Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Politique. Evaluation des politiques régionales : "passer du discours aux actes"

Lors de la session du Conseil régional du 21 mars 2019, les élu.e.s du groupe Ecologiste et Citoyen ont proposé la mise en place d’un Comité régional de l’évaluation des aides et politiques publiques (CREAPP). Alors que l’évaluation des politiques publiques est devenue un leitmotiv dans les discours, ils ont demandé à la présidente du Conseil régional de passer aux actes en confiant la mission au Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (CESER) d’élaborer et de mettre en place une telle instance répondant à trois exigences : indépendance, transparence et pluridisciplinarité.


Franck Nicolon, conseiller régional et co-président du groupe : « Aujourd’hui, les outils d’évaluation sont saisis de manière très inégale par les collectivités, qui n’en mesurent pas les apports ou n’en ont pas toujours le temps ou les moyens. En lien avec les préconisations faites par le CESER en 2017, nous avons proposé d’institutionnaliser et de systématiser l’évaluation, comme processus utile et vertueux d’amélioration de l’action publique et d’information des citoyens. »
Il ajoute : « Le besoin existant d’évaluation des politiques publiques régionales est facilement identifiable pour plusieurs actions lancées par la majorité. Nous attendons ainsi toujours un premier bilan de la feuille de route pour la transition écologique, tandis que le bilan du plan de bataille pour l’emploi pour lequel l’autosatisfaction de la majorité et les critiques des minorités ne peuvent suffire à en mesurer les effets concrets et qualitatifs. »

« La présidente du Conseil régional a répondu en partie positivement à notre demande, en confiant au CESER l’évaluation de sa politique d’apprentissage, compétence que les Régions vont perdre au 1er janvier 2020 ! C’est donc une première étape vers une démarche qui reste à confirmer.»


Article du 22 mars 2019 I Catégorie : Politique

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI