Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Deux saumurois lauréats du concours SIVAL Innovation 2019

La MSA vient de recevoir un SIVAL de bronze pour la méthodologie TMSaR, acronyme de « Trouvons Mes Solutions Adaptées ». TMSaR est une méthodologie innovante, fruit de la rencontre de la MSA et de trois consultants ressortissants des Pays de la Loire, deux Saumurois membres du CIDES et un Nantais.


TMSaR est une méthodologie d’émergence de solutions concernant la prévention des troubles musculo-squelettiques ou TMS (1). L’innovation récompensée est liée à l’intégration des apports de l’approche systémique et des neurosciences pour aboutir à une méthodologie efficace et centrée sur les besoins des bénéficiaires de la démarche.

Rendre autonome

Nicolas Michelon, Cinétic à Nantes : « Notre approche veille à rendre autonomes les participants dans les décisions qu’ils prennent et à faire émerger les conditions de leur réussite. Ce qui est innovant, c’est que les participants prennent leurs décisions à partir de leur propre expérience et c’est cela qui limite les résistances au changement. Cette approche est transposable individuellement et collectivement dans toute organisation qui souhaite se mettre en mouvement. »

Explorer différemment son entreprise

Marlen Volland, MVCT à Saumur : « Demander à un employeur de faire de la prévention des TMS, c’est comme demander à un bachelier déjà surchargé de faire un devoir contraignant de plus. Vivre un entretien TMSaR, c’est très différent. C’est comme si on invitait un décideur de s’immerger dans un grand bac à Légo. Un entretien de type TMSaR, c’est l’aider à explorer différemment son entreprise et à découvrir de nouvelles possibilités qui pourraient faciliter le travail des uns et des autres. Le décideur en ressort encouragé et généralement avec un plan d’action concret entre les mains. »

Informations et méthode

Philippe Lemaire, DRG conseils à Saumur : « Dans une approche classique c’est un observateur extérieur à l’entreprise qui fait des propositions afin de mettre en place des actions au sein de l’entreprise. Même si ces actions semblent pertinentes, il arrive très souvent quelles soient inefficaces, en particulier dans le domaine des TMS. Nous partons du principe que l’exploitant est le mieux placé pour appréhender l’ensemble des paramètres à l’origine de l’apparition de ces troubles. TMSaR lui donne les informations et une méthode pour qu’il trouve par lui-même - avec le support d’un expert - des actions qui seront par nature efficaces dans son environnement. »

(1) Les TMS, troubles musculo-squelettiques, tels maux de dos, douleurs aux épaules, aux genoux, aux cervicales etc. sont particulièrement nombreuses parmi les personnes travaillant dans la filière agricole. Les conséquences sont multiples et lourdes de conséquences :
Pour les personnes concernées ce sont des souffrances physiques au travail, une qualité de vie au travail détériorée, voire une incapacité de travailler.
Pour l’entreprise ce sont des arrêts de travail, du stress lié à la désorganisation, du travail, des coûts supplémentaires et des reclassements.


Article du 20 janvier 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI