappent, c'est pour faire leur métier, car au fond d'eux ils sont du coté des gilets
ce soir le président, toujours aussi intello et progressiste va nous annoncer de microscopique s mesurettes pour désamorçer le mouvement avant Noel. Mais attendons Janvier quand les taxes de Janvier vont revenir.



Commentaire de Tu vas voir 27/11/2018 13:36:37

On va cramer le pays ça NZ peut se terminer coque comme ça



Commentaire de Vicomte 27/11/2018 13:47:05

Je trouve que la France s'américanise de plus en plus... Un peuple pris d'une folie consumériste et qui ne s'implique jamais dans la Démocratie. Un peuple qui mélange tout, qui ne sait pas toujours de quoi il parle et qui relaie des fake news aussi bien que Donald de l'autre côté de l'Atlantique:

- Des revendications sur le SMIG... qui n'existe plus depuis 1970.

- Des représentants GJ qui parlent à la télé de renverser les Mairies car les gens qui y travaillent ne servent à rien et que les décisions sont prises par un petit nombre de personnes sans débat ni information ... Mais combien parmi ceux qui revendiquent se sont déjà rendus à un Conseil Municipal (séances publiques) pour poser une question ou intervenir sur un sujet qui les concerne. A titre personnel, j'y suis allé à plusieurs reprises et c'est très constructif la plupart du temps.

- Des personnes qui veulent bloquer tout le pays illégalement afin qu'on partage leur point de vue... Mais lorsque ceux(ci se retrouvent bloqués à leur tour, ils ne l'admettent pas (cf. les routiers qui ont décidé de bloquer les bloqueurs à Caen).

- Des personnes qui disent qu'ils ont du mal à finir le mois avec la hausse du coût de la vie et des taxes... Mais qui dénient à d'autres le droit de gagner eux aussi de quoi survivre. Les GJ ont-ils échangé avec les salariés qui se sont retrouvés sans salaire du fait des fermetures de leurs entreprises ? Ont-ils échangé avec les chefs d'entreprises pénalisés par une baisse massive de leur chiffre d'affaire alors qu'ils ne roulent pas tous sur l'or?

- Des personnes qui attaquent Macron pour tout ce qui va mal alors qu'il n'est responsable que de ce qui a été engagé depuis 18 mois et pas de ce qui a été fait par ses prédécesseurs (Sarkozy, Hollande, ...).

- Des personnes qui critiquent l'absence de changement et qui dans un même temps se plaignent des dysfonctionnement du RSI... N'est-ce pas le Gouvernement actuel qui a parlé de fusionner les différents régimes pour harmoniser les droits et les pratiques?

- Des personnes qui critiquent la femme du Président de la République et les coûts exorbitants de coiffeurs et d'esthéticienne. A lire les rapports de la Cour de Compte, il me semble que pour ces fonctions de représentation, Carla ou Bernadette coûtaient bien plus cher au contribuable.

- Des personnes qui critiquent les journalistes "vendus au pouvoir" mais qui relaient les des fake news de Facebook sans vérifier les informations auprès des organismes de contrôle indépendants.

- Des personnes qui se plaignent du coût de la vie, de celui des carburants, de la hausse des taxes... Mais, qui a conscience que le carburant coûte moins cher aujourd'hui que dans les années 70 (du fait de la hausse des salaires)?
Qui s'interroge sur la consommation effrénée et pas forcément nécessaire ? Un foyer français possède maintenant une moyenne de 5,5 types d’écrans par foyer (télévision, ordinateur, téléphone mobile, tablette tactiles): est-ce réellement nécessaire d'en avoir autant
A-t'on besoin du dernier I-Phone à 1000 € alors que des smartphone à 150 € offrent des communications téléphoniques et un accès à Internet aussi performant ?
A-t'on besoin de changer de téléphone tous les ans alors que certains modèles peuvent durer 5 à 8 ans?
Qui s'est interrogé sur le record de consommation sur Internet lors du Black Friday de vendredi dernier... alors que dans le même temps les magasins physiques ont été tout ou partie bloqués pendant 10 jours ? Est-ce que celui qui se plaignait des GAFA a perçu les incohérences de son discours?
Qui a conscience des coûts engendrés par notre société consumériste qui détruit les ressources naturelles aussi en dehors de nos frontières et qui génèrent des tensions, des guerres et des migrations de réfugiés?
Qui sait combien coûte chaque année notre absence de politique écologique ?

De grâce, avant d'agir tête baissée pour tout casser (il faudra reconstruire et qui va payer ?), prenez-le temps de vous instruire. Cultivez-vous et entraîner votre esprit critique et votre libre arbitre !
Arrêtez d'agir sans penser aux conséquences de vos actes car c'est exactement ce que vous reprochez au Gouvernement.

Je précise que je ne suis pas un Macroniste convaincu (même si certains aigris vont dire que comme je ne suis pas d'accord avec eux, je serais pendu avec tous les traîtres).
En tant que Citoyen (mot à la mode), je regrette et je subis:
- la mise en place généralisée du 80km/h;
- la mauvaise communication sur la taxation des carburants (même si je la juge nécessaire car je sais que si tout ne va pas à la transition énergétique, une partie permet de soutenir d'autres politiques publiques qui en ont bien besoin (les hôpitaux, la recherche, l'enseignement, ...);
- les interventions néfastes de certains politiciens qui auraient mieux fait de se taire (resto à 200€, salaire de 5300€ insuffisant pour vivre, ...).

Je pense que si nous voulons sortir de cette crise, c'est en échangeant de manière calme et posée et en supprimant tous les arguments débiles du discours. Réclamer la démission du Président de la République pour faire quoi après?
Marine Le Pen ne ferait pas mieux, quand on voit toutes les casseroles qu'elle a déjà et ses changements systématiques de positions (sur le respect de la Loi par exemple).



Commentaire de RETRAITE INDIGNE 27/11/2018 23:31:41

Suite au discours matinal d’E. MACRON, j’ai rédigé un message, publié sur ma page Facebook, que j’ai très envie de lui adresser.
Mais avant d'effectuer cette démarche, je souhaite recueillir vos avis, remarques et autres suggestions.

Qu’en pensez-vous ?

Au plaisir de vous lire et merci d’avance !

Monsieur le Président de la République,

Je vous félicite tout d’abord pour ce joli discours technocratique, que vous venez d’adresser aux français.

Je pense qu’il a du être rédigé par des nantis, qui ne se préoccupent pas du tout des attentes et besoins immédiats de la grande majorité du peuple français ; quel dommage et c’est peu dire !

Tourné vers l’avenir écologique de notre pays, il s’adresse plus particulièrement à vos électeurs (10% environ des inscrits) et d’autres personnes qui bénéficient d’un pouvoir d’achats confortable.

Hélas, ce discours ne peut évidemment pas désamorcer la colère des français, qui ne parviennent plus à boucler les fins de mois.

Au lieu de rendre la transition écologique populaire, en l’accompagnant de mesures financières adaptées à la situation de plus en plus précaire d’une majorité de français, vous la rendez très impopulaire, car elle est ressentie comme une mesure punitive.

Depuis le 17 novembre dernier, j’ai multiplié mes démarches, notamment auprès de certains de vos parlementaires et sur Internet, pour faire entendre mes avis, remarques, suggestions, ainsi que ceux de mes amis.

A ce jour, vos représentants politiques n’ont même pas pris le temps d’accuser réception de mes trois premiers messages ; comme le faisait en son temps l’un des anciens parlementaires de ma circonscription, dont je fus un proche collaborateur.

Vous m’en voyez pour le moins surpris, d’autant plus que vous souhaitez mettre en place une large consultation citoyenne, durant ces trois prochains mois, avec notamment celles et ceux qui soutiennent le mouvement de colère et de revendications des « Gilets Jaunes ».

Cette absence d’accusé réception me fait penser que cette consultation nous fera probablement et malheureusement :

- perdre notre argent, comme notre temps,

- polluer l'atmosphère, lors de nos déplacements aux réunions, organisées par vos représentants, qui ne servent vraiment plus à grand-chose.

Tout laisse à penser qu’ils sont devenus principalement des « petits rapporteurs », auprès des principaux responsables de l’État français.

Pour faire des économies substantielles, un seul cabinet parlementaire départemental, avec un député et un sénateur, suffirait probablement, pour vous faire remonter les doléances des citoyens français.

Les locaux préfectoraux, déjà chauffés et éclairés, suffiraient amplement pour installer cet unique cabinet parlementaire départemental à moindres frais.

Cette première mesure gouvernementale permettrait de réaliser d’importantes économies, en frais de fonctionnement inscrits au budget colossal de l’assemblée nationale, d’autant qu’il faudrait aussi réduire sensiblement les rémunérations de vos proches collaborateurs, au montant supérieur à 5.000 €/mois, compte-tenu notamment de la crise sociale profonde, à laquelle certains de ces fonctionnaires contribuent, par leurs incompétences, en ne vous proposant pas les meilleures solutions, pour améliorer les services publics et le pouvoir d'achats des français les moins favorisés..

Il serait beaucoup plus judicieux de mieux rémunérer le personnel hospitalier et les enseignements que vos proches collaborateurs.

Malheureusement, vous êtes conscients au gouvernement que sans ces fonctionnaires, vous auriez beaucoup de mal à exister, car vous passez surtout votre temps à « écouter » et à parler, en vous appuyant sur le contenu des dossiers réalisés par ces fonctionnaires de l’État, comme votre discours technocratique de ce jour.

Ce système vous éloigne, les uns comme les autres, de la réalité du quotidien des citoyens français, dont certains souffraient jusqu’à maintenant en silence.

Il faudrait désormais répartir plus équitablement les richesses produites par le travail des classes laborieuses, au lieu d’accorder des cadeaux fiscaux aux plus favorisés (C.I.C.E, I.S.F …), qui ne créent pas d’emplois suffisants (à déterminer) où qui n’investissent pas au moins le montant des impôts, dont ils devraient être redevables.

Alors qu’il aurait fallu créer une Europe monétaire, sociale et de défense, vous continuez à nous imposer ce qui était prévu dans un traité rejeté par la majorité des électeurs français.

Comme vos deux prédécesseurs, à quel moment respectez-vous la démocratie ?

Comme vous le savez, vous disposez de moins en moins de pouvoir, laissé tout d’abord à la « Haute Finance », aux technocrates européens comme français, de surcroît chèrement payés.

Vous devez aussi vous plier aux idées économiques âprement défendues par nos voisins allemands …

Le peuple français a de plus en plus le sentiment que les politiciens sont encore davantage des marionnettes, manipulées principalement par le pouvoir de l’argent et des technocrates, qui en sont aussi les complices.

N’est-ce pas le cas et l’origine du profond malaise social dans lequel sont actuellement victimes de nombreux français ?

Désormais, les politiciens ne sont globalement plus audibles auprès de la population, surtout lorsque qu’ils représentent le parti au pouvoir, qui impose généralement les lois, dictées par les technocrates européens et français.

Alors que des commerçants et entreprises français pâtissent de certaines actions menées par les « Gilets Jaunes », votre gouvernement a pris des mesures immédiates envers ces victimes économiques.

Qu’en est-il pour les revendications tout à fait légitimes de ces « Gilets Jaunes » ?

Malgré votre jeune âge, puisque vous pourriez être mon fils, il me semble que vous devriez consulter au plus vite un excellent O.R.L, ou autre spécialiste, car vous n’entendez et ne comprenez apparemment pas l’expression de la colère, comme de la souffrance d’une majorité des français, de plus en plus injustement défavorisés.

Étant sur le terrain, vos parlementaires l’entendent mais restent impuissants, en se contentant de répéter surtout vos consignes, soufflées par vos technocrates, et reprises par vos ministres.

Voilà donc les raisons principales pour lesquelles j’ai souhaité soutenir à ma manière ce mouvement des « Gilets Jaunes », qui me semble légitime, en adressant un certain nombre de propositions, parfois innovantes, à vos parlementaires

Recevez, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma profonde colère, comme celle de la majorité des indignés refusant de se rendre aux urnes.

Un retraité indigné du Maine-et-Loire



Commentaire de @RETRAITE INDIGNE 28/11/2018 08:56:50

Encore un retraité nanti qui se plaint. Vendez votre ordinateur, résiliez votre contrat internet, vous ferez des économies et arrêtez de geindre sans cesse.



Commentaire de @RETRAITE INDIGNE 28/11/2018 10:19:04

Mon avis est que Msieur le Président Macron élu avec seulement 10% de la population est incapable d'avoir de l'empathie pour le peuple car n'oublions pas qu'il est avant tout UN BANQUIER, qu'il n'est pas Monsieur RUFFIN ! Qu'il vit dans une sphère hermétique, se faisant un peu remettre en place par Brigitte au cas où il dépasse les bornes, mais impuissant à la colère de millions de Français, n'en déplaise à cette personne qui met le même commentaire "vendez votre ordinateur, résiliez votre contrat internet" dans tous les posts. Encore un qui doit baigner dans son jus financier, se surchauffer et rouler en SUV, traiter les gilets jaunes de naze. Oui se plaindre est normal quand on est pris pour des esclaves au profit de ces gens fortunés qui ne seraient rien sans NOUS et qui n'ont le mérite de vivre sur notre dos et non pas le contraire, nous sommes toujours au temps des rois, où les gueux travaillent pour enrichir la monarchie.



Commentaire de Bernard 28/11/2018 10:20:28

A Commentaire de RETRAITE INDIGNE 27/11/2018 23:31:4, retraité moi même je soutien sans réserve votre démarche, j'ai également écris au Président le 17/11/2018 par l’intermédiaire du lien suivant: http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/
J’attends une réponse,je met le lien en ligne pour ceux qui ne le connaitrait pas, il faut que nous soyons le plus nombreux possible pour qu'il comprenne que rien ne va plus avec ce gouvernement des nantis, et pour les nantis.
J'ai également écris à Madame Saint-Paul
laetitia.saint-paul@assemblee-nationale.fr
également en attente de réponse.

Pour commentaire de @RETRAITE INDIGNE 28/11/2018 08:56:50 je ne vous souhaite qu'une seul chose c'est le jour ou vous serez à la retraite d'avoir une retraite digne et qui vous permette de vivre sans être dans le rouge tout les 20 du moi.



Commentaire de Qu’en pensez vous ? 28/11/2018 11:48:57

Désolé de vous le dire, mais comme vous le demandez, votre courrier n’a aucun intérêt. Ne vous étonnez si vous n’avez pas de réponse, l’Elysée doit en recevoir des tonnes du même acabit.
Vous accusez, vous n’argumentez pas, vous êtes sur des opinions toutes faites et vous montrez votre jalousie envers les parlementaires. De plus, sous couvert de votre âge, vous manquez de respect envers votre interlocuteur.
Un conseil, mettez votre prose à la bannette.



Commentaire de Bernard 28/11/2018 13:54:59

Commentaire de Qu'en pensez vous ? 28/11/2018 11:48:57
Remarque d'un béni-oui-oui de la macronie qui ce trouve bien dans ces petites certitudes, exactement comme le président et le gouvernement qu'il défend.
Rendez-vous en 2019/2020 et 2022 si rien ne change très rapidement.



Commentaire de @ qu'en pensez-vous 28/11/2018 14:18:39

Très bien dit et tout à fait en accord avec vous. Ce courrier de "retraite indigne" reflète bien la haine et la jalousie et relève de l'impolitesse et d'un irrespect parfaits. Encore un qui veut passer à la télé, qui veut se faire de la publicité et obtenir des "like" sur faceb... Quelle gloriole!
Aaah... Si seulement cela pouvait lui rapporter mais n'est pas star qui veut.



Commentaire de albert d 28/11/2018 15:04:19

ecrire a macron en fin d'année je pense que les courriers vont aller a libourne avec ceux du pere noel et vous aurez une gentille reponse vous disant d'etre sage et de bien ecouter ce que vous dit votre cher president.



Commentaire de Et toi tu en pense quoi ? 28/11/2018 15:12:49

Etant moi aussi retraité je SOUTIENS les commentaires de " retraité indigné et celui de Bernard " n'en déplaise aux derniers commentaires débiles et innocents .

Certainement des gens qui n'ont jamais levé le petit doigt !!!!!!! ou même fait une action revendicative !!! pour améliorer leur sort .

Quant au commentaire du 28/11/2018 a 08h 56: 50 que je trouve d'une absurdité qui n'a pas de nom , ce n'est pas un contrat internet et un ordinateur qui plombe une fin de mois et qui fera faire des économies . Mais une question , avez vous un portable ? ( chose qui est certaine ) alors supprimez son abonnement et vous ferez des économies .

Vous pensez que les retraités ne sont pas des gens a plaindre !!! mais eux ont bossé plus de 40 h par semaine et pas 35 .

Seriez vous d'accord pour revenir a la semaine de 42 h , supprimer la 5éme semaine , supprimer les participations aux bénéfices , les primes de fin d'années , les colis de Noel , les bons d'achat ect...etc....c'est pas le patronat et encore moins le gouvernement qui a octroyé ces avantages , mais tout les retraités DCD et encore en vie qui se sont battus pour ces avancées .

Réfléchissez avant de critiquer et de traiter les "anciens " de nantis et agissez pour maintenir vos droits et ceux de vos enfants , ce que fait le gouvernement actuel est un avant gout de votre avenir .



Commentaire de RETRAITE INDIGNE 28/11/2018 16:46:07

Je constate que mon avant-projet de courrier suscite quelques commentaires, auxquels je vais essayer d’apporter quelques précisions.

Je remercie tout d’abord Bernard, m’ayant apporté son soutien, après avoir déjà adressé un courrier à la Présidence de la République, dont l’adresse électronique me sera précieuse, ainsi que « Et toi, tu en penses quoi. »

Je suis un nanti, percevant moins de 1.000 €/mois pour vivre, déduction faite du remboursement d’un emprunt bancaire, consenti pour des travaux de rénovation de mon pavillon.

Pour la première année, je vais terminer l’année avec un déficit de fonctionnement, estimé à plus de 1.000 €, qui sera financé par mes économies antérieures.

Or, je ne suis pas allé en vacances depuis deux ans et j’ai toujours acheté mes smartphones à moins de 150 €, d’une durée de vie d’un à deux ans seulement. Pour mes frais Internet et téléphone, je paie un abonnement mensuel de 22 € (Box, téléphone et TV en illimité, portable compris).

Depuis l’an dernier, j’ai diminué de moitié mes déplacements en voiture, en effectuant moins de 4.000 km/an, je ne vais plus au restaurant, ni au cinéma, en me contentant uniquement d’Internet et de la télévision, en plus de mes principales sorties à pieds ou à vélo.

Par ailleurs, j’achète principalement au moment des soldes, ou au moment des promotions exceptionnelles.

Je suis un nanti, car ma santé mentale, comme physique, est satisfaisante.

Par ailleurs, j’ai la chance de pouvoir réduire régulièrement mes dépenses, sans me plaindre, mais en m’inquiétant sur la situation précaire d’autres français moins favorisés.

Ma colère est surtout liée à l’injustice sociale et à la mauvaise répartition des richesses.

Ce n’est pas parce que Mmes CHIRAC et SARKOZY revenaient plus chères à la République qu’il est normal de confier un cabinet à Madame MACRON, qui n’a pas été élue et n’a donc pas de légitimité, d’autant qu’elle perçoit déjà une retraite confortable et de nombreux privilèges liés à la fonction de son mari, sans parler de ses biens personnels et de la fortune de son conjoint.

A propos de la limitation de vitesse à 80 km/h, n’aurait-il pas été plus judicieux de la mettre en place uniquement sur certaines portions et routes secondaires dangereuses, comme beaucoup d’élus y étaient favorables ?

Je suis favorable aux impôts sur les revenus, censés être plus équitables à condition qu’il s’agisse de flat tax, un système d'imposition dans lequel tous les contribuables sont imposés au même taux.

Seul le niveau de revenus fait varier le montant de l'impôt à payer.

L'impôt n'est donc pas progressif, mais proportionnel.

Par ailleurs, il me semblerait juste de réduire au maximum la T.V.A, pour les produits de première nécessité, à la fois biologiques et écologiques.

Enfin, je ne suis absolument pas jaloux des parlementaires (députés et sénateurs), mais il me semble judicieux de réduire leur nombre, leur rémunération et privilèges, compte-tenu du contexte économique actuel et des évolutions, notamment numériques, de notre société.

Comme indiqué ci-dessus, il serait temps que le gouvernement prenne exemple sur certains pays scandinaves. Il n’est jamais trop tard pour le faire et satisfaire ainsi les attentes des contribuables français, pensant que l’argent public est gaspillé et qu’il doit être gérer autrement.

Rappelons-nous qu’en son temps, Charles de GAULLE payait symboliquement lui-même ses factures d’électricité, de ses frais postaux (téléphone, timbres). Sauf erreur, il a même apparemment refusé la retraite de Chef d’État, en se contentant de celle de Général.

Qu’en est-il du sort de nos anciens Présidents de la République ?

Parmi leurs revendications, les « Gilets Jaunes » demandent même la suppression du Sénat.

Comme bon nombre de contribuables français, je pense également qu’il faudrait plafonner les revenus de tous les élus, lorsqu’ils cumulent plusieurs rémunérations, comme certains retraités et autres.

Dans les années 70/80, les Conseilleurs Généraux, Maires et parlementaires n’étaient d’ailleurs pas indemnisés, lorsqu’ils occupaient des postes de Président et Vice-président, au sein des syndicats intercommunaux.

Qu’en est-il aujourd’hui au sein des Communautés d’agglomérations et de communes ?

Pour terminer cette intervention, je ne manque pas de respect envers le Président de la République, qui se moque des français en :

    -faisant des cadeaux fiscaux aux plus riches, à leur détriment,

    -proposant de changer de fenêtres et de voitures à des gens qui ne parviennent plus à boucler les fins de mois, sachant que certains ne peuvent même plus manger correctement et payer le carburant pour se rendre à leur travail.

    A bon entendeur !




Commentaire de Qu’en pensez-vous 28/11/2018 17:41:32

Tout d’abord mes propos ne sont en rien favorables au gouvernement actuel, comme certains tendent à le penser suite à ma critique du courrier proposé.
Je ne connais pas de nantis qu’ils soient retraités, chômeurs ou travailleurs. Il est certain que les avancées sociales ont été majoritairement obtenues par la lutte des masses laborieuses.
La critique des institutions est tentante, mais ne connaissant pas tous ses rouages, je ne me permets de vous rejoindre. Par contre je reste persuadé que nos institutions sont le garant de notre démocratie.
Les insultes et l’irrespect ne font pas avancer le débat.
Le modèle scandinave n’est pas forcément meilleur que le nôtre, vouloir mettre le même taux d’imposition quelque soit le montant des revenus, comme vous le suggèrez, va augmenter le montant de l’impôt des plus faibles, et baisser les impôts des plus riches (attention aux fausses bonnes idées).
Qu’est ce que gaspiller l’argent public ? Vaste débat.
Bien respectueuse



Commentaire de RETRAITE INDIGNE 28/11/2018 18:21:14

Pour répondre à "Qu'en pensez-vous", je viens de suivre un débat très intéressant sur une chaîne de télévision, au cours duquel les intervenants, spécialisés dans le domaine, ont confirmé qu'il faudrait revoir nos diverses institutions, en vue de faire de substantielles économies. Le modèle scandinave est indiscutablement beaucoup plus honnête et juste que le nôtre, par rapport aux dirigeants politiques, n'ayant pas autant de privilèges. Par rapport aux impôts sur les revenus, il peut-être progressif, mais à la seule condition que les taux soient de plus en plus élevés pour les rémunérations supérieures; surtout pas l'inverse. Cela dit, il serait tout de même plus juste que les salaires soient plafonnés, par rapport au S.M.I.C., notamment dans la fonction publique, dont certains hauts fonctionnaires perçoivent 20.000 €/mois. Même chose, pour certains autres personnels, moins qualifiés, qui gravitent autour du Président de la République pour 10.000 €/mois. Trop, c'est trop ! Bien cordialement



Commentaire de Qu’en pensez-vous ? 29/11/2018 10:06:00

Le modèle scandinave marie l’économie de marché et l’état providence. Il individualise le citoyen, s’il refuse des offres d’emploi par exemple, ses indemnités baissent (ce que propose Emanuel Macron).
La santé est financé par les impôts. Des états comme la Suède ont réduit les services publics ce qui a entraîné une augmentation des inégalités.
Il est vrai que l’écart entre les salaires les plus bas et les plus hauts est restreint. Est-ce que la culture française est prête à l’accepter ? Le Français est partageur s’il obtient une part de gâteau supérieure, et devient individualiste si sa part baisse.
Quand au plafonnement des salaires, il faut être prudent et rémunérer à sa juste valeur la personne qui apporte une valeur ajoutée. Mais comme tout bon français, il m’insupporte que mon voisin soit mieux payé que moi (il ne le mérite pas, alors que moi oui, c’est trop injuste).
Il faut garantir un SMIC qui permette aux gens de vivre dignement (point de vue du salarié ) par contre augmenter le SMIC remet en cause la survie de l’entreprise (point de vue du chef d’entreprise). Quel dilemme !
La France est ainsi championne d'Europe des impôts pour la troisième année de suite. Les recettes fiscales représentaient 47,7% du PIB en 2016, et également 47,7% en 2015. Viennent ensuite la Belgique, avec des recettes fiscales atteignant 47,3% du PIB, puis le Danemark (46,5%), la Suède (44,9%) et la Finlande (43,4%).
Effectivement la France est en tête, talonnée par les pays scandinaves, par contre notre modèle social n’est pas si mauvais que ça.



Commentaire de RETRAITÉ INDIGNE 29/11/2018 11:19:38

Bonjour

je pense que je me suis mal fait comprendre, désolé !

Dans mon esprit, l'exemple scandinave concernait uniquement les rémunérations des élus.

Recensons les meilleurs exemples d'ailleurs et conservons les nôtres.

Bonne journée !



Commentaire de RETRAITE INDIGNE 30/11/2018 02:35:35

A PROPOS DE LA TAXE SUR ÉLECTRICITÉ QUI AUGMENTERA DÉBUT 2019 POUR UNE TRANSITION ÉCOLOGIQUE PUNITIVE

Alors que le candidat E. MACRON ne semblait pas trop se soucier de l’environnement, il nous propose maintenant une transition écologie punitive, à base d’une formule multi-taxes.

Ce jeudi après-midi, on nous annonçait qu’après la taxe prévue sur les carburants, dès le 1er janvier prochain, il y aurait en plus une augmentation de 3%, correspondant à la taxe destinée en principe à la transition écologique, à partir du mois de février prochain.

En fait, un économiste précisait à la télévision que toutes ces augmentations de taxes allaient surtout permettre de renflouer les caisses de l’État, pour être en mesure de financer les cadeaux fiscaux, aux français les plus favorisés.

Au cours de l’intervention de cet économiste, il me semble avoir compris pourquoi le gouvernement souhaite développer une politique du « tout électrique », sans se soucier de la dangerosité des centrales nucléaires, véritables bombes à retardement, et dont le fonctionnement n’est absolument pas écologique, tout comme aussi les batteries des véhicules électriques …

En effet, l’économiste a confirmé que la production électrique de ces centrales nucléaires permettait actuellement de fournir à moindre prix de l’électricité.

Pourtant, quinze autres pays européens proposent désormais des tarifs moins chers qu’en France.

Cherchez l’erreur !

PLUS DE TAXES, MOINS D’IMPÔTS SUR LES REVENUS

Selon cet économiste, il s’agit tout simplement des taxes beaucoup plus élevées qui pénalisent le prix de l’électricité (comme du carburant) en France, pour éviter d’augmenter les impôts sur les revenus, notamment des plus riches, qui risqueraient alors de quitter notre pays.

A partir de ce nouveau constat, E. MACRON est bien le Président des riches, auxquels il fait constamment des cadeaux fiscaux, comme la suppression de l’I.S.F…

Pour information, il y a eu plus 650 % de taxes, depuis l'an 2000, et une facture électrique qui a augmenté de 35 %, pendant cette période; qui dit mieux ?

Et ce n'est pas fini !

A mon avis, les prix à la pompe vont continuer à baisser, pour apaiser la colère des automobilistes et des « Gilets Jaunes », alors que dans le même temps (ou presque), les français vont devoir subir une sensible augmentation de l’électricité, d’ici la fin du mandat du gouvernement.

Cette mesure ne touchera donc pas seulement les automobilistes, mais beaucoup plus de français, y compris celles et ceux qui n’ont pas de véhicule.

Il faut donc être conscient que le coût de fonctionnement d’un véhicule électrique augmentera petit à petit, à cause notamment de cette taxe destinée soi-disant à la transition écologique …

Sans augmenter le pouvoir d’achat des français, en répartissant beaucoup mieux les richesses, les français les moins favorisés subiront donc toujours davantage la politique gouvernementale, qui n’est malheureusement pas équitable et favorise les plus riches.

Les intérêts des uns ne sont bien souvent pas ceux des autres ; la preuve !

Bonne fin de semaine !

Amicalement vôtre



Commentaire de Bernard 30/11/2018 09:28:49

Et ce n'est qu'un début, macron son gouvernement et ces députés béni-oui-oui sous la houlette des deux de Bercy ont encore une réserve de plusieurs dizaines de taxes à mettre en oeuvre d'ici 2022.
Et ils le répètes à tue-tête pas question de reculer.
Alors débarrassons nous de ces séditieux le plus rapidement possible.



Commentaire de Nostromo 30/11/2018 09:34:45

On verra aussi si les gilets jaunes se mobiliseront pour la réforme des retraites qui arrive. Il faudra être vigilant pour garantir une pension satisfaisante pour tous. L’objectif est que chacun garde leur niveau de revenus après la mise à la retraite.



Commentaire de RETRAITE INDIGNE 30/11/2018 17:43:48

Vous trouverez ci-dessous ma réponse à l'un des parlementaires, que j'avais contactés, le week-end dernier.

Excellent week-end !

Monsieur le Député,

J’accuse réception de votre message, auquel je m’empresse de répondre immédiatement.

Hélas, je constate que vous répondez uniquement sur les offres bancaires, favorisant les investissements dans le cadre de la transition écologique.

Or, la préoccupation principale des français les moins favorisés n’est pas de bénéficier de nouvelles offres bancaires, pour investir immédiatement dans un véhicule ou de fenêtres …

Les français souhaitent d’abord et avant tout plus de justice sociale, grâce à une meilleure répartition des richesses et des impôts plus équitables.

Ils veulent une augmentation immédiate de leur pouvoir d’achat, avec une indexation des pensions sur le salaire moyen, la suppression de l’augmentation de la C.S.G, pour les retraités, le rétablissement de l’I.S.F et la suppression du C.I.C.E, tout au moins dans sa forme actuelle, une véritable réforme de la fiscalité, avec une réduction du taux de la T.V.A sur les produits de première nécessité bio et écologiques, plus le gaz et l’électricité, la prise en charge par l’employeur des frais de déplacement domicile/travail, et l’abolition des privilèges de la classe politique française …

A ces attentes et besoins urgents des français, votre message aborde malheureusement très succinctement et uniquement l’aspect bancaire, qui n’est pas la mesure capable de désamorcer le mouvement de colère des « Gilets Jaunes » .

A ce propos, je vous confirme qu’il est urgent d’accorder gratuitement la carte bancaire et l’autorisation des découverts autorisés, aux personnes les moins favorisées, ne percevant pas plus de 2.000 €/mois et 3.000 €/mois pour les couples.

Il me semblerait également normal que tous les frais bancaires soient sensiblement moins élevés pour les autres clients, percevant jusqu’à 3.000 €/mois, et 5.000 €/ménage.

POUR INFO : MESSAGE DU DÉPUTE

« Merci de votre message et de votre et vos propositions
Nous travaillons actuellement notamment sur les questions de frais bancaires et de nouvelles offres des banquiers pour favoriser enfin les investissements dans la transition écologique

Vous savez que je fais tout pour que la situation s'améliore. »


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI