Saumur. Grand Débat national : 250 participants salle Beaurepaire

Dans une salle Beaurepaire transformée en arène, 250 Saumurois sont venus assister à ce premier débat national à Saumur, organisé par la ville. Députés, sénateurs, élus régionaux et départementaux étaient présents ce lundi soir dès 19h. On y a aussi vu le président de l'Agglo, Jean-Michel Marchand, l'ancien maire Michel Apchin ou encore la secrétaire de la section locale LR, Diane de Luze.

Crédit images : Service communication Ville de Saumur


En introduction le maire de Saumur, Jackie Goulet, de bien rappeler la donne : « C'est une réunion ouverte à tous, gilets jaunes, bleus, rouges... C'est un exercice particulièrement compliqué. J'interviens juste pour introduire le débat et n'interviendrai plus, si ce n'est sur des sujets très municipaux. On a des imperfections quant à l'organisation de ce débat, mais soyons tolérants les uns envers les autres ».

3h30 de débat

Trois heures trente durant les participants ont débattu autour des quatre thèmes fixés par le gouvernement : transition écologique et l'urgence climatique, le service public, la fiscalité et la citoyenneté. Dès le départ, il semblait que des trublions étaient dans la salle. Un des deux animateurs du débat a rappelé la forme du Grand Débat et demandant de s'exprimer « de la manière la plus courtoise possible ». Selon le souhait de la municipalité, un temps était également prévu pour échanger sur des thématiques libres. Les Saumurois ont ainsi évoqué la formation, l'apprentissage, la culture.

Et la suite ?

Le débat était à suivre en direct sur la page Facebook de la Ville de Saumur. Vous pouvez le suivre à nouveau en 3 parties via les 3 vidéos Facebook Live, en cliquant ici, ici, et ici. La retranscription, par écrit, sera disponible sur le site Internet de la ville et mise à disposition aux archives municipales. Les doléances, les témoignages et les questions exprimées seront également transmis au gouvernement.


Article du 05 février 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :


Commentaire de The place to be 05/02/2019 18:05:29

Le grand débat, c'est "THE PLACE TO BE", l'ensemble des élus de tout bord dans les starting block des municipales étaient tous présent, à se montrer, à faire croire qu'ils sont gilet jaune ou macroniste, une chose est sur c'est que c'était brouillon et souvent pour moi hors sujet.



Commentaire de Vlady BOISSIN 05/02/2019 18:43:49

La quasi-totalité de nos conflits sociaux tourne autour de cette incapacité à dialoguer de bonne foi et de bonne intelligence. Le gouvernement lui-même propose souvent le débat lorsque sa décision est déjà arrêté. Philippe ALEXANDRE (Journaliste- Ecrivain)



Commentaire de Fabrice ANGER 05/02/2019 19:50:09

Vlady, je suis d’accord avec toi sur cette incapacité de dialoguer. Nous sommes bien trop souvent pétris de « procès d’intention «, chacun étant persuadé de détenir la vérité.



Commentaire de Fabrice ANGER 05/02/2019 19:50:10

Vlady, je suis d’accord avec toi sur cette incapacité de dialoguer. Nous sommes bien trop souvent pétris de « procès d’intention «, chacun étant persuadé de détenir la vérité.



Commentaire de Coco 05/02/2019 20:16:45

On a plus confiance en vous les politiques !!!!
quand vous êtes élu sous prenez les citoyens pour des cosnards
et malheureusement çà commence par certains maires et autres
exemple L’abbaye De Fontevraud ( restauration )
c’est Sca



Commentaire de sablons 49 05/02/2019 21:12:24

250 personnes pourquoi, c'est la taille de la salle ou le peu de personnes interressées par ce "débat" ?



Commentaire de Comptage syndical 06/02/2019 10:35:09

Nombre de personnes comptées sur la photo: 87 + 20 estimées non visible =107
même avec une bonne marge d'erreur on est loin des 250 indiqué



Commentaire de brugiere jean francois 06/02/2019 11:51:08

Je ne me suis pas déplacé. Je n'avais rien à y faire. sauf pour dire bonjour à droite et gauche. et ce n'est jamais inutile ( j'en conviens) Pour le reste, la situation est simple. La France est fracturée et pas seulement en 2 camps ( comme sous VGE). mais en de multiples camps.... mais il y a des nouveautés : certains ennemis d'hier se rejoignent.
par exemple sur l'immigration ou l'Islam. on voit des catholiques de conviction ( pas ceux d'Emmaus ou du Secours catho) rejoindre d'anciens Trostkystes pour peu qu'ils aient tous, le sentiments de la France et des Français
par exemple sur ce



Commentaire de CHARRIER Brigitte 06/02/2019 12:10:23

Grand "débat" ou plutôt une évocation de revendications à haute voix !

Parmi ces revendications : un nombre réduit de mandats et un statut de l'élu qui s'avèrent plus que nécessaires !

Les collectivités territoriales subissent l'austérité de l'Etat et l'Etat mène toujours un train de vie élevé ... !!!

Une saumuroise



Commentaire de Jean Martinier 06/02/2019 12:49:33

Pour info notre députée Sain- Paul a voté pour la loi anti-casseurs , contrairement à son collègue Orphelin qui lui a osé l abstention( source France Info). J ai honte pour ma circonscription....Notre députée a voté comme Ciotti, Jacob et la quasi totalité des députés LR. Bravo Mme la Députée......



Commentaire de bourgais 06/02/2019 15:40:12

je ne comprends pas !! comment se fait il que tout ses ""érudits"" JG et autres ne se font pas élire ils sont si fort ….moi je dis bravo Mme Saint Paul d'avoir voter le texte de loi ..ras le bol des guignols casseurs ...



Commentaire de Analyse 06/02/2019 15:41:34

Comment peut on parler de débat quand d'un côté M.Macron fait du monologue et que de l'autre (comme à Saumur), on n'a pas pu vraiment échangé puisque l'objectif était de donner des solutions selon les 4 thèmes retenus. Donc ce fut un gloubi boulga de "y a qu'à / faut qu'on", de questions (forcément sans réponse) et, dans le lot, quelques propositions parfois locales parfois nationales. Je crains (pour éviter de dire que j'en suis certaine) que ce méli-mélo soit noyé dans la masse fourre tout au niveau du gouvernement et qu'il n'en sorte pas grand chose voire rien...



Commentaire de Gaston bessay 07/02/2019 09:43:00

Gaston Bessay
Les Grandes Maisons
49390 Mouliherne

Expert consultant international
Officier de la légion d’honneur
Officier du mérite national.

Contributions au grand débat
Démocratie : quelle évolution dans un monde de plus en plus complexe ?


Il est clair que les démocraties connaissent une crise existentielle



Commentaire de citoyen 07/02/2019 11:26:47

Gaston ,ne pouvez vous pas mettre un commentaire et surtout sur la démocratie sans afficher un npedigré .Expert?OFFICIER ETC .Vous etes un citoyen comme les autres et des titres ou des cv a rallonge ne donne le droit a personne d'etre superieur aux autres.Alors bonjour gaston .



Commentaire de bourgeais 07/02/2019 14:07:07

et surtout cher Gaston vous êtes comme Brugière on a pas envie de lire vos commentaires incompréhensible.



Commentaire de Tony chapiteau 07/02/2019 19:47:45

Merci à vous les hommes et les femmes qui se sont mobilisés autour des ronds points pour que la France décide de parler à son peuple
mais il faut pas rêver ,la crise des gilets n'est pas un show pour que les politiques de tout bord pour parler de multitudes de sujets de la société ...
les 500000 élus de ce pays avec leurs Admnistrations à mon avis sont peut être capables de trouver des solutions justes et bonnes pour l'ensembledes Francais
Grâce à ces pauvres gilets jaunes la France se parle mais le resultat de tout cette agitation verbale sera bien faible.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI