La CCI 49 adhère au Club Développement Durable des Etablissements et Entreprises Publics !

La CCI de Maine-et-Loire réaffirme à nouveau son engagement en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises, après sa labellisation Lucie en mars 2017, en adhérant désormais au Club Développement Durable des Etablissements et Entreprises Publics. La signature officielle a eu lieu le 30 novembre à la CCI de Maine-et-Loire en présence des représentants du Ministère de la Transition écologique et solidaire (Commissariat général au Développement Durable et Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, DREAL).


La CCI de Maine-et-Loire rappelle sa « volonté d’être actrice dans la promotion et la diffusion de la RSE aux côtés des autres acteurs publics engagés, au titre de l’agenda 2030 et de ses 17 objectifs de développement durable. » Le Club est un lieu d’expérimentation du secteur public en matière de responsabilité sociétale. Il joue un rôle essentiel dans l’engagement des publics en faveur de la transition écologique et solidaire. Ce réseau interministériel créé en 2006 compte aujourd’hui près de 90 membres. Il est présidé par Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire générale au Développement Durable.

Des champs d'intervention très larges

Les signataires de la charte sont issus d’organismes aux tailles et missions très diverses (ADEME, SNCF Réseau, Caisse des Dépôts, Radio France, IGN, INRA, d’autres CCI ou organisations régionales…), et aux champs d’intervention très larges : éducation, culture, recherche, transport, etc. Cette diversité d’origines offre un puissant levier de réflexion collective par ses groupes de travail et la production d’outils (recommandations, guides…). La CCI de Maine-et-Loire, leader en matière d’économie circulaire, animera, avec l’appui de la DREAL, de l’ADEME et du Conseil régional, un retour d’expériences en vue du déploiement de cette démarche au sein du Club. Elle participera aussi aux groupes de travail nationaux (notamment sur la mobilité). « Un bel exemple de montée en compétence collective ! » se réjouissent communément les élus angevins.

De gauche à droite sur la photo : de gauche à droite :
- Anne Guiheux, , cheffe du département du dialogue environnemental, Commissariat général au développement Durable, ministère de la transition écologique et solidaire
- Amelie Bossard, Chargée de mission RSE & Sécurité à la CCI de Maine-et-Loire
- Martin Bortzmeyer, chef de la délégation au développement durable, Commissariat général au développement durable, ministère de la transition écologique et solidaire
- Eric Grelier, Président de la CCI de Maine-et-Loire
- Yannis Borjon – Piron, Membre titulaire de la CCI de Maine-et-Loire
- Hélène Grellier, Membre titulaire de la CCI de Maine-et-Loire
- Philippe Lohezic, Responsable Pôle Développement Durable à la CCI de Maine-et-Loire


Article du 03 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI