15 janvier : Café Théo-Philo de Saumur

Le prochain café théo-philo de Saumur qui aura lieu le mardi 15 janvier sera d'actualité avec le thème "La violence, les violences, de quoi parlons nous ?"

illustration Simon PUIROUX


Conscients de l’importance de certaines questions, de la diversité de nos opinions et du peu d’occasions propices à de vrais échanges, un petit groupe de chrétiens de la Paroisse Sainte Jeanne Delanoue souhaite proposer des rencontres ouvertes à tous, croyants ou non. Ce ne sont ni des cours, ni des conférences, encore moins des enseignements dogmatiques, mais des dialogues où chacun peut intervenir pour donner et justifier sa position. Nous veillerons à ce que chaque prise de parole soit écoutée avec respect, quitte ensuite à exposer les raisons de son désaccord. L’actualité peut nous interroger, n’hésitez pas à proposer, à la fin de chaque rencontre ou par courriel, des sujets que vous aimeriez voir aborder.

Infos pratiques : Mardi 15 janvier 2019, de 18h30 à 20h, restaurant le Carrousel, 16 rue du Colonel Michon, à Saumur - Sans inscription - participation aux frais - Contact : paroissestejeannedelanoue@diocese49 - Tél 02 41 51 00 73
Prochaines rencontres 2019 : Mardi 5 février, mardi 12 mars, mardi 2 avril, et mardi 7 mai 2019


Article du 12 janvier 2019 I Catégorie : Culture

 


3 commentaires :


Commentaire de Nostromo 12/01/2019 15:14:29

Sujet intéressant et d’actualité.
- La violence verbale suivi des actes imposés :: les déclarations de notre président sur le « pognon de dingue dans les aides sociales », sur « il suffit de traverser la rue pour trouver du travail », sur « ceux qui ne veulent pas faire d’effort », sur « j’assume de mettre à contribution les retraités (je baisse les retraites) et je l’es en remercie (mais de toute façon ils n’ont que le droit de se taire) »
- La violence idéologique : « nous sommes trop intelligents (sous entendu vous êtes des ignares) », « nous ne remettrons pas en place l’ISF », les ga



Commentaire de brugiere 13/01/2019 19:03:35

effectivement ( je pense que ) les aides sociales sont trop fortes et coûtent trop cher. mais les Gvts " achètent" la paix sociale suite à la casse des entreprises ( due largement à l'Etat socialisant) depuis 30 ans. Sur ce point, je pense que tout le monde est d'accord.
Il 'y a donc des millions d'emplois qui ont disparu en France depuis les années VGE . C'est ce qu'il faut absolument reconstruire.Les aides sont légitimes dans un pays développé, pour les necessiteux mais la création d'emplois et donc d'entreprises passe avant.
Pour le reste, la France est en plein déroute et envah



Commentaire de Nostromo 13/01/2019 19:55:14

Bel exemple donné par Brugiere : sa violence et sa haine justifient une violence envers ces mouvements fascistes dont il est le digne représentant. Dans son cas le débat et la discussion sont inutiles, alors que reste-t-il ?
Comment une société ouverte et tolérante peut-elle lutter contre les ennemis de la tolérance, tout en respectant ses propres principes ? La question surgit aux États-Unis alors que des manifestations de haine, réunissant l’extrême-droite, des néonazis, des membres du Ku Klux Klan et des suprématistes blancs, ont été autorisées dans les rues de Charlotte



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI