Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur, première ville du Grand Ouest à tester le gymnase interactif « Lü »

Combiner l'activité physique aux nouvelles technologies pour bouger, apprendre et s'amuser, c'est l'objectif que la Ville de Saumur s'est donné en proposant d'expérimenter le temps d'une journée le gymnase interactif Lü. Ce concept, venu du Québec, s'articule autour d'une plateforme de vidéoprojection. Le but étant de répondre à des questions de maths, français, géo... en envoyant le ballon sur la bonne réponse !

Avec Lü, Saumur souhaite « réinventer l'activité physique »


Proposé par Idéasport, entreprise angevine spécialisée dans la location de matériels ludiques et sportifs innovants (1), le gymnase interactif Lü était testé à Saumur, ce lundi 11 février 2019. C'est d'ailleurs la première fois que ce dispositif est utilisé en Pays de la Loire, et plus généralement dans le Grand Ouest, la 5e fois en France et la 15e fois en Europe.

Qu’est-ce que le gymnase interactif Lü ?


Le gymnase interactif Lü (2) est un environnement spatial intelligent venu du Canada, créé en seulement 3 jours par un Québécois, qui comprend et réagit aux comportements et aux interactions des joueurs en temps réel. Grâce à l’information issue des caméras 3D, Lü dirige les jeux en projetant différents éléments interactifs sur les murs. « Les systèmes d’éclairage et de son synchronisés en temps réel offrent une immersion totale des participants pour une expérience simplement unique en son genre. Lü s'inscrit aussi dans la lutte contre la lumière bleue émise par les écrans. Ici, c'est juste un reflet du vidéoprojecteur, ce n'est donc pas nocif pour les yeux », explique David Abélard, gérant de la société Idéasport, qui exploite cette machine de 25 000 euros depuis le mois de novembre dernier. Une machine qu'il peut déplacer de ville en ville... comme à Saumur ce lundi, où le gymnase Claude Gouzy (quartier du Chemin-Vert) était transformé pour l'occasion en un terrain de pratique physique innovante. Il accueillait 18 jeunes du programme « Vacances 9-12 ans », proposé par la Ville pour les vacances de février, et 7 adolescents de l'association Scoope âgés de 14 ans ou moins.

Des exercices éducatifs, mais aussi sportifs

La palette est large avec 20 applications différentes (voir ci-dessous) qui, pour le responsable d'Idéasport, « regroupent en quelque sorte le programme éducatif français ». Ces jeux, adaptés à un public qui peut aller « de 2 à 128 ans », sourit-il, sont projetés sur le mur du gymnase grâce à un vidéoprojecteur. L'interactivité du Lü permet par exemple de s'affronter par équipe sur une épreuve de calcul mental. La machine propose une addition, une multiplication ou une soustraction avec plusieurs solutions possibles. Lorsque le participant a trouvé la bonne réponse, il doit envoyer le ballon sur le carré qui correspondant. Il faut donc être malin, mais aussi précis et rapide puisque les questions s'enchaînent pendant plusieurs minutes. Les joueurs peuvent aussi se disputer la victoire sur une épreuve de géographie avec la projection d'une carte du monde sur le mur. David Abélard : « La plateforme offre des jeux ludiques et éducatifs, comme ces deux-là, mais aussi des applications de méditation ou des jeux plus sportifs de foot, de basket... On peut lancer une partie où 2 équipes s'affrontent, mais aussi choisir quelque chose de plus collaboratif où c'est le groupe qui gagne ».



Bouger et apprendre tout en s'amusant

Pour les élus saumurois, Lü est la machine idéale pour apprendre et s'amuser en même temps. « Les jeunes ont une pratique du numérique de plus en plus importante. On ne peut pas passer à côté de ce constat. Avec les services de la Ville de Saumur et l'association Scoope, nous ferons un premier retour d'expériences pour voir si ce genre de dispositifs peut s'insérer dans le programme scolaire », s'interroge Christophe Cardet, délégué à l'éducation, l'enfance et la jeunesse. Si le numérique se développe dans les écoles dans l'Hexagone, la France est encore loin de l'Amérique du Nord à ce niveau-là. « Au Canada et surtout aux États-Unis, la machine Lü ne se vend quasiment que dans les écoles. En Europe, ça commence à se développer en Belgique, notamment », précise David Abélard, qui rappelle que Lü est également destiné aux personnes plus âgées pour des exercices de mémoire ou de motricité. « Ça devrait bientôt arriver dans les EHPAD », ajoute-t-il. Jackie Goulet, le maire de Saumur, était ravi ce matin « de voir les gamins prendre du plaisir devant des exercices de maths, de français ou de géo ». Et de conclure, avant de prendre part à un jeu (photo ci-contre) : « Je suis preneur de ce genre d'initiatives. On peut faire en sorte que les jeunes s'amusent, tout en apprenant, sans forcément s'appuyer sur des activités hyper encadrées qui existent déjà depuis 25 ans. Aujourd'hui, Saumur fait figure de pionnière en proposant de tester un tel système dans son gymnase ».

Nota Bene : était disponible le matin pour les 25 jeunes inscrits au dispositif « Vacances 9-12 » (ouvert aussi à la Scoope), le midi pour l'action « Sport midi deux » à l'attention des agents municipaux, et l'après-midi pour les enfants fréquentant les accueils de loisirs. « L'idée est de faire vivre cette nouvelle expérience à un maximum de public », explique la municipalité saumuroise.


(1) Lü, nouveauté 2019, fait partie des quelque 70 activités proposées par Idéasport, une entreprise angevine spécialisée dans la location de matériels ludiques et sportifs innovants, principalement à destination des collectivités, mais également des entreprises et des associations.

2) Selon la présentation qui en est faite, « Lü transforme le gymnase en espace immersif qui éveille le sens des participants et leur donne envie de bouger et apprendre. Normalement, les jeux vidéo sont l’ennemi numéro un de l’activité physique chez les jeunes. Avec le gymnase interactif , les enfants font travailler leurs neurones et sans même s’en rendre compte, ils font aussi de l’activité physique ».



Article du 11 février 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de La frîme 12/02/2019 08:23:03

C'est vraiment de la frime quand on voit que les équipements de base sont dans des états pitoyables, on vit vraiment dans une ville où on fait que de l'image.



Commentaire de Elo 12/02/2019 20:28:40

Mon fils et ses amis se sont bien amusés. Je ne vois pas où est la "frime" là dedans. Expérience à refaire pendant les prochaines vacances.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI