Saumur : Voltige, basket ce week-end : 400 bénévoles sur le pont et des retombées économiques

Le week-end que Pâques sera une nouvelle fois riche en événements sportifs et festifs : le concours international de Voltige et la finale de la coupe du monde (en savoir plus) et en parallèle et le Tournoi International Minimes de Basket (TIM) ! Et pour ces deux événements gratuits (mise à part la finale de la coupe du monde de Voltige en soirée), pas moins de 400 bénévoles seront sur le pont ! Et les retombées économiques sont au rendez-vous.


Qui dit que le bénévolat est mort ? En Saumurois, il va bon train. Déjà le week-end dernier, les bénévoles étaient au nombre de 200 pour les Journées du Livre et du Vin. Et le week-end prochain, ils seront pas loin de 400, partagés entre les épreuves de voltige, organisées par le Comité équestre de Saumur et les matchs des jeunes basketteurs du TIM, co-organisé par le SLB 49 et l’A.E.B.B. (Authion Entente BC). Et une majeure parties des bénévoles ne sont pourtant ni voltigeurs ni basketteurs, mais juste Saumurois, acceptant de donner de leur temps afin que ces événements se passent au mieux à Saumur.

Des retombées économiques directes

Et la ville sera à ne pas douter en ébullition, les spectateurs venant en nombre sur ces deux manifestations et même de très loin pour la finale de la Coupe du Monde de voltige. Julien Reix, vice-président de la Fédération des Hôteliers du Saumurois se montre satisfait : "Le cumul du week-end de pâques, de la voltige et du TIM fait que le taux d'occupation sur les hôtels du Saumurois est très bon, les établissement font quasiment le plein. Et cela commence dès ce soir jusqu'à la fin du Week-end. Et il y a beaucoup d'étrangers."
Côté commerçants et restaurants, les retombées commencent aussi déjà à se faire sentir.


Article du 17 avril 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI