Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgeuil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Le sous-préfet en partance pour le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

C'est officiel depuis cette nuit : par décret présidentiel, Jean-Yves Hazoumé, sous-préfet de l'arrondissement de Saumur depuis le 14 septembre 2015, prendra de nouvelles fonctions au sein du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, à compter du lundi 6 mai prochain.


« Par décret du Président de la République en date du 10 avril 2019, il est mis fin, à sa demande, aux fonctions de sous-préfet de Saumur exercées par M. Jean-Yves Hazoumé, administrateur civil hors classe détaché en qualité de sous-préfet hors classe. Il sera réintégré dans son corps d'origine », voilà pour le décret de la présidence de la République.

Saumur, premier poste de sous-préfet

L'arrondissement de Saumur, ce fut le premier poste de sous-préfet pour ce « globe-trotter » de la fonction publique territoriale et de l'administration de l'État et un cap dans sa carrière, sur un territoire où il était revenu « avec plaisir », après avoir fait dans ses jeunes années des études de droit à l'Université François Rabelais de Tours.

De très belles coopérations

De son passage de 4 années en Saumurois, Jean-Yves Hazoumé retient de bons moments : « J'ai fait plein de belles rencontres avec les élus du territoire, mais aussi avec les chefs d'entreprises et plus largement les Saumurois. La période a été active avec la réforme territoriale, la mise en place de la nouvelle grande agglo, la mise en place des communes nouvelles, mais aussi l'accompagnement d'entreprises, afin qu'elles s'implantent de façon durable. Et puis il a y a eu aussi la gestion de l'arrivée des migrants à Doué et Baugé, avec une gestion d'urgence avec les élus, d'ailleurs saluée par le Président Macron. Dans les bons souvenirs, je n'oublie pas les 70 ans du camp d'internement tzigane, anniversaire pour lequel nous avons œuvré de corps avec les élus montreuillais et une belle reconnaissance avec la venue du Chef de l'État et son vibrant hommage. Enfin, l'élection de Saumur, 2e ville en France sur 222 pour l'« Action Cœur de Ville ». Des exemples qui démontrent bien que ce sont « les fruits de très belles coopérations avec les communes, surtout lorsque celles-ci venaient me voir en amont avec leurs projets ». Et puis de citer une belle coopération aussi avec les entreprises, comme l'organisation du Marathon de la Loire !

Crise de gilets jaunes et drame sur les quais

« Je n'oublie pas non plus la crise des gilets jaunes : la sous-préfecture, même si elle a subi comme à Segré quelques désagréments (NDLR : les tags jaunes sur la façade), a toujours été ouverte aux délégations de gilets jaunes qui ont trouvé dans la Maison de l'État une écoute et une oreille attentive. »
Et quand on lui demande quel a été le fait marquant de son passage en Saumurois, celui-ci de citer : Mais quand même un fait très marquant : « J'ai été très affecté par le drame survenu sur les quais et le décès de cette grand-mère et de son petit-fils. Et en toute rationalité, j'ai décidé dès le lendemain de faire interdire le stationnement sur les quais. Et là aussi, un travail collaboratif avec la ville a permis de revoir la convention de superposition, permettant d'autoriser à nouveau le stationnement, mais de façon raisonnée, répondant ainsi aux besoins. »
Et celui qui avait choisi Saumur pour se marier conclut : « Chaque rencontre ici fut un moment heureux. Et je pars avec de très bonnes adresses en poche, surtout gastronomiques et viticoles ! »

Retour dans son corps d'origine


Avec sa nouvelle affectation au ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, il renoue donc avec l'administration centrale à Paris, qu'il avait quittée en 2015 (ministère de l'Immigration de 2009 à 2012 puis DRH à la préfecture de police de Paris pour ce qui est de ses derniers postes) avant son arrivée en Saumurois (relire son portrait dans notre article du 14/09/2015). Mais son départ le 29 avril pour Paris, où il rejoindra son épouse vice-procureur au TGI de Paris, ne signifie pas pour autant qu'il quittera le monde des collectivités. À compter du 6 mai, au sein du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, il aura une délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales. Bref, une vie beaucoup moins sédentaire qu'en Saumurois, où il ne manquera pas de revenir.

Une sous-préfète à l'intérim

Pour le remplacer, dans l'intérim avant l'arrivée d'un nouveau sous-préfet, une fois n'est pas coutume à Saumur, une femme, en la personne de Marie Mauffret-Vallade, sous-préfète de Segré-en-Anjou Bleu, « tout comme je l'avais été à Segré avant son arrivée ». Et le représentant de l'État de lâcher à mots couverts, sans pour autant connaître son successeur : « Mais je ne pense pas que cela durera 2 mois comme ce fut mon cas à Segré ».


Article du 11 avril 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :


Commentaire de CHAPEAU BAS AU SERVITEUR DE LA REPUBLIQUE 11/04/2019 17:00:31

Mr le sous- préfet, nous vous regretterons, vous avez défendu avec zèle et courage les Institutions Républicaines, les valeurs de la République face à quelques maires peu vertueux, dont le notre à Longué Un grand merci pour votre travail



Commentaire de Jean-Christophe Rouxel 11/04/2019 17:45:59

Merci de votre passage plusieurs fois sur la commune la moins peuplée du Maine et Loire, et de facto de l'agglo de Saumur. Tous nos voeux de bonne continuation et bon jeu avec le "La Lande Cash", à moins qu'il ne soit laissé à votre successeur en sous-préfecture !



Commentaire de Patrice de Saumur 11/04/2019 17:49:19

Ah bah m... : on sait qui on perd mais on ne sait pas qui on va gagner ! Bon vent à vous, cher Monsieur



Commentaire de Saumurois 11/04/2019 17:52:15

En parlant d'aide aux collectivités à l'étranger, j'espère que les élus saumurois déposeront des dossiers sur votre nouveau bureau !



Commentaire de Longuéen 11/04/2019 17:54:50

Qui désormais pour remettre le maire de Longué sur les rails ???



Commentaire de elue aumuroise 11/04/2019 19:34:36

Cher monsieur, vous nous manquerez. Pas fréquent d'avoir un représentant de l'état tant impliqué sur le territoire et si accessible, sans verbiage technocratique.



Commentaire de JGSaumur 12/04/2019 21:37:00

Merci Monsieur, bonne continuation dans vos nouvelles fonctions.



Commentaire de Bernard HENRY 25/04/2019 21:00:00

Votre énergie à faire travailler l'Etat dans le bon sens a eu fort à faire au cours de votre mission et vous ne vous êtes pas défaussé. Je vous suis reconnaissant de votre intelligence du terrain. Suite à vos interventions, je ne désespère pas de voir les activités refleurir un jour, sur et aux bords de la Loire.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI