Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais qui peut vous intéresser.


Cholet. Les bons chiffres de l'année 2017 dans l'Agglo

Le rapport annuel développement durable, présenté récemment au conseil d'agglo, révèle un territoire choletais créateur d'entreprise : 650 nouveaux établissements ont vu le jour l'an passé (41 % dans le commerce et les services à la personne, 37 % dans les services aux entreprises et le commerce de gros). Cholet a concentré 433 créations, Lys-Haut-Layon, 34 et La Séguinière, 27. L'Adc a également développé 9 pépinières et 7 ateliers, 57 zones, dont trois stratégiques. En 2017, le territoire totalisait 7 700 entreprises et 51 000 emplois. Le taux de chômage du bassin choletais s'affichait à 6,6 % au troisième trimestre 2017.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 28/11/2018

Espoirs de l'économie

Des Angevins lauréats aux Espoirs de l'économie
Sicle est une société coopérative et participative de quatre associés, dont les Cigales angevines, soit cinq salariés. Lauréats des Espoirs de l'économie 2018 de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Maine-et-Loire, dans la catégorie création, ces paysagistes concepteurs et jardiniers proposent depuis deux ans leurs services à vélo d'entretien de jardins de l'agglomération angevine.
Source : OUEST FRANCE , 26/11/2018

Angers. Apprendre l'anglais ?

So easy ! Créée par trois ex-étudiants de l'ESSCA et de l'ESEO, Dimitri Le Vourch, François Bigot et Benjamin Groud, l'application AceWay utilise l'intelligence artificielle pour enseigner l'anglais de manière ludique et efficace. Aujourd'hui, plus de 30 000 personnes utilisent AceWay gratuitement, à raison d'une leçon par jour. Des abonnements payants ont conquis 200 inscrits. Pour accélérer et développer notamment des versions espagnol et anglais d'affaires, la start-up innovante espère lever 200 000 € de fonds d'ici la fin de l'année auprès de business angels et de fonds de participation.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 26/11/2018

Courant d'air sur les fenêtres

Les fabricants et poseurs de fenêtres espèrent le retour en 2019 du CITE, le Crédit d'impôt pour la transition énergétique, qui permettait d'obtenir une réduction d'impôts. Or, depuis le 1er juillet, le dispositif ne s'applique plus aux "remplacements de parois en simple vitrage". Dans le Choletais et les Mauges, les professionnels, réunis dans la filière Menuiserie Avenir, voient leurs commandes ralentir et prévoient un creux dans le bâtiment en février et mars prochain.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 26/11/2018

L’artisanat remet ses trophées

L'artisanat en Pays de la Loire compte 135 000  salariés dont 13 000 apprentis dans 60 000 entreprises. Le secteur représente 16 % de l’emploi salarié. Les premiers Trophées de l’excellence artisanale des Pays de la Loire, ont été mis en place par la chambre régionale de métiers et de l’artisanat, avec le soutien de la Région. En Maine-et-Loire, une Mention spéciale Métiers d’arts  a récompensé Eric Leblanc, dirigeant de la SARL Les Métiers du plâtre, à Brain-sur-l’Authion.
Source : OUEST FRANCE, 28/11/2018

Les Ponts-de-Cé. Marcille : le plan de l'Agglo

La zone du Moulin-Marcille va redémarrer sous l'impulsion d'Angers Loire Développement (Aldev) soutenu par la municipalité des Ponts-de-Cé. Trois ou quatre entreprises "emblématiques" sont ainsi souhaitées. Elles viendront s'ajouter à Décathlon et son village Oxylane, Loopiland, Buffalo Grill, Cycles Cesbron et Cinéville. Pour ce faire, l'accès actuel à la zone par le rond-point de Sorges sera réaménagé. L'avenue du Moulin-Marcille passera de deux à trois voies. Un rond-point sur le pont surplombant l'autoroute, du côté d'Intermarché des Ponts-de-Cé sera créé. Le coût de l'opération est estimé à 2,9 millions d'euros HT. Les travaux débuteront en avril 2019 pour se terminer en septembre 2020.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 30/11/2018

Cholet. La Ville veut soigner son coeur

Le maire Gilles Bourdouleix et son adjoint Jean-Paul Brégeon ont présenté aux commerçants les grandes lignes des projets pour revitaliser le centre-ville. L'opération nationale " Coeur de ville" va apporter les financements nécessaires pour booster le commerce. Quatre grandes pistes ont été évoquées par le cabinet d'experts Lestoux et associés en matière d'habitat, d'économie, de services et d'identité : multiplier les mesures pour inciter les familles à s'installer dans le centre, refaire revenir des professionnels de santé dans le centre-ville, inciter les commerces à s'installer dans le centre. Les zones commerciales périphériques en projet sont abandonnées, notamment celle qui devait voir le jour près de Leroy Merlin. Les commerces qui s'installeront en périphérie devront atteindre une surface commerciale fixée à plusieurs centaines de m² pour être autorisés. Cholet manque d'une identité forte. Il faudra trouver des atouts à mettre en avant pour identifier la ville de Cholet positivement.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 29/11/2018


Article du 01 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI