Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Budget primitif 2019 de la région. Tarification sociale : Les élus de gauche et écologistes grognent

Les 19 et 20 décembre prochains, les élus du conseil régional des Pays de la Loire seront appelés à votre le budget primitif (BP) 2019. A la lecture des délibérations qu'ils ont préalablement reçu (lire notre article), des voix s'élèvent du côté de la minorité. Celles des élus du Rassemblement National (lire par ailleurs), celles des élus La République en Marche (lire par ailleurs) et ci-après, celles des élus groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain et du groupe Ecologiste et citoyen. Ils proposent la mise en place "d’une tarification sociale dans les transports scolaires, mais également pour la restauration scolaire dans les lycées". Le communiqué commun.

Franck Nicolon (à gauche) et Christophe Clergeau


"Lors de la session budgétaire du Conseil régional qui se tiendra les 19 et 20 décembre prochains, la majorité régionale de Christelle Morançais proposera une harmonisation brutale et inéquitable des tarifs dans les transports scolaires qui se traduira par une hausse importante du coût pour de nombreuses familles ligériennes, notamment en Mayenne. Cette décision intervient dans un contexte national marqué par le mouvement des gilets jaunes qui met au grand jour l’urgence de concilier justice sociale et protection du climat. Les conseillers régionaux du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain et du groupe Ecologiste et citoyen proposent la mise en place d’une tarification sociale dans les transports scolaires mais également pour la restauration scolaire dans les lycées.

« Proposer un doublement du prix des transports scolaires pour certaines familles, c’est ne rien comprendre à ce qui se passe dans le pays et s’enfermer dans une vision technocratique. Pour sortir de l’impasse concernant les transports scolaires, nous proposons de mettre en place partout une tarification sociale qui protègera les ménages modestes et les classes moyennes. Simultanément, nous demandons la mise en place de cette même tarification sociale en fonction des revenus pour la restauration scolaire dans les lycées publics en souhaitant que les CFA et les lycées privés se joignent à la démarche. Certaines familles avec deux enfants scolarisés au lycée pourraient ainsi économiser plus de 80€ par mois. La région doit prendre le tournant de la justice sociale et du soutien au pouvoir d’achat. Dans le dispositif que nous proposons, l’autonomie de gestion des lycées serait préservée, le coût budgétaire nul, et 2 familles sur trois seront gagnantes » souligne Christophe Clergeau.

Franck Nicolon, co-président du groupe Ecologiste et Citoyen « La tarification sociale dans les transports scolaires est une mesure que nous avons également formulée. Elle permettrait, alors que la majorité régionale souhaite une uniformisation des tarifs pénalisante pour les familles mayennaises, d’articuler équité et égalité entre les territoires. L’élargir à la restauration scolaire dans les lycées et CFA publics et privés serait également un signal positif pour les familles les plus modestes. De plus, la tarification sociale se traduit en général par une fréquentation plus importante des services publics proposés. Plus de justice sociale, c’est plus de jeunes qui empruntent les transports scolaires, plus de jeunes dans les restaurants des lycées. C’est donc l’occasion de promouvoir les transports collectifs, de permettre à chaque jeune d’avoir accès à des repas équilibrés et diversifiés. C’est donc une bonne manière de combiner solidarité et développement durable. »


Article du 18 décembre 2018 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI