Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Brain-sur-Allonnes. Bientôt une maison médicale avec le recours aux chantiers d'insertion

Alors que l'on parle de désert médical dans la France dite rurale et que le gouvernement, dans sa loi santé qui sera présentée mercredi souhaite faire des Maisons médicales une norme (lire par ailleurs les propos de Philippe Edouard lors de sa venue ce 11 février à Avoine), à Brain-sur-Allonnes, commune de 1 970 habitants du Nord-Saumurois, on prend le taureau par les cornes : une maison médicale verra le jour en 2019, en lieu et place d'une ancienne caserne.

Yves Bouchet sur le site de la future Maison Médicale.


404 000 euros, c'est le budget qui sera affecté pour la maison de santé. « Actuellement, nous avons démoli l'ancienne caserne à côté de la mairie », explique le maire Yves Bouchet. « Et sur ce site, la maison de santé accueillera un double cabinet de médecins généralistes, un double cabinet de kinésithérapeutes, un cabinet d'infirmière, un cabinet de réflexologue, un cabinet mutualisable et un office (cuisine). Chaque praticien aura sa salle d'attente sous forme de boxe ouvert. »

Un gros travail avec les chantiers d'insertion

Pour ce chantier 210 heures relèveront de la clause d'insertion dans les marchés publiques sur 4 lots, 35 heures sur le lot voirie et réseaux, 70 heures sur le lot gros œuvre, 35 heures sur le lot charpente/ossature bois et 70 heures sur le lot peinture/finition. Yves Bouchet explique : « On travaille souvent avec les chantiers d'insertion Aspire et Aquasilva sur la commune et cela se passe toujours très bien pour un rendu de qualité. Il est important que tout le monde, dont nous en particulier collectivités, participe à l'insertion si on veut que les choses s'améliorent sur le marché de l'emploi en Saumurois. Et la démarche est d'autant facilitée par le chargé de mission des clauses d'insertion dans les marches publics de la Maison de l'emploi Saumur Val de Loire.»


Article du 11 février 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI