Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Bientôt une zone d'activités 100% écologique ?

Sur les hauteurs de Saint Hilaire Saint Florent, près de l'aérodrome, une friche industrielle avec l'ancienne caserne ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre). Le site pourrait bien devenir une zone d'activités 100% écologique exemplaire.

La fiche de la caserne ALAT à Terrefort.


Remettre de la nature en ville, c'est ce que propose l'Atelier ligérien d'adaptation technologique au changement climatique (Alatacc). Créé le 1er janvier 2019 à Saumur par l'architecte urbaniste Arnaud Delacroix (agence Talpa), il rassemble plusieurs entreprises locales qui oeuvrent pour l'écologie urbaine (notre article du 16/01/2019). Toitures et chaussées végétales, culture de légumes sur les façades, construction en bois... toutes ces techniques pourraient être appliquées dans une Zone d'activités 100% écologique pour des entreprises, sorte de laboratoire dans le Saumurois.

Sur la base d'une friche de l'armée


Le chantier, situé sur les hauteurs de St Hilaire St Florent, proche de l'aérodrome, en lieu et place de l'ancienne caserne de l'AFAT pourrait démarrer en 2020, sur ce terrain dont la ville est propriétaire. C'est du moins ce qu'a annoncé le maire de St Hilaire St Florent lors de sa cérémonie des voeux, un projet qu'il lui tient à cœur puisqu'il en avait déjà parlé lors de ces mêmes voeux en 2018. Le projet avait alors divisé, même au sein de la majorité et du côté de l'agglo. Aujourd'hui, le maire de Saumur, Jackie Goulet a décidé de s'approprier à fond le dossier...

100% écologique


Mais de quoi parle-t-on ? Arnaud Delacroix explique : « En fait, il s'agit de mettre en place une zone d'activités économiques 100% écologique à partir d'une zone en friche. Les bâtiments en place seront capables de produire leur propre énergie mais aussi des fruits et légumes sur leurs murs... et pas de béton ni de goudrons, mais du bois et des chaussées végétales. Cela existe déjà ailleurs en France, mais pas à 100% végétales. Le but est donc que ce soit aussi une référence en France et attire des investisseurs. Ce peut être aussi orienté vers une forme de tourisme économique, que les gens viennent voir ce que c'est. » Rien n'est encore décidé, les élus saumurois doivent trancher. Une délibération qui devrait arriver sur leur table au conseil municipal de Février.


Article du 19 janvier 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Diard 20/01/2019 10:18:19

Excellente initiative . Espérons qu elle soit reconnue par launicipalite saumuroise



Commentaire de Et si... 20/01/2019 13:23:27

Si on commençait par rechercher des investisseurs avant de coûteux travaux...



Commentaire de Les Poumons de Saumur 20/01/2019 14:10:47

BRAVO a M Delacroix, et bon courage ...surtout si le Maire de Saumur va s'interreser maintenant car il deteste le vert et la nature, .... allez voir le centre ville si vous ne me croyez pas. A nous citoyens, a plaider pour la nature en ville et a defendre nos arbres et nos espaces vertes!



Commentaire de Trouilhet 20/01/2019 18:34:08

La municipalité, aidée par le département, ferait mieux de prévoir à cet endroit une rocade à partir des Aubrières pour rejoindre l’IFCE. Cela éviterait le passage, à longueur de journée d’une masse de poids lourds par le pont de l’Ecluse, la rue Pompidou et la rue de l’Abbaye à Saint Florent (Saumur maintenant). Cette situation, qui engage la sécurité en permanence ne semble pas préoccuper les maires successifs... et leurs conseils ! Il est plus que temps de réagir dans ce domaine. Le franchissement du dernier rond point, par les vans et les semi remorques, de la route de Marson est un scandale à vérifier tous les jours ... ce n’est pas du niveau « débat national », mais extrêmement « local ».



Commentaire de Voyer JV 20/01/2019 19:14:34

Voici un projet qui peut devenir une réalisation exemplaire !



Commentaire de Georgette 20/01/2019 23:39:46

Une sorte de showroom ! Tres bonne idée !



Commentaire de gérard c 21/01/2019 07:33:32

chouette des avions lancer et propulser par des elastiques en caoutchou naturel bien sur ,qui ne feront aucun bruit.



Commentaire de Sam 21/01/2019 08:06:40

Il y aura des appels d offre. Ou ce sont tjrs les copains.......



Commentaire de Nostromo 21/01/2019 08:43:26

Une expérience intéressante à suivre, pour savoir si cette technologie est viable dans le temps.



Commentaire de BERTRAND ZOLLA 21/01/2019 19:58:57

" .... bâtiments en place seront capables de produire leur propre énergie "
On aimerait bien savoir comment !
Il faut savoir que toutes les technologies aujourd'hui connues ne sont absolument pas écologiques : Panneaux solaires; traitement des déchets pour créer de la vapeur/chauffage ou autres créent des dégâts bien souvent irréparables pour le climat et environnement !



Commentaire de Chenu 21/01/2019 20:42:56

Faut il trouvé les entreprises il nous faut des emplois


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI