Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois. Insultes, violences, menaces de mort, coup de feu... Un homme de 29 ans interpellé

Un homme de 29 ans a été interpellé ce mardi matin 8 janvier à Vernoil-le-Fourrier. Il aura semé le trouble 2 nuits de suite dans le Saumurois à grand renfort d'insultes, de violences, de menaces de mort et de coups de feu. Une fois arrêté, les gendarmes de Maine-et-Loire ont découvert qu'il était poursuivi pour des coups de feu à l'encontre de la gendarmerie de Vernantes, le 12 décembre 2017. À l'époque, il avait été relaxé.

L'homme de 29 ans a mobilisé une trentaine de gendarmes


Un homme de 29 ans a mis une trentaine de gendarmes de Maine-et-Loire en alerte ces derniers jours et notamment 2 nuits de suite. Entre le Saumurois et la Touraine, de décembre à janvier, il a été l'auteur d'insultes, violences, menaces de mort, mais aussi d'un coup de feu.

Il s'en prend aux gendarmes et pompiers

Ce dimanche 6 janvier, un tapage nocturne est signalé à Longué-Jumelles, aux alentours de 21h30. Les gendarmes se rendent sur les lieux. En guise de comité d'accueil, l'homme en question leur montre distinctement une cartouche de fusil, puis se retranche chez lui. La nuit suivante, c'est au tour des pompiers de subir l'agressivité de cet homme. Alors qu'ils interviennent dans cette même rue à Longué-Jumelles pour s'occuper d'un blessé, dans une maison voisine, l'homme de 29 ans lance à leur encontre des insultes et des menaces de mort.

Un large dispositif déployé par les forces de l'ordre

Un peu plus tard, ce Saumurois poursuit son périple violent en se rendant dans Longué en voiture, muni de son fusil. Il agresse alors un artisan et s'en prend à son véhicule. Les gendarmes finissent par déployer un important dispositif. Au total, environ 30 agents du Saumurois et d'Angers sont mobilisés. Tout au long de la nuit, les patrouilles s'intensifient pour interpeller cet homme dangereux. À l'aube, les recherches portent leurs fruits. Le suspect est arrêté à Vernoil-le-Fourrier. Ce dernier n'en était pas à ses premiers excès de violence. Entre le 14 décembre et le 5 janvier, plusieurs actes lui sont reprochés en Indre-et-Loire. Il aurait notamment tiré en l'air avec son fusil à Villiers-au-Bouin, devant le domicile de son ex.

Poursuivi pour des tirs sur la gendarmerie de Vernantes

Surtout, les gendarmes découvrent un fait marquant dans le casier de cet homme. Ce dernier était poursuivi pour des coups de feu à l'encontre de la gendarmerie de Vernantes, en date du mardi 12 décembre 2017 (relire l'article de Ouest-France). Suspecté d'être le conducteur de la bande lors de cette soirée arrosée, mais niant les faits, il avait été relaxé par le TGI (Tribunal de Grande Instance) de Saumur au mois de décembre dernier et remis en liberté. Le tireur, quant à lui, avait été écroué. Après son interpellation ce mardi matin 8 janvier 2019, l'homme a été placé en garde à vue. Selon Ouest-France, « il sera jugé en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Saumur ce vendredi ».


Article du 10 janvier 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de La récré est finie! 10/01/2019 14:19:21

Bravo et soutien aux forces de police, gendarmerie et pompiers.
Espérons que cette fois-ci, il ne ressortira pas libre. La peur doit et va changer de camp.



Commentaire de fred 10/01/2019 14:56:54

a punir severement .vernantes est une zone gendarmerie et non police donc gendarmerie et non comissariat.



Commentaire de JMS 10/01/2019 15:53:07

Tirs sur un commissariat , relaxé et remis en liberté : en France jus qu'ici tout me parait normal .
S'il s'était agit de la demeure d'un de nos éminents magistrats la sanction aurait elle été la même ?
Elle est belle notre justice .



Commentaire de jardinier 10/01/2019 18:44:11

Vernantes (milieu rural) n'a jamais eu de commissariat mais a une GENDARMERIE !



Commentaire de La rédaction 11/01/2019 11:25:28

Désolé pour cette confusion. Merci de vos commentaires, l'article a été corrigé. Bonne journée.



Commentaire de Bertrand49 11/01/2019 15:30:36

Dans certaines communes rurales, il y a des imbéciles qui se font appelés "boss" et qui se croient tout permis. Ils se sentent au dessus des lois.... Du travail en perspective pour nos gendarmes qui ont déjà beaucoup de boulot.....


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI