Edito de Michel Choupauvert : Mosquée, stop aux contrevérités

En débutant ce texte, je me suis demandé s'il fallait aborder le serpent de mer qu'est la construction de la nouvelle mosquée à Saumur. Cette semaine, elle a encore provoqué un flot de commentaires haineux sur l'article concernant la cagnotte en ligne pour son financement (relire ici) . Le modérateur du Kiosque va m'en vouloir de l'obliger à être attentif ce WE. Mais finalement, je me suis dit que, comme disait Boileau, "Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage". Cela va bien finir par rentrer et les contrevérités s'arrêter.

La mosquée ne devrait plus recevoir du public


Je vous préviens tout de suite, je ne suis pas musulman et n'ai aucune affection particulière pour les dogmes religieux qu'ils soient catholiques, protestants ou bouddhistes. Je me dis juste que chacun a le droit au respect de ses croyances et ne suis pas choqué que des individus ne partagent pas mes opinions. Ceci dit, cela m'a fait plaisir le WE dernier de lire dans mon Kiosque, les propos du vice-président de l'association musulmane de Saumur : A l'occasion de la mobilisation organisée par l'association des musulmans de Saumur devant la mairie après les attentats de Christchurch, Khelifa Ayouz a condamné fermement tous les actes terroristes ; "Nous devons lutter contre le risque de banalisation des idées extrémistes, d’où qu’elles viennent." Au début, j'ai trouvé surprenant que des représentants d'un culte se retrouvent devant la mairie. La loi de 1901 fait foi quand même ! Mais finalement, j'ai trouvé positif que les musulmans sortent du Chemin Vert. Au moins, on les a entendus.

Des contrevérités

Cette semaine, donc, mon collègue du Kiosque a écrit un article sur la cagnotte Leetchi que l'asso a mise en place. Bon, ce n'est pas vraiment un succès 2 242 € par rapport à l'objectif fixé qui est de 653 000 €. A ce rythme là, bien que le permis de construire soit accepté, on n'est pas certain de voir débuter les travaux rapidement. Ce fut aussi un bon exercice pour le modérateur du Kiosque ! Que de haine et de contrevérités ! Alors tout d'abord, certains ne le savent pas, mais il y a depuis longtemps une mosquée à Saumur fréquentée régulièrement par 300 personnes, souvent français et harkis. C'est simplement un déménagement et non, une nouvelle construction. Le lieu actuel est juste indigne et insalubre. Ensuite, la ville n'a pas donné de subventions et a validé une vente de terrain avec les Domaines. Le recours déposé par des citoyens a été débouté par le tribunal de Nantes.

Et pour finir, je n'ai rien contre que certains considèrent la BD Astérix comme le fondement de la culture française, mais je ne suis pas sûr qu'il faille croire tout ce qu'on lit. N'est-ce pas ?

Michel Choupauvert


Article du 30 mars 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de vlady boissin 30/03/2019 17:54:59

Mr Choupauvert ,une fois n'est pas coutume , je suis à 100000 pour cent d'accord avec vous. La majeure partie de la communauté musulman de Saumur est française et de plus souvent issu des harkis , ce sont donc des français qui ont lieu à un lieu de culte digne de leur religion. Mr Choupauvert , bravo pour cette édito.



Commentaire de Véritas 31/03/2019 07:01:20

"La ville n'a pas donné de subventions et a validé une vente de terrain avec les Domaines. Le recours déposé par des citoyens a été débouté par le tribunal de Nantes. " dites vous.

Vendre un terrain en dessous de l'estimation de France Domaine (qui ne valide rien) en prenant à sa charge le démolition c'est à dire à 0 euros ou encore moins constitue bien une subvention déguisée à un culte ce qui est interdit depuis la Loi de 1905.

Le Tribunal administratif n'a pas débouté le recours de l'association de fait requérante mais l'a jugé irrecevable faute d'intérêt à agir en absence d’o



Commentaire de Pilou49i 31/03/2019 16:16:43

Alors c'est pour quand le "Coucous géant" de l'amitié sans arriére pensée ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité � 600...

 

 


Créez votre article ! ICI