Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Les jeunes du réseau « Étincelle » présentent leur projet professionnel

Ce mercredi 15 mai 2019, à partir de 14h, les jeunes du réseau « Étincelle » étaient conviés à la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) de Maine-et-Loire, située square Balzac à Saumur, pour recevoir leur certification « Réseau Étincelle ». Celle-ci leur permet de faire encore un pas en avant dans l'élaboration de leur projet professionnel. Rencontre avec certains de ces jeunes, qui nous expliquent leurs ambitions...


Pour les jeunes du réseau « Étincelle », la certification « Réseau Étincelle » de leur session de « Se mettre dans la peau d’un Professionnel », organisée en partenariat avec La Mission Locale du Saumurois, marque une avancée dans leur projet professionnel.

De nombreux partenaires au rendez-vous

« Cette action bénéficie du cofinancement des partenaires mécènes mobilisés par le « Réseau Étincelle » et plus particulièrement de la Fondation FDJ, qui parraine cette promotion »
, précise La Mission Locale du Saumurois (Pays de la Loire). Et d'ajouter : « Afin de permettre aux jeunes de vivre une expérience concrète d’immersion en entreprise, nous avons également bénéficié du soutien des entreprises O2 et ASPIRE, qui ont hébergé cette formation en leur sein ».

Transformer le renoncement en motivation

À partir de leurs passions et de leurs talents, les jeunes du « Réseau Étincelle » ont travaillé sur un projet professionnel en relevant un défi : « Se mettre dans la peau d'un Professionnel ». « En les mettant au cœur d’une formation de 5 jours, nous leur proposons de reprendre confiance en soi, de valoriser leurs talents, de découvrir le monde de l’entreprise sous un angle pratique, de s’approprier les codes du monde professionnel et de rencontrer et d’échanger avec des entrepreneurs », conclut La Mission Locale du Saumurois dans la présentation de cette action. Le slogan du « Réseau Étincelle » traduit d'ailleurs bien ces propos : » Transformer le renoncement en motivation ».

Un moment fort pour conclure leur session

Ce mercredi 15 mai 2019 à partir de 14h, dans les locaux de la CCI de Saumur (square Balzac), les jeunes du « Réseau Étincelle » ont présenté leurs projets professionnels, inspirés par leurs passions. À l'issue de ces présentations, ils ont reçu leur certificat « Réseau Étincelle ». Ce moment fort, de partage, a ainsi clôturé leur session « Réseau Étincelle », organisée en partenariat avec La Mission Locale du Saumurois.

Quelques réactions des jeunes du « Réseau Étincelle »

Chaque jeune, à l'issue de son projet, a pu évoluer sur ses capacités à avoir confiance en lui et oser aller vers le monde professionnel. Tous ont une envie de devenir autonome et d'avoir leur permis.

Ce projet leur a appris beaucoup de choses telles que :la valorisation de soi, le respect, le travail en équipe. Mais aussi faire confiance aux autres, être à l'écoute, augmenter leur réseau professionnel et enfin conforter leur projet professionnel.

Des jeunes passionnés comme Vincent, toujours à la recherche de vitesse et d'accélération avec sa moto, ou encore Kilian, passionné de vélo, qui voudraient chacun réaliser leur rêve en étant « pilote pro moto » pour Vincent et agent magasinier pour Kilian. « Ce que j'aime, dans ce métier, c'est la diversité des taches et le travail d'équipe », a mentionné Kilian.

Des jeunes avec des qualités extraordinaires et qui veulent s'en sortir comme Gladys qui voudrait « remettre son CV et sa lettre de motivation à jour, commencer un BTS MOC afin de devenir responsable de rayon ». Ou encore Alex, minutieux et persévérant, qui aime travailler en équipe, voudrait aller vers la chaudronnerie industrielle pour réaliser son projet professionnel. Mais aussi Inès, très ponctuelle et aimant les enfants, « je voudrais réaliser mon projet professionnel dans la petite enfance ». Pour cela, j'envisage de réaliser un CAP petite enfance dès la rentrée prochaine.

Enfin, l'entraide et la cohésion sont très fort dans ce milieu, comme l'a mentionné Tifenne, qui voudrait travailler dans le social « en aidant les jeunes en difficultés ». L'écoute et la bienveillance sont aussi des facteurs clés pour ces jeunes toujours en quête d'apprentissage comme Agathe qui voudrait devenir « éducatrice spécialisée » ou encore Chloé, très créative qui n'hésite pas à partager ses œuvres d'art en ligne (dessins, peinture, sculpture, photos) qui « voudrait voyager, finaliser son écriture de roman et se tourner vers le monde artistique ». Encore de beaux projets à venir.


Article du 16 mai 2019 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de nadine 17/05/2019 07:33:56

Ils feraient bien d'en faire des étincelles au boulot .


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI