19 janvier aux Verchers-sur-Layon : Spectacle « Roger est à bout de souffle »

Dans le cadre de la saison culturelle 2018-2019, la commune de Doué-en-Anjou propose le spectacle « Roger est à bout de souffle » de la compagnie « Jamais 203 », le samedi 19 janvier à 20h30 aux Verchers-sur-Layon.


Après avoir projeté ses films de vacances dans sa 203, Roger Toulemonde a réalisé dans les années 60 un polar haletant et humoristique intitulé « Roger est à bout de souffle ».

Du théâtre et cinéma Super 8

Dans ce court-métrage en Super 8, Roger enchaîne les clins d’œil et les séquences en hommage à la nouvelle vague de Godard et à ses autres réalisateurs préférés de Tati à Fellini en passant par Hitchcock. Depuis plusieurs années, Roger et son ami anglais Brian accompagnent ce film muet en jouant les dialogues, les bruitages et la musique en direct, avec les moyens du bord. Le public assiste également à une première partie avec des films de famille et à un entracte en chanson dans une ambiance digne de La Dernière Séance.

Infos pratiques : Samedi 19 janvier 2019, à 20h30, aux Verchers-sur-Layon. Genre : théâtre et cinéma Super 8. Durée : 50 minutes. Tout public. Tarifs : plein 5 euros / jeune 4 euros. Renseignements et réservations auprès du théâtre Philippe Noiret de Doué-en-Anjou du mardi au vendredi de 13h30 à 18h, le samedi de 9h30 à 12h30, et le samedi de 13h30 à 17h30 (les jours de spectacle), par téléphone au 02 41 50 09 77 ou par mail à culture@doue-en-anjou.fr. Nouveauté : billetterie en ligne sur https://bit.ly/2EBsqfU. Une vidéo présentant les spectacles de la saison est en ligne sur le site et à consulter en cliquant ici (extrait en ligne à 10’14"). Téléchargez l'affiche du spectacle « Roger est à bout de souffle », en cliquant ici.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 14 janvier 2019 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI