Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Maine-et-Loire. Appel à la fermeture des commissariats de police ce mercredi, à Saumur aussi

Les policiers, se disant à bout, entrent à leur tour dans la contestation. Comme d'autres syndicats de police, Alliance Police nationale Maine-et-Loire appelle à un « black wednesday » (mercredi noir) dans la Police nationale par la fermeture des commissariats ce mercredi 19 décembre 2018. Le communiqué...


Depuis les attentats de 2015, les policiers nationaux sont « sur tous les fronts », explique Alliance Police nationale Maine-et-Loire. Ces dernières semaines, qui plus est, les mouvements sociaux autour des gilets jaunes ou des lycéens ont mis les forces de l’ordre à rude épreuve. « Après 6 semaines particulièrement difficiles où les congés ont été supprimés et de nombreux rappels d’effectifs ont été opérés, les policiers sont aujourd’hui épuisés non seulement physiquement, mais aussi moralement », ajoute le syndicat.

Pour les policiers, « la coupe est pleine »

Alors que de nombreux policiers, touchés eux aussi par le poids des taxes et des impôts, se retrouvent dans certaines des revendications portées par les gilets jaunes, « le gouvernement vient de donner le coup de grâce en annonçant une baisse de 62 millions d’euros sur le budget de l’Intérieur qui doit être voté le jeudi 20 décembre 2018, et en omettant les doléances des policiers pourtant si nombreuses », poursuit le syndicat, pour qui « la coupe est pleine ». C’est pourquoi, suite à l’appel national, Alliance Police nationale CFE CGC 49 invite tous les policiers Angevins, Choletais et Saumurois à fermer les commissariats et à ne sortir que pour les urgences le mercredi 19 décembre 2018, veille de vote du budget. Alliance 49 invite tous les syndicats à relayer cet appel, « car c’est tous ensemble que nous ferons plier le gouvernement ».

Le syndicat Alliance Police nationale CFE CGC 49 réclame :

« - Le paiement défiscalisé des quelque 25 à 30 millions d’heures supplémentaires accumulées par les policiers depuis des années.
- La revalorisation indispensable des heures de nuits des policiers qui sont actuellement payées moins de 1 euro.
- L’application immédiate du protocole 2016, signé par notre organisation syndicale, et dont le gouvernement a décidé de reporter les mesures initialement prévues en 2018 !
- La prise en compte par l’employeur d’une partie du cout de la mutuelle des policiers à l’instar de ce qui est obligatoire dans le secteur privé ; la gratuité SNCF sur l’ensemble du territoire pour les policiers ; la mise en place de titre restauration et plus généralement la création d’un vrai CE pour tous les agents du ministère de l’Intérieur.
- La revalorisation du point d’indice dans la Fonction publique, gelé depuis des années…
- La dotation administrative de matériel de protection pour tous les policiers, quel que soit leur service d’affectation. Aujourd’hui, les policiers du service général sur Angers, Cholet et Saumur n’ont pas de tenue Maintien de l’Ordre ! Ces mêmes policiers n’ont pas de jambières de protection à l’exception des services spécialisés. Sur Saumur par exemple, pas un seul policer du commissariat n’est équipé de jambière ou de coque ! Chaque policier doit se voir remettre un pack Maintien de l’Ordre par l’administration !
- La construction d’un parking aérien dans le cadre de la rénovation de l’hôtel de police d’Angers. Les policiers ne sont pas des mendiants, mais les événements passés et présents montrent la nécessité pour l’État de protéger ces agents. Aussi, les policiers, qui ont des horaires et des missions atypiques, sont en droit d’attendre de l’administration qu’elle protège ses agents et leurs moyens de transport. Il manque aujourd’hui 1 million d’euros pour permettre la construction du parking. C’est pour les policiers angevins d’une importance capitale.

Les quelques exemples cités ne sont qu’un aperçu de la situation dans la Police nationale et l’enjeu est énorme pour le gouvernement qui doit revoir sa copie rapidement, sous peine de voir tous les policiers dans la rue au mois de janvier 2019 ».



Article du 18 décembre 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de Seb 18/12/2018 13:51:59

bonjour ,une police qui a les moyens de travailler je suis pour .S il y a besoin de manifestants "civils" ....



Commentaire de Jean 18/12/2018 17:37:34

Les policiers ont beaucoup donné ces derniers temps.
Mais peut-être faut-il aussi rappeler les très nombreux rapports officiels qui ont été écrits sur leur temps de travail réel...Cela complèterait utilement le paysage des revendications



Commentaire de @Jean 18/12/2018 20:32:17

Tout à fait d'accord avec vous ....il conviendrait mieux de parler du temps de travail réel de ces fonctionnaires !!!!



Commentaire de Marie 19/12/2018 00:12:58

Que les policiers soient fatigués, c'est bien compréhensible...est-ce une raison pour embêter les gilets jaunes,( voir bien pire) ? Ne sont-ils pas concernés par les revendications? Un respect du rôle de chacun, une meilleure répartition des richesses, une vraie transition écologique urgente pour que l'avenir soit possible, tous citoyens confondus ? Et j'entends parler maintenant de chasse aux personnes qui porteraient un gilet jaune? Ils se trompent de cible! Il est temps qu'ils nous rejoignent car nous partageons beaucoup d'espoir, une place respectée pour chacun dans la société, une reconnaissance et une dignité retrouvées, avec les moyens minimums pour vivre décemment, une cohabitation paisible... il est indispensable de s'entendre et de s'entraider, maintenant...c'est faisable et nous les soutiendrons, à ces conditions



Commentaire de MDR 19/12/2018 01:57:45

ils auraient mieux fait de soutenir les manifestants au lieu de leur taper dessus ils auraient été moins fatigué...



Commentaire de Et puis... 19/12/2018 08:56:18

Ils auraient peut-être dû se laisser faire quand on les a agressés avec des jets de cocktail, de pavés, de boules de pétanques etc...
Marie et MDR, vous êtes lamentables!



Commentaire de Basstos22 19/12/2018 09:27:45

Marie, vous voulez que les policiers vous rejoignent alors qu'il y a quelques jours vous étiez en train de leur balancer des pavés. Soyez sèrieuse quand même.



Commentaire de Cheribibi 19/12/2018 09:48:59

Si la prime de 300 euros c est pas assez que la prime de noel verser a ceux qui ne travaillent pas soit verser a la police .



Commentaire de objectivité 19/12/2018 09:50:26

Pour Marie :
Vous appelez les policiers à vous rejoindre alors que pendant plusieurs samedis vous les avez insultés, vous les avez agressés. Et vous parlez de respect ?!
Ils représentent la loi, c'est à nous de les respecter.

Qui se trompe de cible ? Les policiers ou vous depuis le début de votre mouvement ?
Est-ce que vous respectez les commerçants et artisans qui ne peuvent plus travailler ?
Je félicite tous les policiers de France pour leur travail et leur dévouement.



Commentaire de Michel HERVE 19/12/2018 15:41:29

EN CE QUI CONCERNE LE TEMPS DE TRAVAIL? POUR METTRE LES CHOSES AU POINT? IL CONVIENT DE PRECISER QUE LES POLICIERS TRAVAILLENT SUR LA BASE DE 32 HEURES PAR CYCLE DE 6 JOURS ILS SONT DONC EN ADEQUATION AVEC LA LEGISLATION DU TRAVAIL QUI EST DE 35 HEURES PAR SEMAINE SOIT 7 JOURS



Commentaire de FRANCIS KUNTZ 19/12/2018 15:47:26

MERCI POUR VOS PRÉCISIONS MICHEL HERVÉ !



Commentaire de Tiens pas à la retraite? 19/12/2018 22:06:08

Toujours là ce monsieur Hervé?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI