Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



17 janvier : L'histoire d'une femme qui bascule dans la folie, au Théâtre de Thouars

Présentée sous une forme inédite, la création ciné-théâtrale "Une affaire d'âme" - Cie têteAcorps d'après Ingmar Bergman - est le monologue vertigineux d'une femme dont le rapport à la réalité vacille jusqu'à l'enfermement psychiatrique.

LN Photographe


Cette création ciné-théâtrale, en forme de road-movie intimiste, raconte l'histoire de Victoria, une femme qui part en quête d'elle-même. Elle lutte contre sa mélancolie et questionne sa vie de couple, ses relations sociales, le lien à ses parents et tout ce qui sous-tend son désir et le sentiment d'exister.
Elle se heurte à la trahison, à l'amour, à la solitude et à la mort. Jusqu'à ce qu'elle bascule dans une autre réalité....
Victoria incarne l'infinie complexité d'une femme entre normalité et folie, et toutes les nuances de cette frontière propre à chacun, si difficile à définir. Il est aussi question de la représentation : du rôle social que l'on joue et de ce que l'on est vraiment. Tous ces codes sociaux auxquels on se plie, plus ou moins....
Ingmar Bergman a écrit "Une affaire d'âme" comme une expérience -limite de cinéma, en un seul plan rapproché autour d'une comédienne. Le dispositif ciné-théâtral de la pièce proposée par la compagnie têteAcorps, s'inspire de cette idée originale. L'interaction entre la présence de la comédienne sur scène et la projection de son image interroge notre rapport au réel ; entre l'image de soi conforme à l'ordre social et notre être authentique et énigmatique, où se situe la folie ?

Infos pratiques : Jeudi 17 janvier à 20 h 30 au Théâtre de Thouars - Tarifs : 15 € / 11 € / 6 € - réservations au 05.49.66.39.32. ou reservations@theatre-thouars.com
Billetterie en ligne sur www.theatre-thouars.com


Article du 08 janvier 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI