Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Agression à Gennes : 3 ans d'emprisonnement pour le trentenaire

Vendredi 11 janvier, un trentenaire était jugé pour agression en comparution immédiate au Tribunal de Saumur. En attente d'expertise médicale et psychiatrique, son procès avait été reporté. Jugé donc ce vendredi 15 février, il a été condamné à 3 ans de prison assorti d' 1 an avec sursis.


Dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 janvier dernier, les gendarmes ont été appelés alors qu'un homme venait d'être violemment agressé par deux hommes dans un logement situé à Gennes. La victime, un quinquagénaire, dans un état grave, a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. L'un des agresseurs, un homme de 39 ans, a été interpellé et placé en détention, quoiqu'il indiquait, alors fortement alcoolisé, ne pas se souvenir des faits qui lui étaient reprochés. Il devait répondre de ses actes en comparution immédiate ce vendredi 11 janvier au Tribunal correctionnel de Saumur. Mais ce vendredi, la présidente du Tribunal avait signifié que le procès était reporté au 15 février. De fait elle demandait un supplément d'enquête, à savoir une expertise médicale de la victime et une expertise psychiatrique de l'agresseur. Jusqu'à cette date, le prévenu a été maintenu en détention. Quant au deuxième agresseur, un mineur de 17 ans, il devrait être présenté au Tribunal des enfants ultérieurement.

3 ans de prison, dont 1 avec sursis


En plus de cette condamnation, 3 ans de prison ferme assortis d'1 an de sursis, se rajoute la révocation d'un sursis de 6 mois fermes. Il a donc été maintenu en détention.
Quoi qu'il en soit et même le verdict est tombé, il reste encore des pages floues dans cette affaire, et notamment le déroulé exacte de la soirée. Rien n'a pu expliquer pourquoi les témoins chez qui s'est présenté l'agresseur, une femme et son fils de 17 ans n'ont pas donné l'alerte. L'adolescent a fait parvenir des photos à sa sœur qui elle, a alerté la gendarmerie, le lendemain matin. Sur ces photos, le prévenu pose à côté de la victime, ensanglantée. Le jeune de 17 ans avait été lui aussi interpellé, devant passer devant le tribunal des enfants en avril prochain.


Article du 16 février 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI