Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Maine et Loire. Delphine de Vigan, première marraine de l’itinéraire "Sur ses mots"

En 2012, le Département a créé pour les collégiens un parcours privilégié « Sur ses mots » avec des auteurs débouchant sur la production de travaux réalisés en classe. Après s’être successivement penchés sur les oeuvres de Yann Queffélec, Florian Zeller, Bernard Werber, Thomas Dutronc, Daniel Picouly et de Sorj Chalandon en 2018, enseignants et jeunes sont invités, pour cette nouvelle édition, à s’imprégner de l’univers littéraire de Delphine de Vigan. Un collège saumurois est dans la boucle, l'Institution Saint-Louis.

Photos Archives CD 49


Chaque année, le Département de Maine-et-Loire met à disposition des établissements et des enseignants une offre éducative permettant aux enfants d’apprendre et de découvrir au contact de professionnels dans des domaines variés. Un des 25 itinéraires présents dans cette offre, intitulé Sur ses mots, leur propose de s’initier à l’écriture avec la complicité d’un écrivain reconnu. Cette année et pour la première fois, c’est une auteure qui en sera la marraine. Delphine de Vigan a rencontré ses 273 acolytes dans ce beau projet, vendredi 7 décembre à Angers. Un premier contact essentiel pour leur donner des conseils et des consignes de travail, sur lesquelles les élèves et leurs enseignants vont réfléchir plusieurs mois, avant de venir défendre leurs productions en fin d’année scolaire.

Dix classes, réparties dans dix établissements dont un saumurois

Né à l’initiative du Conseil général des Jeunes, avec l’aide de l’association des Journées nationales du livre et du vin de Saumur, Sur ses mots a touché plus de 2 023 adolescents depuis sa création. Cette action éducative leur a offert la possibilité de découvrir un auteur et de travailler l’écriture en se mettant en situation de composer avec une consigne donnée par leur prestigieux mentor.
Victime de son succès, cet itinéraire présent au programme de l’offre éducative du Département de Maine-et-Loire a reçu 26 candidatures pour l’édition 2018/2019. Ils seront finalement 273, de la quatrième à la troisième, répartis en dix classes dans dix établissements, à participer avec la première marraine : Delphine de Vigan.
Les classes engagées pour cette 7e édition :
- Saint-Louis (Saumur) ;
- Jean-Monnet (Angers) ;
- François-Rabelais (Angers) ;
- Le Pont de Moine (Montfaucon-Montigné) ;
- L’Aubance (Brissac) ;
- Les Fontaines (Thouarcé) ;
- Clément-Janequin (Avrillé) ;
- Philippe-Cousteau (Pouancé) ;
- Lucien-Millet (Doué) ;
- L’Evre (Montrevault).

Un itinéraire éducatif en plusieurs temps

Sur ses mots est un des itinéraires éducatifs proposés par le Département. À ce titre, il se déroule en plusieurs étapes, réparties sur toute l’année. Depuis octobre : découverte de l’univers de Delphine de Vigan Pour permettre aux collégiens de s’immerger pleinement dans l’univers de l’auteure, le Département a offert à chaque élève un exemplaire du dernier roman de Delphine de Vigan, Les Loyautés (Lattès, 2018).
Chaque collège inscrit a également reçu, dans son Centre de documentation et d’information (CDI), un extrait des oeuvres de l’écrivaine :
- Jours sans faim (2001), son premier roman ;
- Un soir de décembre (2005) ;
- No et moi (2007) ;
- Les heures souterraines (2009) ;
- Rien ne s’oppose à la nuit (2011) ;
- D’après une histoire vraie (2015).

Première rencontre avec l’auteure et annonce des consignes d’écriture, ce 7 décembre

Les collégiens se sont réunis dans un amphithéâtre de l’Université d’Angers – qui a accueilli gracieusement le Département – afin de rencontrer Delphine de Vigan, vendredi 7 décembre de 14 à 16 heures. Cet échange a permis aux jeunes de poser des questions à l’écrivaine concernant son parcours d’écriture, ses techniques, sa vision de son métier et du monde. Lors de ce premier temps fort, l’auteure a également donné aux collégiens une consigne d’écriture à partir de laquelle ils vont devoir phosphorer, aidés par leurs enseignants,
durant une bonne partie de l’année scolaire.

En fin d’année scolaire : restitution des écrits devant l’auteure

Les collégiens retrouveront Delphine de Vigan pour lui présenter leurs productions, en fin d’année. Au cours de cet événement, la marraine de Sur ses mots sera invitée à commenter avec bienveillance le travail des jeunes. Cette dernière étape sera suivie d’un événement porté par le Bibliopôle, à destination des bibliothécaires du réseau.

Une marraine prestigieuse : Delphine de Vigan

C’est sous le pseudonyme Lou Delvig que Delphine de Vigan écrit son premier roman, d’inspiration autobiographique, Jours sans faim, paru en 2001 aux éditions Grasset. Un ouvrage retraçant le combat d’une jeune femme contre l’anorexie. À partir de 2005, elle publie aux éditions Lattès – qu’elle ne quittera plus – le recueil de nouvelles Les Jolis Garçons, d’abord, puis le roman Un soir de décembre dans la foulée. 2007 est une année importante : le roman No et moi, qui reçoit le prix du Rotary et est adapté au cinéma par Zabou Breitman, la révèle aux yeux du grand public. Dans Les heures souterraines, publié l’année suivante et nommé au prix Goncourt, elle dénonce le harcèlement moral au travail. Rien ne s’oppose à la nuit, en lice également pour le Goncourt et qui raconte les souffrances de sa mère atteinte de trouble bipolaire, paraît en 2011 et obtient le prix du roman Fnac, le grand prix des lectrices de Elle, le prix Roman France Télévisions et le Renaudot des lycéens.
La même année, elle signe avec Gilles Legrand (producteur du long métrage No et Moi) le scénario du film Tu seras mon fils. En 2013, elle réalise son premier film, À coup sûr, sorti en janvier 2014, dont elle signe, avec l’humoriste, animateur et acteur Chris Esquerre, le scénario. En 2015, elle obtient le prix Renaudot et le Goncourt des lycéens avec son roman D'après une histoire vraie. Les Loyautés, roman sombre et poignant centré sur un personnage adolescent en danger, est publié en 2018. C’est cet ouvrage que le Département de Maine-et-Loire a offert aux 273 élèves qui participent à "Sur ses Mots".


Article du 08 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI