Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Budget primitif 2019 de la région : La fiscalité doit baisser

Les 19 et 20 décembre prochains, les élus du conseil régional des Pays de la Loire seront appelés à votre le budget primitif (BP) 2019. A la lecture des délibérations qu'ils ont préalablement reçu (lire notre article), des voix s'élèvent du côté de la minorité. Celles des élus du groupe Socialiste, écologiste, radical et républicain et du groupe Ecologiste et citoyen (lire par ailleurs), celles des élus La République en Marche (lire par ailleurs) et ci-après, celles des élus du Rassemblement National. « Prenons enfin des mesures en faveur du pouvoir d'achat des Ligériens, par la baisse de la fiscalité ! » Le communiqué

Aymeric Merlaud


« Dès février 2016, au lendemain des élections régionales, le groupe RN au conseil régional des Pays de la Loire réclamait une baisse de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), car l’augmentation du pouvoir d’achat et la résorption de la fracture territoriale avaient constitué les deux axes principaux de notre campagne, proposition rejetée alors par la majorité.

Pour rappel en effet, lors de la session plénière du conseil régional du 26 février 2016, dans une intervention d’Aymeric Merlaud, le FN indiquait que la majorité aurait dû « dès maintenant prendre une mesure concrète qui permettrait aux habitants de retrouver du pouvoir d'achat, en baissant la part régionale de la [...] TICPE. » Nous précisions alors que cette mesure devait s’accompagner d’un courageux programme d’économies, ne figurant pas dans le débat d'orientation budgétaire de cette année.

Cette semaine, à l’occasion du vote du budget 2019, nous réitérerons cette demande et présenterons un vœu demandant : premièrement, la suppression en trois ans (d'ici la fin de la mandature) de la part régionale de la TICPE, 43 millions d'euros que l’exécutif utilise en contradiction avec la loi qui prévoit qu’elle soit réservée à l’investissement sur les moyens de transport durable, ce qui n’est pas clairement le cas dans le budget 2019, comme le relève l’avis du Conseil économique, social et environnemental de la Région (CESER) ; deuxièmement, une baisse de 10 % en trois ans de la taxe du certificat d'immatriculation (carte grise) sur chaque cheval fiscal, qui est de 43 euros actuellement, et a augmenté de 38 % depuis 2004.

Alors que le président de la République, Emmanuel Macron, vient de déclarer l’état d’urgence économique et sociale en France, que Laurent Wauquiez, membre des Républicains (LR) vient de voter une baisse de la TICPE en Région Auvergne-Rhône-Alpes, et que la protestation populaire exige une baisse de la fiscalité, le groupe RN au conseil régional des Pays de Loire espère susciter un consensus dans ce sens, se tenant prêt à voter toute proposition substantielle et crédible de l’exécutif et/ou d’un groupe d’opposition reprenant pour tout ou partie notre demande de baisse de la fiscalité régionale. »


Article du 18 décembre 2018 I Catégorie : Politique

 


3 commentaires :


Commentaire de Merci ! 18/12/2018 11:18:26

Merci au F.Haine, euh pardon, au R.Haine, en qui on a totalement confiance en matière de fiscalité et d'économie. https://youtu.be/uVrrjWAnDEo



Commentaire de gedeon 18/12/2018 19:08:06

Très bon le photographe, belle qualité d'image, couleurs impec...fallait voir autre chose ?



Commentaire de Bizarre... 19/12/2018 10:26:39

Je croyais que Mr Merlaud s'était retiré de toute délégation notamment celle du RN49 et que c'était Mr J.Goychman qui était président de leur groupe (Mr Ganat ayant été mis sur la touche)... Un sacré b... chez eux aussi


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI