Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. La façade de la sous-préfecture aspergée de jaune

Dans la nuit de dimanche à lundi, la sous-préfecture de Saumur, située rue Beaurepaire, a fait l’objet de dégradations, de jets de canettes remplis de peinture jaune et de tags.

Quelques lettres de la sous-préfecture de Saumur, qui sont juste apposées sur la façade, sont tombées, mais ceci est dû à la puissance du nettoyeur à haute pression. Elles seront replacées après le nettoyage réalisé par les services techniques de la Ville.


« Ce matin, à notre arrivée à 7h45, nous avons eu la désagréable surprise de découvrir notre façade « taguée » de peinture jaune et au pied du mur des restes de canettes qui ont été projetées contre le mur », se désolait Brigitte Fraquet, secrétaire générale. La sous-préfecture a aussitôt porté plainte et des policiers saumurois, dont un membre de la police technique et scientifique, sont venus vers 9h effectuer des prélèvements et relever des indices. Les services de la sous-préfecture sont restés normalement accessibles au public et la Ville de Saumur est intervenue pour nettoyer la façade en tuffeau l'édifice situé rue Beaurepaire, en secteur sauvegardé.




Article du 10 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


14 commentaires :


Commentaire de Les taches! 10/12/2018 15:23:17

C'est le moment de le dire, les GJ sont vraiment des taches!
Espérons qu'ils soient retrouvés et sanctionnés.



Commentaire de absurde 10/12/2018 18:52:08

c'est vraiment saccager pour saccager !!! quelle misère !!! et je ne crois pas que quiconque y gagne en pouvoir d'achat !!!



Commentaire de cela aurait pu etre noir 10/12/2018 21:01:15

De fumée , c est peut être comme cela que l on entendra la colère du peuple, la colère sourde et grondante.. celle qui soulève les foules et font avancer les choses, car les mesurettes que ce soir le président a annoncée ne calme en rien cette colère,
Président , entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines? ¨Président entends-tu les cris sourds du peuple qu´on enchaîne?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.
Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on travail et nous on crève...
Président, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaine



Commentaire de Duraton 10/12/2018 22:23:45

On ne peut etre plus clair. Il s'agit d'assouvire sa haine contre les symboles de la République . Les GJ se sont fait récupérer par les extremes. Normal le jaune est le symbole du cocufiage.



Commentaire de Robert Plant d'Epieds 11/12/2018 07:03:04

Un ravalement gratos , de quoi se plaint on?



Commentaire de Et de deux! 11/12/2018 07:29:00

Déjà deux extrêmes parmi les commentaires. Et si on vous envoyait la facture?



Commentaire de Jean 11/12/2018 08:30:00

Rien n'est"gratuit":c'est toujours le contribuable qui paie...



Commentaire de Gégé 11/12/2018 10:16:57

Nous Saumurois d'origine (non contrôlée) sommes très choqués par les stratégies du phénomène ''G.J.'' qui se veut populaire (voire populiste) et démocratique ! Les membres de cette (dés))organisation font preuve d'aucune retenue, d'un non sens total même si leurs revendication sont légitimes (de lex =loi, donc ne pas l'enfreindre). même si cet acte est mineur, l'ensemble de leurs actions sur le territoire national conduit à d'autres actes de vandalisme, à des propos indécents, donc de conduites immorales pour les jeunes générations. Soutenue par les organisations syndicales et les partis politiques , de tout l'éventail politique qui cherche à se venger de leur échec électoral, de la perte de leurs prérogatives, du non partage du formidable gâteau que représente le perchoirs de l'Assemblée, du Sénat et du Gouvernement, cet organisme des G.J.prend son pied grâce, une fois de plus, aux Médias qui n'ont rien à se mettre sous la dent, pardon sur les ondes et la plume, et qui ne cherchent que le sensationnel surtout quand il n'a que très peu de sens ! Nous souhaitons qu'ils retrouvent la Raison et le bon sens.



Commentaire de il y a deux frances 11/12/2018 10:51:28

la france de la capitale, et la france de la province, les décisions sont prisent a Paris par des gens fortunés.. qui ont des moyens de transports..
la baisse des taxes doit intervenir sur les produits de premières nécessité, et le carburant est un produit de premières nécessités, il ne doit pas etre taxé a hauteur de 70 milliards.. autant que l impôts sur le revenu..
ne sont pas imposé les faibles revenus alors pourquoi ne pas imposer le carburant aux ménages ne payant pas d impots sur le revenus..
et
une marche pacifique vers Paris il faut y monter a 10000 100000 un million a pieds empruntant les routes et autoroute bloquer la circulation sans aucun heurt pacifique tant que l on nous attaque pas.. lorsqu ils vont voir que le peuble marche et se dirige vers la capital bloquant tout et bien ils se bougeront le cul ils n ont rien compris, les demandes c est 300 euroo pour le smig, 10% des salaires de la classe moyenne Minimum vieillesse 1000 euro ^pour une personnes seule et 2000 pour un couple , exonération de la taxe foncière pour les non imposable, salaire minimum 1000 euro pour les mis temps privé comme fonctionnaire, augmentation du smig pour les fonctionnaires et territoriaux,
Président , entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines? ¨Président entends-tu les cris sourds du peuple qu´on enchaîne?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.
Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on travail et nous on crève...
Président, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaine



Commentaire de marianne 11/12/2018 11:19:08

gégé c'est normal.t es ancêtres bourgeois en 1789 ont tremblés aussi avant de se faire raser de prêt.Un conseil soit gentil avec tes domestiques avant qu'ils ne te denoncent.



Commentaire de Thé Middel 11/12/2018 12:30:37

Pour info, le sénat a voté hier la réforme de l’exit tax, le cap annoncé par le président Macron est de la supprimer.
La loi, au doux nom d’« imposition des plus-values latentes lors du transfert par les contribuables de leur domicile fiscal hors de France », et plus communément appelée « exit tax », est un impôt créé pour lutter contre l’évasion fiscale.
Le dispositif a été lancé pour dissuader les contribuables de pratiquer l’expatriation fiscale vers des pays où l’imposition est plus clémente. En Belgique, par exemple, la différence entre le prix d’achat et de revente d’actions n’est pas taxée et, pour cette raison, des chefs d’entreprise quittaient l’Hexagone pour revendre leur société, bénéficiant ainsi de l’indulgence fiscale de Bruxelles.

Entre les « aides sociales » accordées aux plus pauvres (je préfèrerais l’augmentation des salaires pour qu’ils vivent dignement plutôt que leur verser l’aumône à coup de primes) et les cadeaux faits aux très riches (ISF, exit tax, optimisation fiscale, fraude fiscale « consentie » ...) cela va encore etre la classe moyenne qui va morfler.



Commentaire de ON S'EN fOUT 12/12/2018 08:25:31

et alors ? Franchement on s'en fout de se ravalement. Moi ce qui m'intéresse c'est le devenir du peuple, pas des élites et encore moins de trois cailloux !



Commentaire de Enquête 12/12/2018 16:29:32

Une enquête avec l'argent des contribuables pour saisir la police technique et scientifique, pour des morceaux de verre et de la peinture...
La victimisation bat son plein. Il serait peut-être plus judicieux de saisir l'exécutif, ou le législatif, on ne sait plus trop, afin que des décisions soient prises pour que les ultras riches renflouent un peu le pays avec les miettes de leurs revenus, et que l'effort de l'impôt soit supporté par tout le monde de façon équitable.
Tant qu'il n'y aura rien en ce sens, je crains que le pays ne retrouve pas la paix, et si les milliardaires sont plus forts que les états de par leur mobilité (y compris fiscale), cela n'annonce rien de bon pour la suite!



Commentaire de Manga 12/12/2018 17:34:00

Prenons exemple sur le Japon ... ils ont coincé Carlos et ne le lâcheront plus. Comme quoi quand on veut, on peut faire régner la justice. Il va leur expliquer qu’il allait « ruisseler » pour que les Japonais bénéficient de sa fortune ... mais pas sûr que ça marche là bas.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI