Varrains : Les habitants décideront de la fusion ou non le 9 décembre

Ce vendredi 30 novembre, les habitants de la commune viticole de Varrains, étaient conviés sur invitation des élus à une réunion publique. Le thème : la fusion de la commune et la consultation du 9 décembre prochain.

Les habitants ont répondu présents à l'invitation du Maire Pierre-Yves Delamare et son conseil municipal.


Ils sont venus : les habitants de Varrains s'étaient déplacés en nombre vendredi soir, répondant à l'invitation du Conseil Municipal. De fait, les élus avaient promis lors de leur élections en mars dernier, suite à la dissolution du précédent conseil dont la cause première était cette fusion, d'instituer un mode démocrate et de donner la parole aux citoyens avant de prendre position. Ainsi, la question qui se pose aux varrinois est double au premier abord : rester seule ou fusionner avec une autre commune. Et dans ce deuxième cas, s'il est retenu, également une double problématique : la fusion avec la commune nouvelle de Bellevigne-les-château qui verra le jour au 1er décembre 2019, émanation de la fusion des communes de Chacé, St Cyr en Bourg et Brézé ou bien l'intégration à la Ville de Saumur (Saumur et ses communes déléguées de Dampierre sur Loire, Bagneux, St Hilaire et St Lambert).

Clôture du dossier en cas de non

Et pour les nouveaux élus, la situation est simple : si les habitants votent pour le non à la fusion, quelle qu'elle soit, le dossier sera fermé et pas de prochaine étape, si l'équipe est reconduite à la tête de la commune en 2020. Par contre, si la réponse est oui, il restera à se prononcer sur les deux options de rapprochement : avec Bellevigne-Les-Châteaux ou Saumur. Mais quoiqu'il en soit, ce ne se fera qu'aux termes des Municipales de 2020, avec l'équipe qui sera élue. Si c'est le cas de l'équipe en place, celle du maire Pierre-Yves Delamare, clairement, un nouveau vote sera proposé aux habitants.

Fusion oui mais avec qui ?

Mais, d'ores et déjà, les élus ont présenté en ce vendredi soir les tenants et aboutissants de telle ou telle fusion, en ne cachant pas ses souhaits : primo ceux d'une fusion, permettant selon eux d'avoir des moyens supplémentaires pour pouvoir engager des projets, chose impossible en cas de non-rapprochement. Pour ce qui est de la fusion avec Bellevigne-Les-Châteaux, le maire a mis en avant des raisons économiques, sans oublier de rappeler la grande connivence qui existe déjà de longue date avec la commune voisine de Chacé. Pour ce qui est du rapprochement avec la Ville de Saumur, il a rappelé qu'une tentative avait déjà été faite en 1978, dans le cadre du District Urbain de Saumur auquel appartenait la commune, mais qu'elle n'avait pas abouti. Et de s'avancer en relevant que si c'était cette intégration qui était retenue, elle engendrait un risque, celui d'être « noyés dans la masse »...

Nouveau rendez-vous le 5 décembre et vote le 9 décembre

Au final, les varrinois sont invités à une nouvelle réunion publique le mercredi 5 décembre à 20h salle Mariane, notamment pour ceux qui n'avaient pu se déplacer vendredi, avant le passage aux urnes le dimanche 9 décembre, de 8h à 18h, en mairie de Varrains.


Article du 03 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Il est vrai.. 03/12/2018 17:10:58

Il est vrai que "noyé dans la masse" avec Saumur ou "noyé dans la masse" avec Bellevignes les Chateaux, c'est vrai qu'il y a une grande différence.
Enfin les habitants sont consultés et ça ne se fait pas en entre-soi. Les varrinois sont décideurs de leur avenir, y'en a beaucoup qui devraient s'en inspirer surtout à Chacé/St Cyr/et Brézé.



Commentaire de rayann 03/12/2018 19:08:40

la connerie n'a pas de limite (Les hauts de france ,Le grand ouest , Le grand est) .Et maintenant Bellesvignes les châteaux et pourquoi pas Bellesgrappes les tonneaux la vinasse apporte des idées saugrenues a nos zélus



Commentaire de Al Erte 03/12/2018 21:24:21

C'est de prime abord intéressant de présenter à la population varrinoise plusieurs solutions pour l'avenir de sa commune et de prendre son avis. Mais pour se marier, il est bon connaître sa dulcinée. Faute de quoi, cela ressemble à un oui sans partenaire tout en sachant que le partenaire présumé peut dire non... Cela limite d'autant l'intérêt de ce genre de consultation par la formulation de la question. Enfin, il est plus facile de dire non car le "noyé dans la masse" ne fait pas vraiment vendeur.



Commentaire de Varinois 03/12/2018 22:39:24

Bravo à l'équipe municipale pour avoir su présenter le sujet d'une façon claire, détaillée et sans parti pris.



Commentaire de Saumur-brut 03/12/2018 23:39:30

D'accord avec Rayann : Bellesmachin-les-trucs, c'est d'une insondable stupidité, mais le pire, c'est que des êtres humains vont habiter ce machin !
Au fait, comment les appellera-t-on ? Je proposerais bien Belcastrovinaciens, ou Belvinocatriens, ou Castelbellopinardiers mais le mieux est sans doute Trouducudumondialistes.
Décidement, le pire n'est jamais décevant...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI