Concours national des entrées de ville 2018 : deux lauréates dont une ville de Maine et Loire

La 15ème édition du Concours national des entrées de ville & reconquête des franges urbaines organisé la Fédération « Patrimoine - Environnement » reconnue d'utilité publique qui s'adresse à des villes de plus de 2 000 habitants a attribué 2 prix cette année : le 1er prix à la ville de Chorges, commune des Hautes Alpes et une mention spéciale à la commune de Cantenay Epinard (au Nord d'Angers) pour son projet : «Aménagement des Bords de Mayenne». Une reconnaissance pour la cohérence du projet et des réalisations, inscrits dans une démarche participative et durable.


Source : Association Patrimoine-Environnement.

Zones de transition, zones commerciales, zones d’activités, zones d’échanges circulatoires intenses, interfaces entre urbain et rural, les entrées de ville concentrent de grands enjeux d’aménagement.
Aujourd’hui, les entrées de ville présentent souvent des « architectures provisoires ». De belles villes sont trop souvent abîmées par leurs entrées défigurées et marquées par un chaos qui s’oppose aux efforts réalisés dans les centres villes. Les franges urbaines s’étendent et entrent en concurrence avec les cœurs de ville, d’une part, et consomment des terres agricoles et des espaces naturels, d’autre part. Ces espaces représentent pourtant un véritable enjeu pour l’évolution qualitative de nos villes et pour penser la ville dans sa globalité : liens centre-périphéries, commerces, déplacements, cadre de vie. Le renouvellement urbain s’impose pour les entrées de ville et nécessite une politique active de recherche et d’innovation. Ce chantier nous implique et nous concerne tous.
A travers ce concours, Sites & Cités remarquables de France et la Fédération Patrimoine- Environnement, souhaitent faire connaître et valoriser des démarches engagées en faveur d’espaces de qualité dans les entrées de ville et les franges urbaines. Ce concours est un moyen de faire circuler les expériences et les idées et de faire progresser, au plan national, la qualité de la conception et de l’aménagement des entrées de villes et des franges urbaines. Les lauréats sont récompensés par un voyage d’études et par la remise d’une plaque valorisant le prix.

Cantenay-Epinard : une très bon exemple

Une mention spéciale a été décernée par le jury à la ville de Cantenay Epinard car c’est un très bon exemple de requalification paysagère simple, intelligent et efficace. La création à l’entrée du bourg de cet ensemble cohérent d’espaces (ouverts et bâtis) d’accueil culturel et touristique répond clairement à une demande de qualification de cet espace en lieu de vie et de loisirs. La commune est dorénavant identifiée et repérée comme « pôle touristique des basses terres angevines »

Le projet : «Aménagement des Bords de Mayenne»

Peuplée de 2 150 habitants, la commune est située au Nord d’Angers au bord de la Mayenne. Le projet s’articule autour de l’aménagement des bords de la Mayenne pour répondre à la question du développement touristique. La « basse vallée », dont l’environnement naturel est remarquable, est un atout que les élus vont utiliser avec méthode et opiniâtreté au cours de deux mandats successifs. L’ensemble des travaux d’aménagement et de construction est situé à l’entrée de la commune depuis la passerelle en traversée de la Mayenne jusqu’au pôle culturel baptisé « la Passerelle », et le réaménagement des espaces publics du ponton flottant en bord de rivière. Le projet s’étire sur un kilomètre environ incluant un secteur inondable laissé en « gestion naturelle ».
Objectifs de l’aménagement
- Développement de l’offre touristique et mise en valeur des atouts économiques de la commune avec la qualification d’un lieu de vie et de loisirs : guinguette, halte fluviale, ponton flottant, espace multi-activités, théâtre de verdure, pavillon d’accueil, point info-tourisme
- Circulations et connexions avec la ville :
- Réconciliation entre la ville et sa rivière avec la mise en lecture de la Mayenne depuis l’entrée du bourg par une ouverture du paysage
- Renaturation d’espaces artificialisés redonnant une lecture harmonieuse et unifiée à l’entrée de bourg
- Mise en réseau du projet avec les itinéraires cyclo-piétons environnants et les commerces et services de la commune
Le Jury a salué ce projet en lui donnant une mention spéciale car c’est un très bon exemple de requalification paysagère simple, intelligent et efficace. La création à l’entrée du bourg de cet ensemble cohérent d’espaces (ouverts et bâtis) d’accueil culturel et touristique répond clairement à une demande de qualification de cet espace en lieu de vie et de loisirs. La commune est dorénavant identifiée et repérée comme « pôle touristique des basses terres angevines ». La valorisation du paysage, urbain et naturel a pu être faite grâce à un travail participatif entre différents acteurs qui a travaillé sur l’identité de la commune. La conception durable du projet est également à mettre en avant avec l’ouverture du paysage, la renaturation d’espaces artificialisés un choix de palette végétale plus locale et peu sophistiquée, la réhabilitation des prairies humides et la remise en « liberté » naturelle des berges. Enfin, la création de connexions avec les nouveaux équipements urbains (voies piétonnes, escaliers) et avec le centre-bourg apporte l’harmonie d’ensemble.

Coût total des opérations :

- 2 500 000 € HT aménagement des parties basses
- 1 300 000 € HT le bâtiment culturel « la Passerelle » et le square haut.
- Etat d’achèvement : Les travaux sont terminés depuis 2016
Partenaires financiers :
- Région Pays de Loire,
- Conseil Départemental du Maine et Loire,
- Communauté Urbaine Angers Loire Métropole.



Article du 01 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI