Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


"Il ne faut pas fermer l'aéroport d'Angers-Marcé"

Bernard Fourage, consultant transport du Groupe de Support à l’Economie ESG INFRA (1) vient d'envoyer une lettre ouverte à Patrick Mareschal, Président du Conseil général de Loire-Atlantique qui considère que l'aéroport d'Angers-Marcé doit fermer, dépourvu, selon lui, d’un vrai trafic commercial


L'aéroport d'Angers-Marcé, devenu Angers Loire Aéroport en 2006 a ouvert ses portes en 1998, en remplacement de l'aéroport Angers-Avrillé ouvert en 1908

Cette lettre rend réponse à sa prise de position pour la fermeture de l'aéroport d'Angers Marcé. (Article 0.F 44 du 20 08.2010 et aussi 0.F 49 du 20.09.2010)
Un aéroport qui pourrait faire une  concurrence très embarrassante au projet des élus nantais et la CCI 44 pour un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes !....
En effet, cet aéroport d'Angers Marcé est situé sur le prolongement naturel de la LGV Pays de La Loire  depuis Sablé sur Sarthe vers Angers /Nantes. Et ce projet de prolongement est désormais à l'ordre du jour du Conseil de Développement de l'agglomération d'Angers....
Ce courrier fait également état des fraudes massives observées dans l'évaluation du trafic aérien dans le projet d'aéroport à Notre Dame des Landes. Voici l'intégralité de son courrier.
 
"Monsieur le Président,
Dans votre interview au journal Ouest France du 20 Août 2010, vous statuez pour ce qui concerne les aéroports de l’Ouest : «…Angers doit être fermé. Son trafic est quasi
nul » et vous confirmez dans O.F du 20 Septembre 2010 (2) en déclarant « Angers n’a pas d’avenir ».
Votre point de vue me parait un peu brutal et bien hâtif pour cette structure très récente et coûteuse.
En effet, cet aéroport proche de Seiches sur Le Loir correspond à l’un des 9 sites avancés pour un aéroport du Grand Ouest. Il est situé au point de croisement des autoroutes A85 vers Tours et A11 vers Le Mans / Paris. De surcroît, cet aéroport est positionné sur le prolongement naturel de la LGV (NDLR : Ligne à grande vitesse) depuis Sablé sur Sarthe vers Angers puis Nantes. Et ce prolongement est désormais à l’ordre du jour du Conseil de développement (3) de l’Agglomération d’Angers…
Ce projet de prolongement du LGV Atlantique / Pays de la Loire ferait d’Angers Marcé une structure mieux positionnée en terme de zone de chalandise que Nantes Atlantique
ou Notre Dame des Landes toutes les deux adossées à la mer.
Ainsi par ce prolongement et le réseau LGV horizon 2020, Angers Marcé serait à environ 8 à 10 mn d’Angers gare, 44 mn de Rennes, 37 mn de Nantes, 46mn de La Roche sur Yon, 28 mn de Cholet et Laval, 30 mn du Mans, 22 mn de Saumur, 50 mn de Tours, 64 mn de Paris Montparnasse et 62 mn d’Orly.
Cela fait bien des atouts pour cet aéroport capable alors de concurrencer durement le
choix des élus nantais favorable à la construction d’un nouvel aéroport à coté de chez eux.
Votre volonté de fermeture de l’aéroport d’Angers Marcé me paraît donc étrange au vu du potentiel de cette structure existante et constitue un geste bien peu amical envers les entreprises et populations qu’il pourrait desservir dans d’excellentes conditions.

Au regard du potentiel d’Angers Marcé, difficile à dissimuler plus longtemps, Il me
paraîtrait plutôt de circonstances que l’ensemble des populations, entreprises et élus
concernés puissent être d’une part bien informés de ce potentiel et puissent ensuite
s’exprimer entre un projet :
(a) - de création de toute pièce d’un aéroport pour lequel aucune desserte ferroviaire ne
serait rentable (une structure dévorant 1 700 hectares)
(b) – d’optimisation de Nantes Atlantique avec desserte ferroviaire dans l’aérogare (par le rétablissement du tracé initial Nantes- St Gilles/Pornic). Cette optimisation serait suivie à terme du prolongement de ligne ferroviaire LGV depuis Sablé-sur Sarthe vers Angers St Laud, La Roche/ Nantes et desservant sur son passage l’Aéroport d’Angers Marcé.
Ce concept permettrait l’éclosion de cet aéroport, et enfin son amortissement.
Il est évident qu’un choix (b) contrarierait vivement la vision nantaise de quelques élus et
de la CCI 44 soucieux avant tout d’accaparer sur Nantes l’essentiel de l’activité.
Toutefois le schéma transport pour le Grand Ouest ayant pour finalité de servir l’intérêt du plus grand nombre, entreprises et populations confondues, il conviendrait de s’accorder un temps de réflexion pour évaluer l’impact sur le trafic aérien et routier dans l’Ouest de ce projet de LGV jusqu’à Nantes et de la desserte Rail d’Angers Marcé qu’il occasionne sur son chemin.
Afin d’aider à cette réflexion, je peux vous confirmer après examen du dossier d’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique que pour ce qui concerne l’évaluation du trafic aérien à Notre Dame des Landes, l’impact de la concurrence des 4500km de LGV nouvelles a été « occulté ».
Cette occultation a permis de doubler artificiellement l’estimation du trafic, qui dans le
meilleur des cas de croissance serait de 4.500.000 voyageurs seulement en 2050, et
non pas 9.000.000. Nous sommes là en présence d’une fraude massive, une fraude lourde de conséquences et dont l’organisme en charge de cette estimation doit s’expliquer.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération distinguée"

Et Bernard Fourage de rappeler en fin de courrier

- Seiches sur le Loir (alias Angers Marcé à 3km) est l’un des 9 sites avancés pour l’implantation
d’un aéroport dans l’Ouest.
- 1992 : Une étude multicritères menée par l’association inter consulaire de la Loire-Atlantique et actualisée en 2002 par le Conseil Général compare sept sites répartis sur l’inter région, en sus de
Notre-Dame-des-Landes et de Guéméné Penfao : Broons (22), Vitré (35), Ingrandes (49), Montfaucon (49), Pouancé (49), Seiches (49) et Montaigu (85). Il en ressort que le site de Notre-Dame-des-Landes reste le plus pertinent.
Observation :
- la loi 2009-967 art 12 du Grenelle de l’Environnement n° 1 prévoit la réalisation de 4 500 km de
LGV nouvelles. Cette loi valide des projets connus depuis 5 ans et plus.

(1) : Le Groupe de Support à l’Economie ESG INFRA a pour objectif de créer, aider et promouvoir les projets
d’infrastructures liés aux transports, aux énergies renouvelables et répondant à l’intérêt général des populations - site : http://www.esginfra.com/ProgrammeRegional/grandouest_11_11a_pro.doc

(2) : PDF joint (2 pages) : Article Ouest France page Maine et Loire 20 Septembre 2010

(3) : Le conseil de développement préconise la mise à l’étude d’une LGV Sablé vers
Nantes - Conseil de développement de l’agglomération d’Angers Novembre 2009 (voir pages 24 à 27) - http://conseil-dev-loire.angers.fr/uploads/media/Rapport_SCOT_72p.pdf


Article du 22 septembre 2010 I Catégorie : Vie de la cité

 


17 commentaires :

Commentaire de Stéphane Robin

La structure aéroportuaire Angers Marcé est un véritable atout, et la démonstration de Bernard Fourage est objectivement convaincante. Le potentiel est volontairement masqué par quelques élus qui ont bien pris garde d'écarter toute idée de prolongement de la LGV depuis Sablé vers Angers et Nantes, ce qui en aurait fait un meilleur positionnement en zone de chalandise par rapport à Notre-Dame des Landes ou Nantes Atlantique. Faut-il comprendre qu’un prolongement de la LGV menacerait donc le trafic aérien et par conséquent, serait nuisible au projet du nouvel aéroport Notre-Dame des Landes ? Quand à évoquer la possibilité de fermeture de l’aéroport de Marcé : faut-il donc considérer que l’Anjou n’a nullement besoin d’activités créatrices d’emplois ?!!! Dans le même temps, refuser l’idée du prolongement de LGV, c’est donner un signe fort à l’aérien et afficher la volonté de ne pas désenclaver les autres territoires. Bref, fermer Marcé et refuser le prolongement de la LGV est une accumulation d’erreurs économiques, écologiques et d’aménagement du territoire….


Commentaire de Patrice GIRRES

Ce projet d'aéroport de NDDL est décidément un projet qui concentrera une bonne partie des budgets au détriment d'autres projets multiples bénéficiant à l'ensemble du territoire régional (Angers, Laval, Le Mans, etc...). Il est frappant de voir à quel point les solutions alternatives ne sont pas étudiées ou bien sont délibérément écartées avec dédain.


Commentaire de Coutard

On prend l'avion pour aller où...à partir de Marcé? Quelles compagnies, quelles liaisons? quelles fréquence des vols?...avec quelles dessertes? Quand on arrive à Marcé....c'est un peu le désert, non?


Commentaire de dutac martial

Il faudrait analyser les causes pour lesquelles cet aéroport semble ignoré des compagnies aériennes; on a beau argumenter, cette installation a été mal placée ou alors il s'agit d'un problème de gestion ...


Commentaire de gracineau henri

Cette proposition est à mettre au crédit des alternatives avancées par les opposants à NDdL . Bien sur et bravo !; Pourquoi pas Angers Marcé ! Nous avions sous-estimé cette alternative . NDdL est INDECENT, vraiment un Cas d'Ecole, et une vision de la société différente . Tout cet acharnement à vouloir NDdL, nous le devons à l'entêtement de JM Ayrault et Fillon (droite et gauche confondue)et aux EGO de ces hommes ! C'est grossier ! Je ne crois pas à NDdL, ni qu'il se fera, mais pour cela, venez rejoindre la coordination des opposants à ce projet Néface, Couteux, et Anti-Démocratique pcq inhumain pour les paysans, protecteurs de la terre nourricière pour la région et la planète . Insurgeons- nous ? H.G.


Commentaire de Darby

L'aeroport d'Angers/Marce serait tres populaire s'il y a un avion a Grande Bretagne. Le dernier enterprise a pris l'argent pour les billets en livres, pas les euros. Aussi il n'y avait pas de publicite donc les gens qui voyagerait n'a rien su. Ne ferme pas l'aeroport, trouvez une enterprise qui a l'intelligence.


Commentaire de Bernard FOURAGE

Le Problême majeur d'Angers Marcé est son accessibilité par transports collectifs. Le projet de prolongement de la LGV depuis Sablé Sur Sarthe changerait de façon radicale cette donnée; ainsi les temps d'accessibilité par TGV depuis les villes majeures de la région s'établiraient comme suit : Angers Marcé serait à environ 8 à 10mn d’Angers gare, 44mn de Rennes, 37 mn de Nantes, 46mn de La Roche sur Yon, 28mn de Cholet et Laval, 30 mn du Mans, 22mn de Saumur, 50mn de Tours, 64 mn de Paris Montparnasse et 62 d’Orly. Cela donnerait à Angers Marcé une attractivité bien supérieure à Nantes Atlantique ou au projet Notre Dame des Landes. Les compagnies aériennes choissisent librement leurs aéroports et il est évident qu'elles privilègeront l'aéroport offrant la plus large clientêle possible; en l'occurence Angers Marcé Dans le projet d'aménagement du Grand Ouest, la Bretagne a choisi de prolonger la LGV depuis Connéré jusqu'à Rennes.Les élus ''nantais'' se sont bien gardé de faire un choix de prolongement de la LGV vers Angers Nantes car cela aurait permis à Angers Marcé de prendre une très belle part du trafic aérien et par conséquent tuait dans l'oeuf leur projet NDDL pour un aéroport à côté de chez eux. Le paradoxe est que les élus du 49, 72, 85, 53 n'ont pas vu le 'coup bas' venir. Elles sont en train d'avaliser, voire de supporter un projet d'aéroport nouveau à NDDL totalement inutile et qui ne leur apporte absolument rien. Tout cela au détriment du ferroviaire qui lui apporterait à tous les départements des Pays de la Loire et au delà une accessibilité remarquable!... Vraiment le 49, 85, le 72, le 53, il faut se réveiller. Ci- après tracé LGV permettant l'éclosion d'Angers Marcé http://www.esginfra.com/images/large/GSE-INFRA-63-4b.jpg


Commentaire de DHES

Probleme pour l'aeroport de Marcé , il faut allonger la piste pour acceullir des avions comme des A320 ou des B737 . On pourrit imaginer faire une copie de Beauvais , mais aussi le rattacher à la future ligne TGV . Cela farait un couple Nantes atlantique+Marcé


Commentaire de Bernard FOURAGE

Pas de problême majeur pour rallonger la piste. Dans le projet, la LGV passe à proximité immédiate de la piste avec 2 à 3 voies additionnelles à quais en correspondance directement sous l'aérogare (à l'instar de Roissy). Ce concept permettrait à terme d’avoir sur un axe LGV de bout en bout (depuis La Roche/Nantes vers Lille) trois aéroports : Angers Marcé, Orly et Roissy, permettant ainsi aux entreprises, aux populations mais aussi aux compagnies aériennes de rejoindre l’aéroport de leur choix (n’en déplaise à la CCI 44 et aux élus nantais). http://www.esginfra.com/images/large/GSE-INFRA-63-4b.jpg


Commentaire de serge 49

Non il ne faut pas fermer l'Angers loire Aéroport, nous attendons toujours la réponse du Président de l'agglo, pourquoi un tel silence suite au propos de M. MARESCHAL, je trouve ça inamissible cet ingérence dans notre département, on se croirait revenu au moyen âge à la conquête des territoires. Comme le site M. FOURAGE notre aéroport est très bien placé et à un potentiel économique important, ça doit faire très peur à nos voisins du 44 ???, mais voilà les respnsables de notre agglo ne font pas se qu'il faut pour l'exploitation de cette plateforme car l'urgence aujourd'hui c'est l'allongement de la piste de 600m pour auguementer le trafic et faire venir des compagnies aériennes car si nous attendons trop longtemps il sera trop tard.


Commentaire de rené

"l'affaire" d'Angers-Marcé n'est que la partie visible du grand mouvement de fond qui se prépare pour le futur de nos territoires. En effet on assiste à une véritable montée en puissance de Nantes, aidée par des politiques de tous bords au détriment des autres territoires de la région.Par la faute de nos élus qui ne réagissent pas, nous somme écartés des grands projets qui dessineront le territoire de demain(LGV,aéroport,centres de décisions etc..). Réveillons-nous car l'avenir risque d'être sombre à l'est d'une ligne Nantes-Rennes...


Commentaire de Velo Route

Notre Dame des Landes (NDDL): POURQUOI FAIRE? Nantes-Atlantique est international depuis longtemps avec des vols vers les grandes capitales européenes, Maghreb etc... ainsi qu'avec sa piste de 2900 mètres des vols Inter-continentaux vers Cancun (Mexique),La Réunion, Les Antilles, et même Montréal…. http://www.nantes.aeroport.fr/ANA/Page/ Sa piste peut en gérer beaucoup d’autres QUAND ON SAIT que: ...près de chez moi en Californie, l'aéroport "John Wayne" dans le Comté d’Orange ,sur une superficie de 203 hectares (320 pour Nantes) a traité avec un aérogare de 31,990 m2 ...9 millions de passagers en 2009.... alors que Nantes-Atlantique avec le sien de 43,512 m2 n'en a traité que 2.6 millions.! Superficie : http://en.wikipedia.org/wiki/John_Wayne_Airport : Extrait: John Wayne Airport covers 500.82 Acres of land (203 hectares) 1 acre = 0.4046 hectare Passagers : http://www.ocair.com/NewsRoom/News/AirportStats.aspx …..avec une piste de seulement 1737 mètres.( Nantes 2900 mètres).la seconde de 880 mètres trop courte pour les avions de ligne est pour les aeroclubs et avions école. Longueur de piste: http://en.wikipedia.org/wiki/John_Wayne_Airport Elle est utilisée sans problème par les Boeing 757 avec des vols en Boeing 737-700 de plus de 5 heures sur New York et Hawai, mais aucun vol direct international bien que l’aéroport est à seulement a 23 kms de l’attraction touristique mondiale de Disneyland. PREUVE: http://en.wikipedia.org/wiki/John_Wayne_Airport Comment le rapprochement de 20 kms vers la Bretagne rendrait-il NDDL plus attractif pour les Bretons qui ont déjà accès a celui de Brest,et Rennes qui eux ne fermeront pas.Il le sera beaucoup moins pour ceux au sud de la loire avec en plus la traversée du Pont de Cheviré. Brest offre de plus en plus les mêmes vols qu’a Nantes et beaucoup plus vers les Iles-Britanniques. Il est 20 kms plus proche pour les lorientais qu’un NDDL si leur aéroport fermait. Le Tallec (CCI) s’y oppose fermement! De plus les taxes d’aéroports a Brest seront toujours moins élevées que celles d’un tout neuf a NDDL a moins que les contribuables encore les subventionnent! Première réalité: Ce n’est pas la taille de l’infrastructure qui ouvrent des lignes nouvelles mais le nombre de personnes voulant prendre l’avion dans tel ou tel aéroport.Nantes-Atlantique malgré une aspiration interrégionale en provenance du Morbihan,Ile-et Vilaine,Vendée,Poitou-Charentes, Maine-et-Loire etc.. traite grosso modo 3 millions de passagers. Dou viendrons tous les autres pour que NDDL soit viable économiquement? Sans les recettes des parkings Nantes-Atlantique serait déficitaire et il n’a pas a rembourser les "300 ou 500 millions” d’euros que le concessionaire privé devra je suppose emprunter pour NDDL! Les compagnies aériennes n’iront pas dans un aéroport ou elles ne peuvent pas remplir même a moitié leur avions a moins de leur payer les sièges vides. http://www.observatoiredessubventions.com/tag/ryanair/ C’est pourquoi il y en a très peu a Nantes bien que sa piste peut en accommoder beaucoup plus. Le transférer sur un plus a NDDL ne changera pas cette équation. Autre réalité fondamentale:Le trafic international c’est Paris a cause de sa grande zone de chalandise et/ou les Compagnies rassemblent le maximum de passagers en provenance de l’hexagone et d’ailleurs pour alimenter leur vols long et moyens couriers car c’est plus rentable économiquement.Selon le patron D’Air France aucune compagnie ne pouvait espérer survivre sans ce type d'organisation qu’est le HUB, comme le montraient les difficultés de British Airways,dont les activités sont fractionnées entre les deux aéroports Londoniens. Aujourd’hui cette stratégie efficace d’optimisation d’Air France de rassembler le maximum de passagers sur leur Hub a Roissy continue et continuera car c’est la plus rentable économiquement. C’est pourquoi tous leurs vols Outre-Atlantique de Lyon et Nice passent par Roissy.. Ailleurs qu’a Paris,seul l’aéroport de Nice en France dispose d’un vol direct sur New York avec Delta Airlines,en raison du positionnement de la région dans le tourisme international avec la Riviera. Ce n'est donc pas parce qu'on construit une piste que les avions viennent ou viendront.(Ex: Angers-Marcé ou mieux Vatry malgré sa piste de 3,865 mètres) La ligne Lyon New York n'avait pas spontanément le même taux d'occupation que les trois services ouverts en même temps vers les Etats-Unis au départ de Roissy, c'est pour cela que Delta Airlines par manque de rentabilité, vient a nouveau d'arrêter leur vol relancé en Juillet 2008. C'est le troisième échec en 20 ans, sans compter un précédent avec American Airlines. PREUVE: http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2114608,184/Vol-direct-Lyon-New-York-c-est-encore-fini.html Et pourtant Lyon a accueilli 8 millions de passagers en 2008 contre 2.8 millions pour Nantes.Lyon est a deux pas de l'Allemagne et de la Suisse.C'est aussi un passage naturel pour se rendre en l'Italie du Nord et vers la Méditerranée.Malgré cela,la liason directe Lyon- New York n’arrive pas a se maintenir dans une région Rhone Alpes autrement plus riche et plus industrialisée que Nantes et le Grand Ouest. Troisieme réalité: Dans une économie de marché ce sont les Compagnies aériennes en fonction de leur strategie et de la demande qui décident ou elles vont s’implanter et qui font d’un aéroport un Hub et non l'inverse! Air France a Roissy et Amsterdam-Schipol, British Airways a Londres Heathrow, Delta Airlines a Atlanta etc.. NDDL avec Roissy,Orly,Londres Heathrow a une heure de la),ne sera jamais un Hub mais un aéroport de point a point!! CONCLUSION: Personne ne peut prédire le trafic aérien d'ici 20-30 ans ou plus! Tout dépendra du prix du pétrole et si les contribuables continueront ou non a subventionner les prix du billets à la baisse des low cost a Nantes ou ailleurs. Par contre ce qui est INCONTESTABLE… est que Nantes-Atlantique pourra avec quelques aménagements(si nécessaire)accomoder n'importe quelle croissance relative a la future demande locale et/ou régionale quand on sait aussi que l’aéroport de San Diego en Californie sur seulement 267 hecares (Nantes 320) traitent 18 millions de passagers avec la meme longueur de piste qu’a Nantes (2900 metres). http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9roport_international_de_San_Diego


Commentaire de F Bernard

Monsieur Jean Claude ANTONINI ex président du comité de pilotage du projet Notre Dame des LandesL n'a probablement pas (à son niveau) dû fouiller dans le dossier d'enquête préalable à la D.U.P. C'est un travail ardu à mener par du personnel spécifique ;un personnel qu’on a pas dû lui mettre à disposition : c'est fort probable... Il vous faut savoir aussi que dès le mois de Juin 2006, j'ai transmis officiellement un dossier bien complet à la Région des Pays de la Loire informant clairement que le Projet NDDL n'apportait rien et que le choix véritablement adapté au profit du plus grand nombre était l'optimisation des structures aéroportuaires existantes dont Angers Marcé ainsi que le prolongement de la LGV depuis Sablé-sur-Sarthe vers Angers/Nantes. Cette LGV desservant au passage l'aérogare d'Angers Marcé. Il y a, là aussi, une forte probabilité que la Région des Pays de la Loire n'a pas transmis à Mr ANTONINI ce contre projet (beaucoup trop gênant pour le plan nantais). Avec l'annonce de la volonté de fermeture de l'aéroport d'Angers Marcé par Mr Patrick Mareschal Président du CG44, le Maire d'Angers Jean Claude ANTONINI est brutalement mis devant l'évidence de ce vilain jeu nantais consistant à étouffer les capacités de l'Anjou à prendre une part légitime dans le transport et le trafic aérien. Mr Jean claude ANTONINI est en quelques jours placé à la croisée des chemins, il doit choisir entre: - soit il prend sa part de marché de trafic aérien, ferroviaire pour la défense de ses entreprises, populations et au bénéfice global du Grand Ouest pour une Région forte - soit il se laisse enfermer dans le piège tendu par ses camarades d'identité politique et se met au service des nantais pour leur place forte avec des départements périphériques de 2ême ou 3ême rang; Attendons, réponse sous peu


30/04/2016 17:43:35 Commentaire de Jacques

Il est vrai qu'Angers-Marcé possède des atouts mais cela commence à faire loin de toute la Bretagne sud qui vient prendre l'avion à Nantes-Atlantique .....mais sa privatisation est à suivre (totale: bâtiments, équipements, personnels non AC). Si on applique le même régime à Brest qu'en adviendra-t-il ? (cf politique européenne) Le problème de Nantes-Atlantique est son positionnement, ses nuisances et son insuffisance d'équipements ce qui ne permet pas d'envisager un plus fort trafic, la capacité d'un terrain ne dépendant pas d'un simple morceau de béton comme 99% des gens ont l'air de le penser.


16/08/2017 18:16:31 Commentaire de Julien

NDDL Fera-t'il de l'ombre à Angers-Marcé ? La question est totalement hors sujet. Le projet Angers-Marcé a été conçu pour récupérer Angers-Avrillé dans le cadre d'une double juteuse opération immobilière sur le dos du contribuable, le développement du trafic aérien n'était qu'un prétexte, et les corrompus qui on mené le projet à terme le savaient bien. NDDL ou pas, il n'y aura JAMAIS assez de trafic à Angers-Marcé pour rentabiliser les installations, et c'est comme ça que c'était prévu. Le compagnies ne daignent poser les roues sur cet équipement inutile et coûteux que lorsqu'on les subventionne grassement, et s'empressent de fermer leurs lignes lorsque les subventions cessent.


17/08/2017 11:19:10 Commentaire de volavoile

les parachutistes peuvent aller s installer las bas pour faire de l activité


21/08/2017 13:30:41 Commentaire de Oui, les parachutistes à Marcé

Les parachutistes à Marcé, super idée ! Le problème est que personne n'en veut vu les nuisances que cela fait. Sauf à Bagneux, où Marchand et Goulet se foutent des conditions de vie des habitants


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI