Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Pays de la Loire. Expérimentation d’un car électrique sur des lignes régulières

Depuis novembre 2018, la Région des Pays de la Loire a lancé l'opération « car électrique ». Objectif : permettre de tester à taille réelle ces véhicules sur les lignes scolaires ou interurbaines gérées par la Région.


La Région des Pays de la Loire a décidé de s’engager pour les enjeux de la transition énergétique dans le domaine des transports collectifs en autocar dont elle a la compétence depuis septembre 2017. Dans le cadre de sa politique en matière de développement des mobilités durables, la Région a lancé en novembre 2018, la tournée d’un car électrique sur le territoire des Pays de la Loire, en partenariat avec la Fédération Nationale des Transports des Voyageurs (FNTV). L’objectif est de permettre à des sociétés de taille variable de tester, en exploitation réelle, un car à motorisation électrique sur une ligne scolaire ou interurbaine assurée pour le compte de la Région. Pour ce projet, la Région mobilise un financement d’environ 50 000 € couvrant 50% du montant de la location du véhicule.

« Passer aux motorisations alternatives »

« En soutenant ce test grandeur nature de mise en service d’un car électrique, nous visons 2 objectifs : inciter les compagnies qui opèrent les transports collectifs sur notre territoire à passer aux motorisations alternatives et marquer la volonté d’exemplarité portée par notre collectivité. Nous souhaitons faire des Pays de la Loire la 1ère Région française pour la mobilité durable, c’est pour cela que la Région mobilise les compétences de sa collectivité pour développer l’usage des transports collectifs, en étant à la pointe des innovations et expérimentations sur les motorisations écologiques.», assure Christelle Morançais, présidente de la région.

Un test grandeur nature

L’opération permet à 11 entreprises de transport, de toutes tailles qui se sont portées candidates auprès de la FNTV, de tester un car électrique, à tour de rôle, pendant environ un mois à frais réduits puisque la Région prend en charge 50% du montant de la location ainsi que les frais d’acheminement du car. Un calendrier a été établi en fonction des besoins et des contraintes des lignes opérées. Près de 70 transporteurs de toutes tailles sont présents dans la Région des Pays de la Loire, ainsi en encourageant financièrement cet essai, la Région permet à plus de 1 transporteurs ligérien sur 7 d’expérimenter un car électrique. « Les retours d’expérience sur les autocars électriques sont encore peu nombreux, ce qui constitue parfois un frein pour les entreprises. Avec cette initiative unique en France, la Région des Pays de la Loire espère lever les incertitudes qui pèsent encore sur le recours à ce type de motorisation pour les autocars. Après le lancement de la première ligne interurbaine 100% électrique en France le 1er septembre dernier en Mayenne, nous poursuivons notre mobilisation en faveur des motorisations zéro émission. », affirme Roch Brancour, vice‐président en charge des transports.





Article du 25 février 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI