Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


15 mars : Musique Classique & Gastronomie avec Danielle Laval et Brigitte Fossey à Fontevraud

Vendredi 15 mars, Brigitte Fossey à la lecture et Danielle Laval au piano seront sur la scène de l'Abbaye de Fontevraud. Elles se sont penchées avec appétence sur les liens entre Musique Classique et Gastronomie...

Photo B. Fossey © Visual, La Cinémathèque française, 2014


Elles ont concocté un spectacle littéraire et musical en forme de menu où « La gourmandise n’est pas goinfrerie » selon l’auteur d’un ouvrage publié en 1825, deux mois avant sa mort. Cet auteur - anonyme - se présentait alors comme un Professeur, membre de plusieurs sociétés savantes, et son ouvrage était dédié aux « Gastronomes Parisiens ». Brigitte Fossey a donc puisé dans cet ouvrage - la Physiologie du goût (ou Méditations de gastronomie transcendante) - de Jean Anthelme Brillat - Savarin les mises en bouche qui sont accompagnées par des pièces de Schumann, Mozart, Grieg, Chopin, Mendelssohn, Tchaïkovsky... interprétées par Danielle Laval.
Brigitte nous offre en entrée un texte sur la mise en action des sens. S’ensuivent les considérations avisées de Brillat-Savarin sur la puissance du goût, l’analyse de la sensation du goût, la définition de l’appétit et les effets du retard de la satisfaction de cet appétit sur le comportement humain, la gourmandise excessive, ou de l’influence de la gourmandise sur le bonheur conjugal...
Adaptation littéraire et musicale d'après l'œuvre de J-A BRILLAT-SAVARIN "Physiologie du Goût fou Méditations de gastronomie transcendante"
Piano : Danielle Laval
Lecture : Brigitte Fossey
Musique : Prélude en si mineur de J. S. Bach dans une transcription de Silotti

Au programme :
- Texte 1 : Présentation de Brillat-Savarin et de sa douce philosophie : "La gourmandise n'est pas goinfrerie"
Musique : La Tartine de beurre de Mozart
- Texte 2 : N'avons-nous pas tous nos gourmandises? (introduction d'Alfred Karr)
Musique : Arabesque de R. Schumann
- Texte 3 : Mise en action des sens
Musique : Nocturne 1 de Poulenc
- Texte 4 : Puissance du goût
Musique : Prélude op 3 n° 2 de Rachmaninov
- Texte 5 : Analyse de la sensation du goût
Musique : Prélude op 32 n° 5 de Rachmaninov
- Texte 6 : La gourmandise excessive
Musique : Valse du petit chien op 64 n• 1 de Chopin
- Texte 7 : Le poison (et l'anecdote du sultan Saladin)
Musique : Tambourin de Rameau
- Texte 8 : De la vertu des truffes
Musique : Romance sans paroles op 67 11° 2 Mendelssohn
- Texte 9 : La poularde de Bresse
Musique : Rêve d'amour de Liszt
- Texte 10 : Prompt effet des boissons
Musique : Ecossaise n° 1 de Chopin
- Texte 11 : Propriétés du chocolat
Musique : Barcarolle de Tchaïkovski
- Texte 12 : Des haltes de chasse et conclusion, dégustation des prolégomènes
Musique : Tarentelle de Chopin

Infos pratiques : Vendredi 15 mars à 20h30, Chapelle Saint-Benoît de l'Abbaye de Fontevraud - Tarif : Tarif normal : 22 € / Tarif réduit : 16 € - Public : Adulte Langue : Français


Article du 11 mars 2019 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de Charles.D 14/03/2019 18:37:07

Et ça va encore coûter combien tout ça ? Qui va y assister en dehors des éternels invités indispensables a la notoriété de l’événement !... Ce n'est pas demain que les comptes de l'Abbaye vont repasser du bon côté du bilan à ce train là ... On avait cru comprendre que l'on allait voir ce que l'on allait voir et que tout ça allait radicalement changer ? Apparemment ça n'en prend pas tout à fait le chemin ! Enfin ...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI