Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Le Château en mode « séminaire » ? La DRAC frileuse...

Le projet d'accueil de séminaires au Château de Saumur, qui devait s’imposer au printemps 2018, a pris un peu de retard. La raison : des contraintes imposées par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) des Pays de la Loire.


Il y a déjà près d'un an, la Ville de Saumur affichait son ambition nouvelle pour le Château de Saumur (relire notre article). Lambert Creuxlebois, directeur du cabinet des élus et du Château, annonçait : « Il convient de rendre le Château accessible aux Saumurois ».

Un patrimoine sous-exploité à Saumur ?

Pour lui, « le Château est signe d’ouverture pour les Saumurois, pour les entreprises et pour l’innovation ». En ouvrant l'édifice à des séminaires, ce projet permettrait de concilier l’offre touristique et l’offre économique, en accueillant une cinquantaine de personnes. « Je ne supporte plus que des lieux patrimoniaux de la Ville soient sous-exploités, alors qu’ils sont disponibles ! », avait relaté Jackie Goulet, le maire de Saumur.

Le Château de Saumur ressenti comme Château-Musée

Afin de proposer une offre complémentaire au théâtre Le Dôme de Saumur et à l'Abbaye royale de Fontevraud, c'est au Château de Saumur d’ouvrir ses propres salles aux séminaires. « Ouvrir des lieux magiques aux entreprises et aux particuliers pour leurs séminaires », c’est ce qui est recherché. Par ailleurs, cela permettrait de « dépoussiérer » le ressenti de Château-Musée qu’ont les Saumurois et, au contraire, le rendre plus dynamique et convivial.

L'ouverture était prévue au printemps... Pourquoi autant de retard ?

Ce projet d'ouverture des salles de séminaires devait voir le jour au printemps 2018. Force est de constater que cette démarche a pris du retard. Pourquoi ? « Il a fallu 6 mois pour nommer l’architecte, imposé par la DRAC (NDLR Direction Régionale des Affaires Culturelles) des Pays de la Loire, alors que les délais de travaux étaient de deux ou trois mois », a expliqué le maire de Saumur lors du conseil municipal du vendredi 14 décembre dernier. Ainsi, si le projet n'est pas abandonné, loin de là, il faut obligatoirement passer par les aléas d'une administration patrimoniale particulièrement lourde, d'autant qu'elle se montre frileuse.


Article du 18 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de sablons 49 18/12/2018 18:48:10

la DRAC, les ABF, tout ça dans le même panier et à la poubelle !!! rien que des branquignoles grassement payer pour emer... le monde, on à vraiment pas besoin de ces gens ! Ça coûte et c'est pas utile alors du balais...



Commentaire de frileux ? 18/12/2018 23:45:19

"une administration patrimoniale particulièrement lourde"... ça, c'est un euphémisme !



Commentaire de Se poser les bonnes questions 19/12/2018 10:18:31

(Re)dynamiser le Château ? Oui ! En faire un centre pour séminaire, je reste très circonspecte. Quelle est la demande / Quelle est l'offre actuelle ? Pour des séminaires, il existe déjà des offres privées (Hotel/Restaurant) qui y répondent et sont actifs en ce sens. Le Château (ou plutôt Mr Goulet) viendrait il en concurrence à une offre existante pour l'affaiblir et la fragiliser ? Faut il dépenser pour un projet "séminaire" ou plutôt un projet patrimonial/culturel ce qui donnerait plus de sens à cet édifice ?



Commentaire de objectivité 20/12/2018 14:00:18

C'est une très bonne idée.
Comme quoi il n'y a pas que les particuliers qui doivent subir les exigences parfois surdimensionnées de l'administration française.
Rien de plus frustrant que de devoir abandonner son projet pour des raisons purement administratives.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI